Richard Ames | Le Monde de Demain

Richard Ames

Sept mystères de l'Apocalypse

Un des livres les plus importants au monde est le livre de l’Apocalypse dans la Bible. Ce livre mystérieux révèle ce qui va se passer dans les prochaines décennies et au-delà. Que signifient les symboles qu’il contient ? Pouvons-nous percer les mystères de l’Apocalypse ? Pouvons-nous connaître l’avenir ?

[Le texte ci-dessous est l’adaptation de la transcription de cette émission du Monde de Demain.]

Le livre de l’Apocalypse est un livre mystérieux pour le commun des mortels. L’Apocalypse est le tout dernier livre de la Bible. Et pourtant, c’est l’un des livres les plus importants au monde ! Pourquoi ? Parce qu’il révèle l’avenir de l’humanité et celui de la planète Terre ! Mais il y a des symboles et des mystères qui nous interpellent tels que les quatre cavaliers de l’Apocalypse détruisant un quart de tous les habitants de la Terre au cours de leur chevauchée, ainsi qu’une prostituée chevauchant une bête à sept têtes et dix cornes. Le rédacteur de l’Apocalypse, l’apôtre Jean, voit également une autre bête à sept têtes et dix cornes surgir de la mer. Et puis la bataille finale de la Troisième Guerre mondiale, Harmaguédon, détermine la victoire du bien sur le mal.

Mes amis, vous devez connaître les secrets de ce livre mystérieux. Le mystère de l’Apocalypse est révélé ! Vous devez connaître les mystères de ce dernier livre de la Bible. Vous devez connaître l’avenir prophétisé et l’avenir ultime pour vous et votre famille. Vous devez connaître cette bonne nouvelle ! Aujourd’hui, je vais partager avec vous sept mystères de l’Apocalypse !

Quels sont les mystères révélés dans le livre de l’Apocalypse ?

Un des livres les plus importants au monde est le livre de l’Apocalypse dans la Bible. Ce livre mystérieux révèle ce qui va se passer dans les prochaines décennies et au-delà. Vous avez probablement entendu parler des fameux quatre cavaliers de l’Apocalypse. Qui sont ces cavaliers et que représentent-ils ? L’apôtre Jean, décrit également une bête sortant de la mer, avec sept têtes et dix cornes. Plus tard, il décrit une prostituée chevauchant une autre bête. Que signifient ces symboles et d’autres encore ? Pouvons-nous percer les mystères de l’Apocalypse ? Pouvons-nous connaître l’avenir ? Mes amis, le mystère de l’Apocalypse est révélé. Vous devez connaître ses secrets !

Dans l’émission d’aujourd’hui, nous allons révéler sept mystères de l’Apocalypse. Vous devez connaître la signification et les messages prophétiques de ce livre mystérieux. Vous devez connaître la chronologie des événements prophétiques menant au second Avènement de Jésus, le Messie, qui gouvernera le monde.

Le Messie, Jésus de Nazareth, inspira Jean à écrire ce qu’il vit en vision afin que nous puissions comprendre l’avenir. Aussi mystérieux que ce livre puisse paraître, vous pouvez comprendre son message. C’est ce que le Christ Lui-même déclare :

« Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean ; celui-ci a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ : soit tout ce qu’il a vu. Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche » (Apocalypse 1 :1-3).

Remarquez, mes amis, que l’objectif de l’Apocalypse est de vous faire comprendre l’avenir et non de vous mystifier. Vous devez comprendre les secrets de l’Apocalypse. Aujourd’hui, nous allons révéler sept mystères qui déverrouillent ce livre important. Le premier mystère de l’Apocalypse est : le thème principal de l’Apocalypse est le Jour du Seigneur. L’apôtre Jean a écrit : « Je fus saisi par l’Esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette » (Apocalypse 1 :10).

Jean parle de la période prophétique décrite dans le reste du livre comme le jour prophétique du Seigneur. Jean ne parlait pas du dimanche comme étant le Jour du Seigneur. Si Jean avait fait cela, il aurait dit « le premier jour » de la semaine, comme il le fit dans l’Évangile de Jean. Jésus Lui-même dit qu’Il est le Maître du sabbat ! Et Il ne parlait pas du dimanche. L’expression « Jour du Seigneur » ici dans l’Apocalypse fait clairement référence au thème de tout le livre, une période de temps prophétique, qui culmine avec le retour du Christ comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs !

Le Jour du Seigneur est introduit par le sixième sceau. Ce sixième sceau représente les signes célestes, ou les perturbations cosmiques qui vont terrifier les gens sur toute la Terre ! Lisons à partir d’Apocalypse 6 :12. L’apôtre Jean écrit :

« Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme les figues vertes d’un figuier secoué par un vent violent. Le ciel se retira comme un livre qu’on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places. Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’Agneau ; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ? » (Apocalypse 6 :12-17).

