Avenir sino-africain

Commenter cet article

« La Chine est, depuis 2009, le premier partenaire commercial de l’Afrique » (APN, 19 juillet 2017). « Devenue une puissance économique, la Chine [...] [s’intéresse] à l’Afrique pour [...] l’accès aux richesses naturelles africaines et aux terres agricoles » (Afriquesur7, 12 juillet 2017). Un nouveau rapport prévoit que les investissements chinois en Afrique pourraient tripler au cours des huit prochaines années à plus de 440 milliards de dollars. Selon l’étude publiée par le cabinet de conseil international McKinsey : « Il y aurait plus de dix mille entreprises chinoises actives sur le continent, dont 85% d’entreprises privées » (ibid.). La fabrication chinoise en Afrique représente maintenant plus de 12% de la fabrication africaine, et ce nombre est en augmentation.

Quel est donc l’avenir de la Chine en Afrique et à l’échelle mondiale ? La Chine va-t-elle diriger le monde sur le plan économique ? La Bible aide à répondre à ces questions. Pour plus de détails sur ce qu’il faut savoir, lisez notre article « Est-ce le siècle de la Chine ? »