Des anguilles “se défoncent” en Grande-Bretagne !

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

De nouvelles recherches constatent que « la présence de cocaïne dans les rivières, jetée dans les toilettes ou contenue dans l’urine des consommateurs, est néfaste pour les anguilles qui deviennent, notamment, hyperactives » (Slate, 21 juin 2018). Le corps humain n’élimine pas toutes les drogues qu’il ingère. Les résidus provenant de « la cocaïne, la morphine, les amphétamines ou la MDMA [se retrouvent dans] la Tamise, fleuve passant par Londres [qui] serait d’ailleurs le plus “chargé” » (Sciences et Avenir, 25 juin 2018). Ces drogues résistent au traitement des eaux usées et finissent dans la nature, et on sait très peu de choses quant à leurs effets à long terme. Les recherches conduites à l’Université de Naples démontrent que même à faibles doses dans de l’eau contaminée par la cocaïne, « la drogue s’accumule dans les tissus des muscles, du cerveau, des branchies ou encore de la peau provoquant tuméfaction et dommages et ce même après une période de 10 jours en eau claire » (Slate, 21 juin 2018). Ces résultats soulèvent d’autres questions : Comment les résidus de cette drogue impactent-ils les poissons ? Qu’en est-il des poissons qui sont ensuite consommés par les êtres humains, ou de l’eau potable puisée dans les lacs et les rivières contaminées ?

Malheureusement, beaucoup d’activités d’origine humaine impactent la nature à long terme. Le prophète Osée parle d’une époque où les créatures ici-bas seront en péril (Osée 4 :1-3), et l’apôtre Paul se lamente que « la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l’enfantement » (Romains 8 :22). Cependant, Paul avait également vu un avenir plus brillant pour la création et avait écrit « qu’elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu » (verset 21). L’humanité, à cause de ses désirs égoïstes qu’elle place par dessus toutes les autres choses, n’a pas pris soin de la création divine. Mais la Bible révèle qu’un jour, la création – y compris les eaux sur la Terre – sera purifiée (Ézéchiel 47 :8-9) ! Pour plus de détails concernant ce formidable avenir, lisez notre article intitulé « Les océans en danger ».