Sécheresses et incendies !

Commenter cet article

Les températures excessives, les vents violents et des mois de sécheresse ont créé des conditions extrêmes dans diverses parties du monde. Plus de 400 incendies se sont déclarés dans l’ouest du Canada, et plus d’une centaine aux États-Unis, (RTL, 16 août 2018 ; Le Monde, 13 août 2018). Une grande partie de l’État de la Californie est en feu depuis des semaines, avec 18 brasiers en cours. Près d’un million de foyers sont à haut risque, voire à très haut risque, d’être totalement réduits en cendres (La Croix, 12 août 2018) ! Le feu de Mendocino Complex, l’incendie le plus vaste de l’histoire californienne, a déjà consumé plus de 116.000 hectares (Le Figaro, 14 août 2018). Les polices d’assurance des propriétaires de biens immobiliers vont exploser suite à ces incendies. De l’autre côté du globe, l’État de la Nouvelle-Galles du Sud dans le sud-est de l’Australie est écrasé par la sécheresse. Le gouvernement recommande désormais aux fermiers d’abattre les kangourous qui côtoient les troupeaux dans les prairies qui s’amenuisent (Ouest-France, 9 août 2018). Le Premier ministre australien a récemment fait cette déclaration inquiétante : « L’Australie est devenue une terre de sécheresses » (Euro News, 8 août 2018). Les fermiers et les éleveurs australiens s’attendent à une baisse importante des récoltes et même à une augmentation des troupeaux décimés. Les incendies ravagent aussi la Grèce et d’autres nations européennes, semant la dévastation et la mort (Le Parisien, 14 août 2018).  

Tandis que certains blâment le « réchauffement climatique », d’autres considèrent ces conditions extrêmes comme faisant partie des cycles prévisibles du temps. Cependant, les prophéties bibliques apportent une vision supplémentaire. Jésus-Christ a averti que nous nous approchons de la fin de cette ère, et nous devrions nous attendre à voir en divers lieux des « famines, des pestes et des tremblements de terre » mais ces événements ne seront qu’« un commencement de douleurs » (Matthieu 24 :7-8, Ostervald). Il y a bien longtemps, Dieu a averti que les nations de souche israélite aux temps de la fin (comme l’Australie, le Canada et les États-Unis) subiraient de graves sécheresses à cause de leurs péchés et de leur rejet de Dieu (Deutéronome 28 :17, 23, 38). La Bible nous en dit davantage sur ces circonstances difficiles qui sont un avant-goût de ce qui s’en vient – elle explique également la raison de ces catastrophes à venir. Les événements actuels en rapport avec la sécheresse que nous observons sont inquiétants, mais la Bible nous aide à comprendre « pourquoi » et « ce qui s’en vient ». Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez notre brochure Quatorze signes annonçant le retour du Christ, ou celle intitulée : Qui contrôle le temps ?