Jésus-Christ, l’Agneau, jugera les nations rebelles. Les signes célestes introduisent le septième sceau de l’Apocalypse. Le septième sceau représente le Jour du Seigneur – une période de jugement sur les nations qui dure une année. C’est « le grand jour de sa colère » (Apocalypse 6 :17). Remarquez cette puissante déclaration du prophète Ésaïe : « Car c’est un jour de vengeance pour l’Éternel, une année de représailles pour la cause de Sion » (Ésaïe 34 :8).

Le châtiment de Dieu, le jour de la vengeance de l’Éternel, durera une année. Ésaïe 63 :4 relate également de ce jour de vengeance de Dieu sur les nations rebelles, qui dure une année. 

Le premier mystère pour comprendre le livre de l’Apocalypse est le suivant : Le thème principal de l’Apocalypse est le Jour du Seigneur. Le deuxième mystère de l’Apocalypse est : Les sept sceaux révèlent la séquence des événements de la fin des temps.

L’apôtre Jean vit en vision un livre scellé de sept sceaux, mentionné dans Apocalypse 5 :1. Jésus-Christ, Celui qui révèle l’Apocalypse, les ouvre l’un après l’autre. Reportez-vous dans la Bible au chapitre 6 de l’Apocalypse. Nous y voyons les fameux quatre cavaliers de l’Apocalypse représentés au cours des quatre premiers sceaux. Que symbolisent ces chevaux et leurs cavaliers ? Jésus donne un aperçu des événements prophétiques dans la prophétie du mont des Oliviers qui se trouve dans Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21. Ces événements prophétiques expliquent les quatre cavaliers du livre de l’Apocalypse. Les fameux quatre cavaliers de l’Apocalypse symbolisent, dans l’ordre, les faux christs et les fausses religions, la guerre et ses effets dévastateurs, les famines qui font suite normalement à la guerre, ainsi que les pestes et les épidémies qui découlent de la famine.

Mes amis, il y a des événements choquants à venir pour le monde entier. Nous devons nous y préparer. Ces quatre cavaliers causeront la dévastation sur toute la Terre. Comme nous le lisons dans l’Apocalypse 6 :8 : « Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. »

Pouvez-vous imaginer la mort de deux milliards de personnes ou plus dans le futur ? Peut-être même de votre vivant ?

À présent, que se passe-t-il lorsque le cinquième sceau est ouvert ? « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu » (Apocalypse 6 :9).

Ce verset décrit le martyre des saints, des vrais chrétiens. Au premier siècle, l’empereur Néron persécuta les chrétiens en les mettant à mort. Une persécution majeure des saints à la fin des temps est également prophétisée par ce cinquième sceau. Jésus prédit cette tribulation dans Matthieu 24 :9. Puis Jésus ouvre le sixième sceau, révélant les signes célestes qui terrifieront les êtres humains sur toute la Terre. Le tableau de notre brochure gratuite proposée aujourd’hui vous donne un aperçu des sept sceaux et de leur signification prophétique. Le septième sceau se compose de sept trompettes et la septième trompette annonce les sept coupes ou les sept derniers fléaux. Le deuxième mystère de l’Apocalypse est donc : Les sept sceaux révèlent la séquence des événements de la fin des temps.

La chronologie prophétique pour la fin des temps

Le troisième mystère de l’Apocalypse est : Trois étapes marquantes révèlent le cadre prophétique de la fin des temps. Quelles sont ces étapes marquantes ?

  1. La grande tribulation
  2. Les signes célestes
  3. Le Jour du Seigneur

Ces trois étapes couvrent une période d’environ 3 ans et demi. Il y a plus de trente prophéties dans la Bible qui font référence au Jour du Seigneur. Comme nous l’avons vu plus tôt dans cette émission, Ésaïe 34 :8 et Ésaïe 63 :4 montrent que le Jour du Seigneur selon la prophétie de la fin des temps, cette période précédant le second Avènement, dure un an ! Vous voudrez peut-être noter ces références : Ésaïe 34 :8 et Ésaïe 63 :4 !

Le troisième mystère de l’Apocalypse porte sur trois étapes marquantes qui définissent le cadre prophétique de la fin des temps.

Jésus nous mit en garde contre l’obsession folle de l’humanité pour la guerre, les armes de destruction massive qui conduirait à l’annihilation totale. Il déclare dans Matthieu 24 :21 :

« Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés » (Matthieu 24 :21-22).

