Incendies en Espagne, au Portugal et en Californie

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Les feux de forêt et les incendies d’actes criminels sont incontrôlables dans le nord-ouest de l’Espagne et au Portugal qui ont été « frappés par des mois de sécheresse et balayés par des vents violents générés par l’ouragan Ophelia » (Huffington Post, 16 octobre 2017). Une douzaine d’incendies au moins ont causé une trentaine de décès et mobilisé plus de 5000 pompiers pour contenir les flammes. Ces incendies font suite au feu le plus meurtrier de l’histoire du Portugal, survenu en juin dernier (Franceinfo, 17 octobre 2017). En Californie du Nord, plus de 40 décès ont été confirmés, car les feux ont brûlé pas moins de 5700 maisons et structures. Dix mille pompiers luttent contre 16 feux distincts alimentés par une sécheresse drastique et des vents violents (L’Express, 15 octobre 2017). Les observateurs décrivent les ravages du feu comme « une zone de guerre. Un paysage lunaire d’une grisaille absolue. La seule chose qui reste de la vie de ces gens, c’est leur cheminée » (Deutsche Welle, 15 octobre 2017).

La dévastation de ces feux pourrait être un avant-goût des fléaux de la fin des temps prophétisés dans le livre de l’Apocalypse. Un des fléaux du monde qui aura lieu juste avant le retour de Jésus-Christ brûlera un tiers des arbres et toute la végétation (Apocalypse 8 :7) à cause du rejet de Dieu par l’humanité et de son incapacité à se repentir de ses péchés (Apocalypse 9 :20). Cependant, la Bible révèle que le Christ reviendra et inaugurera un temps d’abondance, quand il y aura de la pluie en temps voulu et même les déserts fleuriront comme un narcisse (Ésaïe 35 :1-2). Pour une vision plus nette de ce temps d’abondance à venir qui ne connaîtra plus la destruction, lisez notre article « Un monde nouveau à l’horizon ».