Épidémie des infections sexuellement transmissibles (IST) en Californie

Commenter cet article

Selon le Newsweek, le taux des IST en Californie a augmenté de 45% en cinq ans. La syphilis, la gonorrhée et la chlamydia sont les infections les plus répandues (15 mai 2018). Suite à une flambée de syphilis, la mortalité des nourrissons à leur naissance a atteint son plus haut niveau dans cet État depuis 1995. De même, les centres pour le contrôle des maladies et la prévention rapportent des chiffres épidémiques d’IST sur tout le territoire national. La mortinatalité et la cécité des nourrissons sont les conséquences de mères susceptibles d’être infectées par la syphilis – quant au pronostic de la chlamydia non traitée et de la gonorrhée, c’est un risque d’infertilité pour les hommes tout comme pour les femmes ! La grande inquiétude est que de nombreuses personnes contaminées ne présentent aucun symptôme et continuent à transmettre ces maladies sans le savoir. D’après ce même article, les autorités du California Department of Public Health déclarent que « les IST sont évitables en utilisant systématiquement des préservatifs, de même que de nombreuses IST peuvent être soignées à l’aide d’antibiotiques. Des dépistages réguliers et des traitements sont recommandés pour ceux qui sont actifs sexuellement. » Un représentant de la santé publique au niveau fédéral fait remarquer que « nous savons comment contrôler la syphilis depuis le début des années 1900. La voir revenir comme cela est un signe d’échec du système de protection de la santé publique » (La Mine d’infos, 17 mai 2018).

Les taux astronomiques des IST sont un triste constat, mais c’est aussi prévisible dans une société où les valeurs morales bibliques sont bafouées. Tandis que les autorités de la santé publique encouragent l’utilisation des préservatifs, les dépistages réguliers et les antibiotiques pour prévenir et guérir ces maladies, elles ignorent délibérément le traitement le plus efficace : l’abstinence sexuelle avant le mariage entre un homme et une femme, et la fidélité à vie à son conjoint. Seul, ce choix comportemental éliminerait ces maladies – et les spécialistes en santé publique le savent bien ! Cette sobre vérité est que cette connaissance en matière de prévention à l’égard de cette maladie dévastatrice est disponible depuis des milliers d’années dans les pages de la Bible. En fait, Dieu a déclaré : « Si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Égyptiens » (Exode 15 :26). La manière de se protéger des nombreuses maladies épidémiques est relativement simple, mais cela exige du caractère et de la maîtrise de soi ! Pour plus d’informations sur ce sujet d’actualité, lisez « Principes bibliques pour une bonne santé ».