Dissociation des mots “Dieu” et “Père” par un diocèse épiscopal américain

Commenter cet article

« L’Église épiscopale du diocèse de Washington, DC, a adopté une résolution la semaine dernière pour arrêter d’utiliser des pronoms masculins pour Dieu dans de futures mises à jour de son livre de prière commune » (Abbatah.com, 5 février 2018). Ceux qui ont défini cette résolution déclarent que les pronoms de genre (il et lui) pour se référer à Dieu ont pour effet de « limiter notre compréhension de Dieu ». Ils déclarent qu’en « élargissant notre langage à Dieu, nous élargirons notre image de Dieu et de la nature de Dieu ». Une déléguée et ministre du culte a observé que bon nombre de gens qu’elle connaissait étaient incapables d’accepter « l’image masculine de Dieu ». L’Église épiscopale est une des dénominations protestantes les plus libérales aux États-Unis.

Au fur et à mesure que le temps passe, et que nous nous approchons de la fin des temps, beaucoup de groupes chrétiens continuent de vouloir modeler Dieu à leur propre image. Peu importe ce que la Bible dit et enseigne réellement ! Le plus important pour ces groupes, c’est « d’aligner » les enseignements bibliques avec leurs opinions personnelles et collectives. Le Christ Lui-même Se réfère à Dieu en tant que Son Père à de nombreuses reprises tout au long des Évangiles. La détermination de Dieu à créer les êtres humains hommes et femmes a pour objectif de modeler la famille humaine selon la Sienne – une famille où Dieu est le Père, Jésus-Christ est le Fils et l’Église devient l’épouse du Christ (Osée 2 :16, Ostervald ; Apocalypse 19 :7-9). Le Christ avait même fait remarquer que certains auraient l’arrogance d’enseigner « comme doctrines, des commandements d’hommes » (Marc 7 :7, Darby) – c’est ce que nous observons aujourd’hui parmi les soi-disant chrétiens. Se débarrasser dans la Bible du genre des pronoms inspirés par Dieu Lui-même dans les Écritures (2 Timothée 3 :16) changeront très certainement la compréhension des gens de l’image et de la nature de Dieu. Cela s’accomplira par des inexactitudes et des séductions non bibliques comme ces tentatives de « fabrique » d’un Dieu en un être que les gens voudraient qu’Il soit, au lieu d’une image plus claire de ce qu’Il est réellement. Ce sont des tentatives émanant de l’intérêt particulier de groupes voulant gommer le leadership masculin dont Dieu parle pourtant clairement dans les pages de Sa parole, la Bible. Pour de plus amples détails sur la véritable nature de Dieu telle qu’elle est expliquée dans la Bible, lisez notre article intitulé « Dieu est-Il une Trinité ? ».