Pornographie : ce petit secret sordide

Commenter cet article

La pornographie pourrit l’âme du monde occidental. Êtes-vous tombé dans ce piège ? Êtes-vous devenu dépendant au “cyber-voyeurisme” ? Si oui, vous pouvez vous en sortir !


Au début, cela paraît « innocent ». Du moins en apparence. Juste un regard furtif, une étincelle d’excitation. Puis un autre regard. Un moment de curiosité se transforme en fascination. Cela vous attire, jusqu’à vous enfoncer dans les sables mouvants de la honte et du remord. D’abord une fois, puis deux, puis trois. Une minute devient une heure. Une distraction occasionnelle devient une habitude qui dure des mois et des années. Vous commencez à perdre les choses les plus précieuses de la vie. Peut-être votre travail. Peut-être votre partenaire. Mais le pire de tout est la perte de votre intégrité et de votre estime de soi.

C’est la « nouvelle drogue » de la culture occidentale : la pornographie. Au Canada « 25% des adolescents francophones du Québec affirment chercher de la pornographie tous les jours ou toutes les semaines » (Radio Canada, 19 novembre 2014). En France, « 80% des garçons entre 14 et 18 ans et 45% des filles du même âge déclarent avoir vu au moins un film X durant l’année passée » (CSA, 24 novembre 2014). La Suisse enregistre des chiffres similaires avec « 88,7% des garçons et 43,5% des filles » (Le Matin, 30 septembre 2013).

Que se passe-t-il ? Y a-t-il de l’espoir pour les millions de gens pris au piège de la pornographie ?

Source : Pornified, Pamela Paul

 

Pas de lutte “contre le porno” ?

Pourquoi n’y a-t-il pas de « lutte contre le porno », comme cela existe avec les drogues ? Il n’y a pas d’effort coordonné entre les gouvernements ou les services publics pour combattre ce fléau qui affecte le cerveau exactement comme les drogues. Lorsqu’une personne visionne de la pornographie, le cerveau est saturé d’hormones du plaisir comme la dopamine, la sérotonine, l’ocytocine et l’adrénaline. Le cerveau se reprogramme pour recevoir ces hormones supplémentaires.  Vous créez ainsi une tolérance, puis une dépendance à ces hormones. Au départ, ces hormones apportent du plaisir, mais ensuite, vous en « devenez dépendant ». La pornographie est devenue la nouvelle drogue qui surgit en silence dans le monde.

Comme pour toutes les drogues, des milliers de gens s’enrichissent sur le dos des victimes. L’industrie pornographique est riche à milliards. Les producteurs de ce mode « d’expression libre » se battent pour empêcher la restriction de leur matériel illicite, peu importe le niveau de vulgarité ou d’avilissement. La télévision et le cinéma la présentent comme un divertissement sans danger. Certains conseillers incompétents encouragent même des couples à visionner du porno pour les aider à résoudre leurs problèmes conjugaux. Quelle terrible erreur !

Certains se justifient en disant que regarder quelques images érotiques est inoffensif – « un crime sans victime ». Mais qu’en est-il des gens – en grande majorité des femmes – qui se vendent, ou sont vendus, pour alimenter l’industrie pornographique ? Et les personnes dépendantes ? Sont-elles vraiment épanouies et heureuses avec des habitudes qui les enchaînent à un cycle de débauche incontrôlable, suivi par la spirale du dégoût de soi.

De plus en plus d’études montrent les effets dévastateurs de la pornographie sur ceux qui y succombent : risque accru de dépression, sentiment de solitude, perte d’emploi, perte d’argent, infidélité et divorce. La conséquence la plus surprenante chez les personnes dépendantes est peut-être la perte de plaisir, voire le refus de s’engager sexuellement avec une personne réelle.

Dans leur livre, « Le piège du porno(1) », les auteurs Wendy et Larry Maltz décrivent les effets dévastateurs de la pornographie : « Puisque l’utilisation fréquente du porno implique un haut niveau de mensonge et de secret, ceux qui en sont victimes disent souvent se sentir isolés, honteux, déprimés, artificiels, moralement compromis, voire suicidaires […] La plupart des utilisateurs de porno avec qui nous avons parlé, ou que nous avons conseillés, étaient surpris de la facilité avec laquelle le porno passe de divertissement occasionnel à un problème récurrent ayant le potentiel de détruire presque tous les aspects de leur vie réelle […] leurs relations, leur emploi, leur estime de soi, voire leurs rêves et leurs désirs » (pages 2-3). Quelle est la solution ?