La grande tribulation sera une période unique dans toute l’Histoire. Le prophète Daniel y fit référence dans Daniel 12 :1. Le prophète Jérémie en parle comme étant « un temps d’angoisse pour Jacob » (Jérémie 30 :7). Oui, ce sera un temps d’angoisse pour les descendants modernes de Jacob, les peuples de souche américaine et britannique, comme nous l’avons expliqué dans des émissions précédentes. Que se passera-t-il après la grande tribulation ?

« Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées » (Matthieu 24 :29).

Ainsi, le Christ nous donne la séquence des étapes majeures : D’abord la grande tribulation. Puis, les perturbations cosmiques au niveau des signes célestes, dont nous avons également entendu parler plus tôt dans Apocalypse 6 :12. Qu’est-ce qui fait suite aux signes célestes ? Le prophète Joël nous donne la réponse :

« Je ferai paraître des prodiges dans les cieux et sur la terre, du sang, du feu, et des colonnes de fumée ; le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l’arrivée du jour de l’Éternel, de ce jour grand et terrible » (Joël 2 :30-31).

Les signes célestes se produiront juste avant le Jour du Seigneur. Ainsi, à nouveau, nous voyons le troisième mystère de l’Apocalypse, révélant trois étapes marquantes :

  1. La grande tribulation 
  2. Les signes célestes
  3. Le Jour du Seigneur

Vous avez probablement entendu parler de la bête de l’Apocalypse. Le livre de l’Apocalypse présente une bête symbolique. Le quatrième mystère de l’Apocalypse est le suivant : La bête et le faux prophète régneront pendant une courte période.

Que symbolise cette bête de l’Apocalypse ? La bête de l’Apocalypse, au chapitre 13, a sept têtes et dix cornes. Cette bête sort de la mer. La bête écarlate d’Apocalypse 17 a sept têtes et dix cornes, et elle est chevauchée par une femme décrite comme étant une prostituée.

Quand cette bête apparaîtra-t-elle sur la scène mondiale ? Il nous suffit de lire le verset suivant :

« Ils combattront contre l’Agneau, et l’Agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi » (Apocalypse 17 :14).

L’Agneau est Jésus, le Messie. Il reviendra sur cette Terre pour la sauver d’une annihilation totale. Le cadre temporel se situe dans le futur. La septième résurgence du pouvoir de la bête est juste devant nous. Qui est cette bête ? Mes amis, la prophétie biblique révèle qu’une grande superpuissance va naître en Europe. Et ce sera une résurgence de l’Empire romain. Cette grande puissance sera politique, militaire et économique. Vous pouvez lire au sujet de cette puissance économique dans l’Apocalypse, au chapitre 18. L’Union européenne actuelle aspire à détenir les trois dimensions de ce pouvoir. Ce pouvoir est symbolisé par la bête, qui régnera avec le soutien du faux prophète. Le quatrième mystère de l’Apocalypse est le suivant : La bête et le faux prophète régneront pendant une courte période.

Un message d’espoir

La bonne nouvelle se trouve dans le cinquième et le sixième mystère de l’Apocalypse. Le cinquième mystère est : Le Christ remportera la bataille finale. Apocalypse 11 :15 nous fait part d’une merveilleuse annonce : « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles. »

Mais remarquez que les nations du monde sous l’emprise de la puissance de la bête ne se soumettront pas au Royaume à venir de Dieu. Comment réagiront-elles à ce nouveau gouvernement mondial ?

« Les nations se sont irritées ; ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et d’exterminer ceux qui détruisent la terre » (Apocalypse 11 :18).

Satan et ses démons inciteront les armées du monde à se rassembler à Megiddo, à environ 90 km au nord de Jérusalem. Vous pouvez lire ce qui suit dans Apocalypse 16 :14-16. Qui gagnera cette bataille, communément appelée Harmaguédon ? Rappelez-vous, comme nous l’avons lu précédemment dans Apocalypse 17, le Christ vaincra la puissance de la bête.

« Ils combattront contre l’Agneau, et l’Agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi » (Apocalypse 17 :14).

Le cinquième mystère de l’Apocalypse est : Le Christ remportera la bataille finale. Que se passera-t-il après qu’Il aura remporté cette victoire ? C’est le sixième mystère de l’Apocalypse : Le Royaume de Dieu s’établira sur Terre.

Mes amis, Jésus-Christ vint prêcher l’Évangile du Royaume de Dieu. Les apôtres continuèrent à prêcher cet Évangile. Même l’apôtre Paul continua à prêcher cet Évangile jusqu’à la fin de sa vie. Lisez dans la Bible les deux derniers versets du livre des Actes des apôtres.

