Surenchère du nucléaire

Commenter cet article

La semaine dernière, la Corée du Nord a testé un missile balistique sur le nord du Japon au cours d’un événement que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a appelé un « prélude significatif pour contenir Guam ». Il a également promis plus de tests de missiles à l’avenir (Le Monde, 30 août 2017). « Le Japon a affirmé par le passé qu’il détruirait en vol tout engin nord-coréen qui menacerait de frapper son territoire » (Le Point, 29 août 2017). Le lancement du missile a rendu les Japonais et les Sud-Coréens nerveux. Peu de temps après le test, « le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné à l’unanimité le lancement et a demandé à plusieurs reprises que Pyongyang mette à l’arrêt ses programmes de missiles balistiques et d’armes nucléaires ». Le Conseil de sécurité a également fait remarquer que le lancement des missiles menaçait non seulement la stabilité de la région, mais celle de tous les pays membres de l’ONU. Le président Poutine a mis en garde les bruits de bottes contre la Corée du Nord qui pourraient conduire à une « catastrophe planétaire » (L’Express, 5 septembre 2017).

Bien que les guerres aient toujours fait partie de l’Histoire, Jésus-Christ a prophétisé que  les « guerres » et les « bruits de guerres » seraient l’un des signes importants de la fin de cette ère (Matthieu 24 :6 ; Marc 13 :7). L’implication claire de ces prophéties et d’autres encore signifie que nous devrions surveiller les guerres et les bruits de guerre à l’échelle mondiale juste avant le retour de Jésus-Christ sur cette Terre. Pour en savoir plus sur ce sujet important, lisez notre brochure intitulée Quatorze signes annonçant le retour du Christ.