fbpx La discorde dans l’UE | Le Monde de Demain

La discorde dans l’UE

Commenter cet article

L’Union européenne, parfois appelée « le projet européen », continue de démontrer qu’elle n’est pas une machine bien huilée. Les récentes décisions de la Cour constitutionnelle de Pologne, plaçant le droit polonais au-dessus du droit européen, ont mis la pression sur la Commission européenne – la branche exécutive de l’UE – à réprimander la Pologne de manière significative (Le Figaro, 29 octobre 2021). Cependant, à la consternation des législateurs du Parlement, la Commission européenne résiste à prendre toute mesure qui pourrait pousser la Pologne à quitter l’Union. La semaine dernière, le Parlement européen a poursuivi la Commission européenne « pour non-application du règlement sur la conditionnalité du versement des fonds européens au respect de l'État de droit ». Dans un autre désaccord, « Les dirigeants européens ont eu du mal à s’entendre jeudi sur une réponse commune à apporter face à la flambée des prix de l’énergie » (Challenges, 22 octobre 2021). Certaines nations européennes souhaitent mettre en commun leurs efforts d’achat de gaz, tandis que d’autres veulent éviter de modifier les réglementations européennes pour ce qu’elles perçoivent comme une crise à court terme. Les hausses de prix de l’énergie ont également relancé le débat sur le changement climatique. Certaines nations européennes demandent à l’UE de retarder la mise en œuvre de certaines initiatives, en matière de changement climatique, qui entraînerait une pression financière supplémentaire pendant la crise énergétique actuelle. Beaucoup ne voient pas les objectifs climatiques futuristes comme pratiques sous la pression de la crise (Euractiv.fr, 19 octobre 2021).

La prophétie biblique décrit les relations entre les nations d’une puissance européenne, la « bête » de la fin des temps, comme étant composées d’un mélange de fer et d’argile – où les pays concernés « ne seront pas unis l’un à l’autre » (Daniel 2 :41-43). En observant les événements en Europe, nous devons nous attendre à voir encore plus de turbulences au sein des 27 nations actuelles de l’UE. Pour plus de détails sur le présent et l’avenir de l’Europe, ne manquez pas de lire « L’UE après le Brexit : Mieux avec ou sans l’euro ? »