fbpx Le conflit à venir en Europe | Le Monde de Demain

Le conflit à venir en Europe

Commenter cet article

Les gouvernements du monde entier créent des lois pour « protéger » les personnes LGBTQ+. Ironiquement, ils le font tout en niant les droits de ceux qui ont des valeurs bibliques. Récemment, le Parlement européen a adopté une résolution à une écrasante majorité en faveur de la déclaration des 27 nations membres de l’Union européenne comme « zone de liberté pour les LGBT » (Valeurs actuelles, 12 mars 2021). Cette législation est en partie une réaction à la « charte des droits de la famille » de la Pologne, qui vise à protéger la famille traditionnelle. L’Écosse a également adopté un projet de loi qui criminalise le fait de « [susciter] la haine » contre les minorités sociales (fr24news.com, 12 mars 2021). Les opposants à cette loi affirment que le libellé est beaucoup trop large et qu’il pourrait facilement être utilisé à mauvais escient pour restreindre la liberté d’expression. Cependant, l’Église catholique romaine a récemment publié une déclaration dans laquelle elle semble s’opposer à cette législation. Pour clarifier la position de l’Église sur les unions civiles, la Congrégation pour la doctrine de la foi a noté que « L’Église n’a pas le pouvoir d’accorder une bénédiction aux unions de personnes de même sexe. Ces unions ne peuvent donc pas “être considérées licites” [c’est-à-dire permises ou légitimes]” » (Vatican News, 15 mars 2021). La déclaration souligne également que toute relation sexuelle en dehors de l’union entre un homme et une femme « ne répond pas aux “desseins de Dieu” ».

Où mènera cet apparent choc des idéologies si le Vatican s’oppose ouvertement aux unions homosexuelles et que les nations européennes font de cette position un crime ? La Bible révèle qu’à la fin des temps, un groupe de dix « rois » (peut-être des nations) cédera son pouvoir à une « bête » (voir Apocalypse 17). Alors que ce groupe d’élite sera spirituellement dirigé par l’Église catholique romaine, la prophétie décrit également la nature « de fer et d’argile » de ces nations qui luttent pour s’unifier et prédit un conflit final entre le gouvernement et les dirigeants religieux (Apocalypse 17 :16). Pour en savoir plus sur ce sujet important, lisez ou écoutez La bête de l’Apocalypse : Mythe, métaphore ou réalité à venir ?