 

Des principes anciens

Il y a quelques milliers d’années, le patriarche Job écrivit qu’il faisait très attention à ce qu’il regardait : « J’avais fait un pacte avec mes yeux, m’interdisant tout regard de désir sur une jeune fille » (Job 31 :1, BFC). Dans Proverbes 6 :23-25, nous lisons : « Car le précepte est une lampe, et l’enseignement une lumière, et les avertissements de la correction sont le chemin de la vie : ils te préserveront de la femme corrompue […] Ne la convoite pas dans ton cœur pour sa beauté, et ne te laisse pas séduire par ses paupières. » L’apôtre Jean rappelle le même avertissement : « N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement » (1 Jean 2 :15-17). La débauche et la convoitise sexuelle ne sont pas nouvelles. Ces anciennes tentations ont fait tomber plus d’un « homme fort » (Proverbes 7 :26, BFC).

L’apôtre Jacques explique comment la tentation survient et où elle conduit : « Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise » (Jacques 1 :14). Le verset suivant nous dit que la convoitise conduit au péché, et le péché à la mort. Quel type de mort la pornographie provoque-t-elle ? La mort de votre caractère et votre estime de soi. La mort de la confiance et de l’intégrité. La mort de l’honneur et de l’aplomb. La mort des relations normales et saines. Potentiellement, la mort physique, car la promiscuité sexuelle favorise les maladies vénériennes. Et finalement, la mort dans l’étang de feu, la « seconde mort », où « les incrédules, les abominables, les meurtriers, les débauchés, les magiciens, les idolâtres, et tous les menteurs » seront consumés (Apocalypse 21 :8). Dieu ne souhaite la mort de personne, Il veut que chacun se repente et vive. « Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Éternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël ? » (Ézéchiel 33 :11). Dieu hait la pornographie car elle détruit la vie de Ses enfants qu’Il veut voir entrer dans Son Royaume.

Si vous êtes accro à la pornographie, mais que vous voulez changer, la bonne nouvelle est que vous le pouvez ! Cependant, vous devez d’abord comprendre que vous avez un puissant ennemi spirituel, Satan le diable, qui ne veut pas que vous changiez. Il a séduit le monde entier et il a conduit les gens à pécher (Apocalypse 12 :9). Il veut que vous soyez englouti par cette addiction. L’apôtre Pierre nous dit d’être vigilants à ses attaques : « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde » (1 Pierre 5 :8-9).

Satan capitalise sur la honte. Il veut que les personnes dépendantes se sentent accablées. Si vous êtes dépendant du porno, Satan veut que vous croyiez être le seul à combattre ce problème. Il veut que vous vous sentiez seul, isolé et indigne du pardon divin. Rien n’est plus faux ! « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie » (1 Corinthiens 10 :13-14).

L’addiction est une idolâtrie. Lorsque vous êtes dépendant, vous ne désirez plus que cette chose, en excluant tout le reste. Ce désir devient dévorant et impossible à arrêter – ce n’est jamais assez (Proverbes 27 :20). Les personnes dépendantes se mentent à elles-mêmes en se disant qu’elles peuvent « arrêter à tout moment » ou que « ce n’est pas grave ». Si vous êtes dépendant de la pornographie, cessez de vous mentir et cherchez de l’aide ! Si vous êtes pris au piège du péché de convoitise et d’idolâtrie, vous placez votre désir dans « une chose créée », la faisant passer avant le Dieu qui vous donne la vie et le souffle ! Dieu prend cela très au sérieux ! Paul a écrit : « Faites donc mourir ce qui, dans vos membres, est terrestre, la débauche, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie » (Colossiens 3 :5). Être dépendant d’images sexuelles n’est pas différent de s’agenouiller devant des idoles en pierre ou en bois. C’est l’idolâtrie du cœur.

