Une grande foi dans peu de choses

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

La croyance des scientifiques athées en « l’inexistence de Dieu » exige une grande foi. Nombre d’entre eux invoquent leur incapacité à « voir » Dieu et ils utilisent le raisonnement humain pour justifier leur posture. Qu’un Dieu et Ses anges composés d’esprit ne soient pas « observables » constitue le cœur de leurs arguments. C’est ainsi qu’ils tentent d’expliquer l’existence de l’Univers et la complexité de la vie exclusivement par les moyens visuels de l’observation. Ce qui est profondément ironique au sujet de cette conclusion est que les physiciens savent que leurs meilleures théories ne peuvent expliquer que 4% seulement de l’Univers observable (Science Post, 6 septembre 2018) ! Cela signifie que les 96% de l’Univers – la partie de l’Univers qui serait composée de matière noire et d’énergie noire – échappent à leurs meilleures théories ! « On dénombre aujourd’hui quatre grandes forces de la Nature : la force électromagnétique, la force gravitationnelle, la force forte et la force faible […] Et si une cinquième force de la Nature était à l’œuvre, agissant sur des particules à ce jour invisibles ? » En effet, s’il existait d’autres forces dans le domaine de la physique, cela pourrait grandement changer la façon dont nous voyons et comprenons l’Univers et la vie elle-même, et ceci, selon ces mêmes scientifiques en quête de la nouvelle particule, qui, si elle était trouvée, pourrait changer leur compréhension de l’Univers !

Les scientifiques athées, réfractaires à l’idée d’un Dieu tout-puissant régnant sur un monde invisible des esprits, admettent donc ne comprendre, tout au mieux, que 4% de l’Univers observable. Il semble qu’ils placent leur incroyable foi dans des théories basées sur très peu d’informations observables. Le Dieu de la Bible déclare : « Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains » (Psaume 19 :2). Pourtant, il y en a qui « apprenant toujours [ne pourront] jamais arriver à la connaissance de la vérité » (2 Timothée 3 :7). Pour de plus amples informations concernant les 96% inconnus de l’Univers, regardez notre émission « Peut-on prouver que Dieu existe ? »