« Paul demeura deux ans entiers dans une maison qu’il avait louée. Il recevait tous ceux qui venaient le voir, prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ, en toute liberté et sans obstacle » (Actes 28 :30-31).

La Bible révèle clairement que le Christ reviendra en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs, comme nous l’avons vu. Il est appelé le Prince de la Paix dans Ésaïe 9 :5. Remarquez qu’Il octroiera la paix mondiale à toutes les nations :

« Donner à l’empire de l’accroissement, et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et à toujours : voilà ce que fera le zèle de l’Éternel des armées » (Ésaïe 9 :6).

Les chrétiens authentiques et fidèles serviront dans Son gouvernement mondial.

« Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front ni sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans » (Apocalypse 20 :4).

C’est le Millénium, après lequel la nouvelle Jérusalem descendra du ciel et le Royaume de Dieu s’étendra pour toute l’éternité. Le sixième mystère de l’Apocalypse est le suivant : Le Royaume de Dieu s’établira sur Terre.

Une clé importante pour tous les croyants

Le septième mystère de l’Apocalypse vous concerne personnellement et c’est la clé qui déterminera votre avenir lorsque ces événements prophétisés auront lieu. Le septième mystère de l’Apocalypse est : Les sept Églises ont une signification pour nous aujourd’hui.

Les membres de ces sept Églises avaient des caractéristiques différentes, certaines bonnes et d’autres moins bonnes. Jean les décrit dans les chapitres 2 et 3 de l’Apocalypse. Les sept Églises se trouvaient sur la route des relais postaux dans ce qui est aujourd’hui la Turquie occidentale. Il s’agissait d’Éphèse, de Smyrne, de Pergame, de Thyatire, de Sardes, de Philadelphie et de Laodicée. Les conditions spirituelles de ces sept Églises se sont reflétées dans la véritable Église de Dieu pendant différentes périodes tout au long de ces 1900 dernières années.

Jésus-Christ, Celui qui révèle, nous dit de tirer des leçons de chacune de ces Églises. Écoutez attentivement les descriptions et les avertissements. La révélation de Christ décrit l’Église d’Éphèse de cette façon : « Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour » (Apocalypse 2 :4).

Éphèse est appelée « l’Église dénuée d’amour ». Ensuite, à Smyrne, « l’Église persécutée », Jésus déclare : « Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie » (Apocalypse 2 :10).

La troisième est Pergame, « l’Église du compromis » car elle tolérait l’immoralité sexuelle. Jésus lui dit : « Repens-toi donc ; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche » (Apocalypse 2 :16). Des artefacts d’un temple païen de Pergame sont exposés aujourd’hui au musée de Pergame à Berlin.

La quatrième Église, Thyatire, est appelée « l’Église corrompue ». La cinquième Église, Sardes, est appelée « l’Église morte ».

La sixième Église, Philadelphie, est « l’Église fidèle » de qui Jésus révèle : « Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre » (Apocalypse 3 :10).

La septième et dernière Église, Laodicée, est appelée « l’Église tiède ». Jésus la met en garde : « Parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche » (Apocalypse 3 :16). Voulez-vous que Jésus vous vomisse de Sa bouche ou voulez-vous être un chrétien fidèle ?

Étudiez ces chapitres et les caractéristiques de ces Églises. Appliquez-les dans votre vie ! Jésus donne des avertissements à ces Églises. Et, mes amis, nous devons aussi L’écouter.

« Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi. Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3 :19-20).

Mes amis, je vous encourage à lire attentivement ces deux chapitres, Apocalypse 2 et 3, dans lesquels Jésus révèle les changements que nous devons opérer dans notre vie. Il nous exhorte à appliquer tous ces messages à notre propre vie. Il nous le dit sept fois : Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises, aux sept Églises. Ces sept Églises révèlent également les caractéristiques et les attitudes spirituelles de l’Église de Dieu depuis l’époque du Christ, jusqu’à la fin de cette ère.

Mes amis, nous approchons de la fin de cette ère et de l’avènement du Royaume de Dieu. Vous devez agir et rechercher la vérité dans la Bible.

Les sept mystères de l’Apocalypse :

  1. Le thème principal de l’Apocalypse est le Jour du Seigneur.
  2. Les sept sceaux révèlent la séquence des événements de la fin des temps.
  3. Trois étapes marquantes révèlent le cadre prophétique de la fin des temps.
  4. La bête et le faux prophète régneront pendant une courte période.
  5. Le Christ remportera la bataille finale.
  6. Le Royaume de Dieu s’établira sur Terre.
  7. Les sept Églises ont une signification pour nous aujourd’hui.

Éducation ou endoctrinement?



