Augmentation de la syphilis chez la génération Y

Commenter cet article

La syphilis, cette maladie sexuellement transmissible, est en hausse chez les jeunes de la génération Y et beaucoup blâment l’application de « drague » Tinder. « Selon un nouveau rapport du Centre pour le contrôle des maladies, il y a eu une hausse de 19% du nombre de cas de syphilis par rapport à l’année dernière, principalement chez les 15-24 ans […] Selon les experts, la raison de cette hausse est liée à “l’effet Tinder”, c’est-à-dire l’idée selon laquelle les rapports sexuels anonymes et occasionnels sont plus faciles grâce aux sites de drague en ligne comme Tinder » (Breitbart, 30 octobre 2016).

« Le problème des applications proposant des rapports sexuels anonymes et occasionnels est double : vous avez plus de possibilités de rencontrer quelqu’un sur une centaine de contacts et vous êtes moins susceptible d’informer vos anciens partenaires si vous découvrez que vous avez quelque chose […] La syphilis est difficile à détecter car elle présente les mêmes symptômes que beaucoup d’autres maladies. Si elle n’est pas traitée, elle peut rester dans le corps pendant plusieurs années. » À un stade avancé, la syphilis « peut endommager les organes internes, dont le cerveau, les nerfs, les yeux, le cœur, les vaisseaux sanguins, le foie, les os et les articulations » (The New Work Post, 29 octobre 2016).

La Bible montre clairement que la fornication – la sexualité avant le mariage – est un péché (2 Corinthiens 12 :21 ; Galates 5 :19 ; Colossiens 3 :5). Dieu inspira aussi l’apôtre Paul à écrire que les péchés sexuels affectent le corps (1 Corinthiens 6 :18), et qu’ils ont des conséquences émotionnelles et physiques – dont les maladies sexuellement transmissibles. Dieu a conçu la sexualité uniquement dans le cadre du mariage, avec les bénédictions qui l’accompagnent quand elle est bien utilisée. Cependant, les rapports sexuels hors mariage provoquent des conséquences graves et durables. Pour en savoir plus sur la bonne et la mauvaise utilisation de la sexualité, lisez notre commentaire L’Âge de Sexe.