La famine au Yémen – Un aperçu de l’avenir

Commenter cet article

La guerre civile, la famine et le Covid-19 ont provoqué la famine chez de nombreuses personnes au Yémen, en particulier chez les jeunes enfants (Journal de Montréal, 27 octobre 2020). Le coordinateur humanitaire des Nations unies pour le pays a récemment observé que « le Yémen est au bord d’une crise catastrophique de sécurité alimentaire. Si la guerre ne se termine pas maintenant, nous approchons d’une situation irréversible et risquons de perdre toute une génération de jeunes enfants du Yémen  » (Unicef.fr, 27 octobre 2020). Le Yémen pourrait perdre près de 100.000 enfants de moins de cinq ans. En cette période tragique de difficultés, le financement du Programme alimentaire mondial des Nations unies a chuté, menaçant les apports caritatifs qui sont désespérément nécessaires pour nourrir les personnes affamées. La prophétie biblique prédit un temps à venir, juste avant le retour de Jésus-Christ, où des milliards de personnes mourront, en grande partie à cause de la famine et de l’inanition (Matthieu 24 :3, 7 ; Apocalypse 6 :5-8). Ceux qui étudient la Bible doivent se rendre compte que des situations comme celle du Yémen ne seront pas toujours limitées à une petite région spécifique du monde.

Cependant, la parole de Dieu parle aussi d’une époque où la famine et la disette deviendront une chose du passé. Jésus-Christ va revenir et établir le Royaume de Dieu sur Terre. À ce moment-là, la planète sera restaurée, des ruisseaux jailliront dans le désert (Ésaïe 35 :1-6) et il y aura une abondance de nourriture (Amos 9 :13). Au fur et à mesure que les nations apprendront à suivre les lois divines, elles recevront la pluie en temps voulu (Lévitique 26 :2-4). Les souffrances dont nous sommes témoins aujourd’hui devraient nous motiver à prier « Que ton règne vienne ! » Pour plus de détails sur ce royaume à venir, n’oubliez pas de lire ou d’écouter Le merveilleux monde de demain.