Alors que les enfants apprennent l’humanisme et le matérialisme, passent-ils à côté des valeurs apportées par la véritable éducation ?

Qu’est-ce que la réalité ultime?

La téléréalité, les jeux vidéo, les « fake news »… Des millions de gens dans le monde ont du mal à faire la différence entre la fiction et la réalité. Beaucoup d’entre eux chercher à s’échapper de la réalité du monde actuel. Voyons comment accepter et gérer notre réalité personnelle et découvrons l’espérance dans les véritables promesses de Dieu.

[Le texte ci-dessous est l’adaptation de la transcription de cette émission du Monde de Demain.]

La « réalité » serait-elle devenue une sorte d’échappatoire pour certains ? Le dictionnaire nous dit que les « émissions de téléréalité » sont « des programmes de télévision qui n’utilisent pas d’acteurs professionnels mais montrent des événements et des situations réels impliquant des gens ordinaires » (“Reality TV”, MacMillanDictionary.com).

L’Encyclopédie Britannica commente qu’à la fin du 20ème siècle, « le genre de la téléréalité avait plus tendance au voyeurisme qu’à la réalité » (“Reality TV”, Britannica.com).

Les programmes de télévision et les informations dépeignent à la fois la fantaisie et la réalité. Mais nous devons faire face à la réalité dans les domaines majeurs de la vie : affaires, science, industrie, éducation et religion. Dans le domaine de la santé mentale, la conscience de la réalité devient souvent un élément majeur. Par exemple, la définition juridique de « folie » est la suivante : « Maladie mentale d’une nature si grave qu’une personne ne peut distinguer la fantaisie de la réalité, ne peut pas diriger ses affaires en raison d’une psychose, ou est sujette à un comportement impulsif incontrôlable » (“Insanity”, Dictionary.law.com).

Combien de millions de personnes dans le monde ont du mal à distinguer la fantaisie de la réalité ? Dans le monde actuel, nous sommes confrontés à de nombreux événements et tendances bouleversants et désastreux. Nous sommes confrontés à la pandémie de Covid-19, à des incendies ravageurs qui détruisent des villes et des vastes zones, anéantissant un milliard d’animaux en Australie ainsi que consumant des bâtiments et tuant des humains ; nous sommes confrontés à des crises dramatiques au Moyen-Orient et en Afghanistan. Les inondations, les sécheresses, les typhons, les ouragans, les séismes, les éruptions volcaniques, les guerres et les conflits affectent également des millions de personnes dans le monde.

Ce sont des réalités auxquelles nous sommes tous confrontés. Le magazine Scientific American a consacré un numéro à « La recherche de la réalité dans des temps irréels » (septembre 2019). Mais quelle est la réalité la plus ultime ? Mes amis, il y a un nouveau monde qui est à venir, un nouveau gouvernement mondial appelé le Royaume de Dieu. Nous l’appelons le monde de demain. Vous pouvez trouver du courage, du confort et de l’assurance dans les promesses de la Bible. Vous devez savoir quelle est la réalité ultime !

Dans quelle réalité vivez-vous ?

Nous vivons dans un monde en proie au chaos, à la confusion, au désastre et à la décadence. Y a-t-il un espoir pour l’avenir ? Nous avons documenté cette espérance sur Le Monde de Demain. Mais nous avons des défis à relever pour nous préparer au nouveau monde à venir. L’une des meilleures façons de se préparer à ce merveilleux avenir est de faire face aux réalités de notre époque. Nous devons faire face à nos réalités personnelles en matière de finances, de scolarité, de relations familiales, d’emploi et de santé ! Nous connaissons la douleur des blessures corporelles, des migraines et des maladies mortelles. Et parfois, ces épreuves nous incitent à rechercher Dieu et Son aide.

Connaître la réalité ultime peut nous aider tous à traverser les temps difficiles qui sont devant nous.

Nous avons décrit l’époque dans laquelle nous vivons comme chaotique, dangereuse et divisée. Le magazine Scientific American l’a qualifié de « temps irréels ». Dans un numéro spécial, la couverture présentait ce titre : « Vérité, mensonges et incertitudes : à la recherche de la réalité à une époque irréelle » (septembre 2019). Les éditeurs ont déclaré : « Dans ce numéro spécial de Scientific American, nous avons entrepris d’explorer comment il se fait que nous puissions tous vivre dans le même Univers et pourtant voir la réalité si différemment » (“Truth, Lies & Uncertainty, Searching for Reality in UNREAL TIMES”, Scientific American, septembre 2019, page 27).

Il existe différentes perceptions de la réalité, ou différents éléments de la réalité. Le magazine Scientific American explore le sujet de la vérité à travers trois thèmes : la physique, les mathématiques et les neurosciences.

  • PHYSIQUE : « La réalité virtuelle. Dans quelle mesure la physique – la plus fondamentale des sciences – peut-elle nous permettre de comprendre les fondements de la réalité ? », par George Musser.
  • MATHÉMATIQUES : « Les mathématiques sont-elles réelles ? », par Kelsey Houston-Edwards.
  • NEUROSCIENCE : « En un sens, nous vivons tous dans des mondes différents : la “réalité” est construite par le cerveau et il n’y a pas deux cerveaux exactement semblables », par Anil Seth.

Nous sommes témoins de la réalité de la physique et des mathématiques à notre époque technologiquement avancée : dans la communication instantanée à travers le monde, dans les transports, dans les voyages spatiaux. Les calculs, la planification et les conceptions sont basés sur des lois prévisibles de cause à effet. C’est pourquoi douze hommes ont pu marcher sur la Lune et des véhicules spatiaux se sont posés sur Mars pour l’explorer.

Les lois de la physique sont une réalité ! Ont-elles existé au début de l’Univers ? Et comment la vie peut-elle subsister dans ce vaste Univers, uniquement, pour autant que nous le sachions, sur cette petite planète appelée Terre ? Carl Sagan a qualifié la planète Terre de « point bleu pâle » dans l’obscurité cosmique. Devons-nous en conclure que nous sommes si insignifiants que la vie n’a aucune raison d’être ? Devons-nous en conclure que l’Univers est dénué de sens ? Considérez la précision requise pour l’existence de l’Univers et l’existence de la vie humaine intelligente.

Les astrophysiciens Stephen Hawking et Roger Penrose ont commenté sur la précision requise à l’origine de l’Univers :

« Si le taux d’expansion une seconde après le big bang avait été inférieur d’une fraction 10-10 de sa valeur, l’Univers se serait effondré au bout de quelques millions d’années. S’il avait été supérieur dans la même proportion, il aurait été pratiquement vide au bout de quelques millions d’années. Dans un cas comme dans l’autre, l’univers n’aurait pas duré assez longtemps pour que la vie s’y développe. On doit donc ou bien faire appel au principe anthropique ou bien trouver une explication physique au fait que l’univers est tel qu’il est » (La nature de l’espace et du temps, Stephen Hawking et Roger Penrose, page 139).

D’où viennent les lois de l’Univers ? La Bible déclare : « Un seul est législateur et juge, c’est celui qui peut sauver et perdre » (Jacques 4 :12).

Une réalité conçue pour la vie, mais par qui ?

Nous avons abordé l’une des réalités immuables sur lesquelles nous pouvons tous nous accorder : l’existence de lois de la nature absolues et prévisibles, telles que les lois de la physique. Si nous devons faire face à la réalité de leur existence, nous devons également répondre à la question de leur origine. La brochure gratuite que nous vous proposons aujourd’hui répond à cette question. Nous devons également répondre à la question de l’origine de la vie. Votre existence est une réalité. Mais d’où vient la vie ? Les évolutionnistes spéculent avec des théories non prouvées et ne peuvent tout simplement pas répondre à la question : « Quelle est l’ORIGINE de la VIE ? » Les êtres humains ont-ils été capables de prouver que la vie provient de la non-vie ? Gerald Weston, présentateur et rédacteur en chef de la revue du Monde de Demain, a mis nos lecteurs au défi de considérer les preuves scientifiques dans son article intitulé « Trois piliers de la stabilité dans les moments difficiles ». En voici un bref extrait :

« Bill Bryson est un auteur prolifique et captivant [il] écrit régulièrement au sujet du miracle de la vie et de l’impossibilité que celle-ci soit apparue par hasard. Allez comprendre ! Dans son livre Une histoire du corps humain à l’usage de ses occupants, il écrit : “Même si vous réunissiez la totalité du savoir humain au travers des plus grands génies de notre temps et du passé, vous ne parviendriez pas à fabriquer ne serait-ce une seule cellule vivante” (éditions Payot, 2020, page 17, traduction Françoise Bouillot et Mario Pasa) » (Le Monde de Demain, janvier-février 2021.)