Dieu veut que nous soyons libres. Jésus a dit que « vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres » (BFC), et « quiconque se livre au péché est esclave du péché » (Jean 8 :32, 34). L’apôtre Paul répète le même enseignement : « Ne savez-vous pas qu’en vous livrant à quelqu’un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l’obéissance qui conduit à la justice ? » (Romains 6 :16). Dieu veut que nous soyons libérés des chaînes du péché et que nous devenions « esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté » (verset 19). Il veut que nous ayons « pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle » (verset 22).

Devenez pur !

Si vous êtes esclave de la débauche, mais que vous voulez en être libéré, vous le pouvez ! Tournez-vous vers Dieu de tout votre cœur. Soumettez-vous à Lui dans tous les aspects de votre vie. De toute façon, celle-ci Lui appartient puisqu’Il vous a créé ! Soyez humble devant Dieu. « Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus. Sentez votre misère ; soyez dans le deuil et dans les larmes ; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse. Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera » (Jacques 4 :7-10).

Demandez à Dieu de vous accorder la repentance et ayez de vrais liens avec Jésus-Christ. Votre Sauveur est venu dans la chair, aussi comprend-Il ce qu’est l’existence humaine. Il a connu les tentations de la chair, mais Il n’a jamais péché (Hébreux 4 :15). Jésus-Christ a vécu ici-bas et Il a connu la tentation, Il peut donc encourager et réconforter ceux qui s’efforcent de vaincre. À travers Son Esprit, Il peut vous donner la force de vaincre ! « Car, du fait qu’il a souffert lui-même et qu’il a été tenté, il peut secourir ceux qui sont tentés » (Hébreux 2 :18). Il y a de l’espoir !

Si vous voulez vraiment vaincre une addiction, vous devez faire des changements concrets dans votre vie. Vous devez rester à l’écart des situations qui peuvent vous faire chuter (Proverbes 7 :25). Si vos anciens amis vous font retomber dans vos vieilles habitudes, il est temps de trouver de nouveaux amis (Proverbes 1 :10) ! Vos anciens amis ne seront peut-être pas emballés par vos nouveaux standards (1 Pierre 4 :4) – mais la vie éternelle vaut bien ce sacrifice !

Il est sage d’avoir des règles de conduite qui vous éloignent du « bord du gouffre ». Pour la pornographie, cela signifie des filtres de contrôle sur Internet et des personnes de confiance – quelqu’un qui pourra contrôler votre activité de temps en temps. Cela en vaut la peine ! Dieu conseille non seulement de résister à la débauche, mais aussi de la fuir (1 Corinthiens 6 :18) ! Identifiez les « déclencheurs » de votre addiction. Quand succombez-vous à la tentation ? Lorsque vous êtes stressé ? Ennuyé ? Quand vous n’avez pas prié et étudié, que vous n’étiez pas proche de Dieu ? En apprenant à vous connaître et en analysant votre comportement, vous serez mieux préparé pour savoir quand vous êtes en danger – et vous pourrez faire le nécessaire pour éviter de « tomber dans le ravin ».

Soyez rempli de l’Esprit de Dieu !

La solution ultime aux addictions repose sur une plus grande profondeur et un but spirituels – des liens puissants avec Dieu ! Vous avez besoin de l’aide de Dieu pour vaincre les addictions. Paul a écrit : « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi » (Galates 2 :20).

La pornographie n’est pas un ennemi insurmontable. Mais la victoire demande un engagement de votre part et de votre entourage. Dans leur livre « La bataille de chaque homme : Gagner la guerre contre la tentation sexuelle(2) », Stephen Arterburn et Fred Stoeker écrivent : « La bataille pour la pureté consiste à… devenir le héros, et non le cauchemar de votre épouse, et de prouver que vous êtes assez fort pour tenir vos engagements envers elle » (page 229). La vie chrétienne est un combat – jusqu’à la fin ! « Pour toi, homme de Dieu, fuis ces choses, et recherche la justice, la piété, la foi, l’amour, la patience, la douceur. Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins » (1 Timothée 6 :11-12). Si vous éprouvez des difficultés, ne vous découragez pas ! Le fait que Jésus-Christ vive en vous peut changer vos pensées. Il peut changer votre vie ! Mais vous devez faire le bon choix !

 

(1) The Porn Trap
(2)Every Man’s Battle : Winning the War on Sexual Temptation

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +