Hyperinflation au Venezuela

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

En début d’année, le Fonds monétaire international (FMI) prédisait une inflation annuelle de 13.000% au Venezuela (Nouvelles du Monde, 24 juillet 2018), pourtant une récente révision rend cette prédiction insignifiante. Les experts prédisent maintenant un incroyable taux d’inflation annualisé de 1.000.000% d’ici la fin de l’année – chiffre que certains économistes du pays qualifient encore de trop faible ! Ces prédictions effrayantes remontent à la république de Weimar en Allemagne, juste avant la Deuxième Guerre mondiale, où des individus transportaient l’argent dans des brouettes ! À cause de cela, deux millions de personnes quitteront le Venezuela cette année – soit plus de 6% de la population. Il y a à peine deux ans, dans cette nation qui fut à un moment donné la plus riche d’Amérique du Sud, le cannibalisme est apparu dans une prison vénézuélienne entre des prisonniers qui se sont entretués (France info, 19 octobre 2016). Quel est l’impact de la crise financière actuelle sur les conditions carcérales et sociétales ? Il y a plusieurs années, au Zimbabwe, le gouvernement avait choisi d’opter pour le dollar américain afin de juguler l’hyperinflation. Il est fort peu probable que le dictateur vénézuélien, Nicolas Maduro, suive cet exemple – pourtant le pays n’a plus vraiment d’autres options (Nouvelles du Monde, 24 juillet 2018).

Le Venezuela est un exemple de l’impact que des dirigeants égoïstes peuvent faire peser sur une nation. Cela pourrait être un prélude de ce qui attend les nations de souche israélite. Ézéchiel a écrit : « Malheur aux bergers d’Israël, qui se paissaient eux-mêmes ! Les bergers ne devaient-ils pas paître le troupeau ? Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras, vous n’avez point fait paître les brebis. Vous n’avez pas fortifié celle qui était faible, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée ; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue ; mais vous les avez dominées avec violence et avec adureté » (Ézéchiel 34 :2-4). Peu de gens réalisent que ces anciennes prophéties vont s’accomplir à notre époque. Pour de plus amples détails, lisez notre brochure intitulée Quatorze signes annonçant le retour du Christ.