C’est bien vrai ! Les êtres humains ont démontré qu’il est impossible que la vie évolue à partir de la non-vie. L’étonnante complexité des processus vitaux humains devrait nous aider à comprendre que la vie exige un Créateur donneur de vie. Et si les évolutionnistes croient en une telle impossibilité, est-ce qu’ils acceptent la réalité ? Douglas Winnail discute de l’origine de la vie dans la brochure essentielle que nous proposons aujourd’hui, Le Dieu réel : Preuves et promesses. Il déclare :

« Les êtres humains peuvent bien spéculer que la vie puisse être générée de la matière sans vie, mais les faits n’étayent pas de telles spéculations. L’homme n’a pas été capable de produire la vie – en dépit des efforts considérables fournis par les plus grands cerveaux. Les Écritures dépeignent Dieu créant la vie. Dans Genèse 2 :7 nous lisons : “L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint une âme vivante”– quelque chose que les laboratoires les plus sophistiqués du monde ont toujours été incapables de commencer à copier. La vie a besoin d’un Donneur de vie. Il n’y a pas moyen de faire autrement » (page 12).

Oui, le Dieu Créateur est celui qui donne la vie. Nous décrirons davantage la puissance de Dieu plus tard dans cette émission. Lorsque nous considérons la conception et la complexité du corps humain, sans parler du vaste Univers, que nous avons commenté plus tôt, nous voyons une intelligence et un pouvoir de l’Esprit qui dépassent de loin ceux des humains.

Stephen Meyer, du Discovery Institute, a étudié en profondeur les preuves de la présence d’un dessein intelligent dans la création. Il a déclaré :

« Tout ce que nous retenons de notre expérience, suggère que les systèmes riches en informations, proviennent d’un dessein intelligent. Mais que faisons-nous du fait qu’il y a de l’information dans la vie, dans chaque cellule vivante, dans chaque organisme vivant ? C’est le mystère fondamental. D’où vient cette information ? » (DVD “Unlocking the Mystery of Life”).

Notre ADN humain est l’un de ces systèmes riches en informations. Mais à quel point l’ADN est-il riche en informations ? Dans le magazine Science, Robert Service rapporte que « l’ADN pourrait stocker toutes les données du monde dans une seule pièce ». Il explique ce phénomène étonnant :

« L’humanité a un problème de stockage de données : plus de données ont été créées au cours des deux dernières années que dans toute l’histoire précédente. Et ce torrent d’informations pourrait bientôt dépasser la capacité des disques durs à les enregistrer. Aujourd’hui, des chercheurs annoncent qu’ils ont trouvé une nouvelle façon d’encoder les données numériques dans l’ADN pour créer le système de stockage de données à grande échelle le plus dense jamais inventé. Capable de stocker 215 pétaoctets (215 millions de giga-octets) dans un seul gramme d’ADN, le système pourrait, en principe, stocker chaque bit de données jamais enregistré par les humains dans un conteneur de la taille et du poids de quelques camionnettes » (Science, 2 mars 2017)

Les scientifiques trouvent un dessein intelligent dans la complexité de la vie, dans le remarquable mode d’emploi de l’ADN et dans l’Univers glorieux. Ce dessein révèle également la réalité d’un but. Quel est le but de l’Univers ? Mes amis, nous vivons dans un Univers impressionnant. Certains d’entre vous ont peut-être vu le film « Une merveilleuse histoire du temps ». Il s’agit de l’histoire fascinante de l’astrophysicien Stephen Hawking et du défi qu’il a dû relever pour combattre une maladie dévastatrice qui l’a laissé presque complètement paralysé. Malgré ses limites physiques, il a pu prouver que l’Univers n’a pas toujours existé, que l’Univers a eu un début et que le temps lui-même a eu un début. L’un des objectifs de sa vie était de proposer une théorie fondamentale pour expliquer l’Univers. Et il a écrit ce qui suit :

« Si nous découvrons une théorie complète, elle devrait un jour être compréhensible dans ses grandes lignes par tout le monde, et non par une poignée de scientifiques. Alors, nous tous […] serons capables de prendre part à la discussion sur la question de savoir pourquoi l’Univers et nous-mêmes, nous existons […] à ce moment, nous connaîtrons la pensée de Dieu » (La théorie de tout, Sciences et Avenir, pages 72-73).

Mes amis, pouvez-vous connaître la pensée de Dieu ?

La réalité ultime

Le monde est saturé de fraudes, de tromperies, de contrefaçons et de désinformation. Lorsque vous trouvez la vérité, vous trouverez la réalité qui produit la sagesse, la vraie connaissance, la compréhension et une vie abondante. Où pouvez-vous trouver la vérité et la réalité ?

La revue du Monde de Demain a publié un article passionnant intitulé « Qu’est-ce que la vérité ? » (mai-juin 2014). Vous pouvez y accéder sur le site MondeDemain.org : « Peut-on trouver la vérité grâce à la science, la philosophie ou le matérialisme ? La vérité absolue existe-t-elle ? Vous devez connaître la réponse ! » Un de nos coprésentateurs et rédacteur exécutif de notre revue, Wallace Smith, a écrit :

« La science nous a apporté une incroyable connaissance sur de nombreux aspects du fonctionnement du monde – mais lorsque nous cherchons à l’utiliser comme la seule véritable “source” de vérité, nous nous rendons compte que c’est une source plutôt médiocre. Les vérités mathématiques, les vérités esthétiques, les vérités sur le but et la signification de nos vies – même les vérités morales fondamentales et le concept de base du bien et du mal – aucune de ces vérités n’est visible dans le microscope d’un biologiste ou le télescope d’un astronome. Il nous faut donc trouver ailleurs la réponse à la question : “Qu’est-ce que la vérité ?” » (Le Monde de Demain, mai-juin 2014, pages 17-18).

Nous avons parlé des preuves de la vraie science et des lois immuables de la physique, mais la vérité sur la vie ouvre nos esprits à une connaissance et une compréhension des plus profondes. Les téléspectateurs de longue date du Monde de Demain connaissent bien la vérité solide révélée dans la Bible. Il y a la vérité scientifique et il y a la vérité spirituelle. Laquelle est la plus importante ? Si vous avez une Bible, consultez le huitième chapitre de Jean. Le Messie, Jésus de Nazareth, a dit à ceux qui seraient Ses disciples : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8 :32).

Où peut-on trouver la vérité spirituelle ? Ici, dans ce livre mystérieux, la Sainte Bible. L’apôtre Paul a écrit au jeune évangéliste Timothée, soulignant que les Écritures révélaient la voie du salut :

« Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises : dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre » (2 Timothée 3 :14-17).

Mes amis, je vous mets au défi de prouver la véracité des Écritures. Notre site MondeDemain.org propose de nombreuses ressources gratuites auxquelles vous pouvez accéder. Et n’oubliez pas que « toute Écriture est inspirée de Dieu ».

Lorsque Jésus-Christ fut confronté à la crucifixion, la nuit précédente, Il fit une prière fervente. Il nous donna cette assurance dans sa prière : « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité »(Jean 17 :17).

Oui, vous pouvez chercher Dieu en lisant la vérité révélée, la Sainte Bible. Vous pouvez chercher Dieu en Le priant et en confessant vos péchés. Il nous est dit dans 1 Jean 1 :9-10 : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous. »

Dans cette brochure informative, Le Dieu réel : Preuves et promesses, M. Winnail commente la preuve n°6 intitulée la réponse aux prières : « C’est par la Bible que nous pouvons apprendre ce qu’il faut savoir au sujet de la prière ; les sciences naturelles ne sont pas capables d’enseigner cette matière. Les Écritures abondent d’exemples de prières exaucées » (page 28).

La Bible contient de nombreuses promesses encourageantes concernant la prière. Jésus fit cette promesse :

« Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain ? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ? Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes » (Matthieu 7 :7-12).

Oui, Dieu nous dit de l’invoquer pendant qu’Il est proche. Il y a un temps à venir où la prophétie biblique révèle que la voie pour échapper sera fermée. Le prophète Amos parle d’un temps futur où la vérité divine ne sera plus disponible :

« Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l’Éternel, où j’enverrai la famine dans le pays, non pas la disette du pain et la soif de l’eau, mais la faim et la soif d’entendre les paroles de l’Éternel. Ils seront alors errants d’une mer à l’autre, du septentrion à l’orient, ils iront çà et là pour chercher la parole de l’Éternel, et ils ne la trouveront pas » (Amos 8 :11-12).

Un avenir et un espoir véritables

Mes amis, nous avons discuté des réalités physiques et des réalités spirituelles. Donc, en conclusion, quelle est la plus grande réalité ?

« Et j’entendis comme la voix d’une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts coups de tonnerre, disant : Alléluia ! Car le Seigneur notre Dieu tout-puissant est entré dans son règne » (Apocalypse 19 :6).

Oui, Dieu est omnipotent, tout-puissant et Il règne sur l’Univers et sur toute la création. En trois mots seulement, la réalité ultime est que « Dieu règne en maître ». Il nous dit, par exemple :

« Voici, les nations sont comme une goutte d’un seau, elles sont comme de la poussière sur une balance […] toutes les nations sont devant lui comme un rien, elles ne sont pour lui que néant et vanité » (Ésaïe 40 :15-17).

Il nous dit dans Psaume 24 : « À l’Éternel la terre et ce qu’elle renferme, le monde et ceux qui l’habitent ! Car il l’a fondée sur les mers, et affermie sur les fleuves » (Psaume 24 :1-2).

Et dans Psaume 103 :19 : « L’Éternel a établi son trône dans les cieux, et son royaume domine sur tout » (Darby).

Les évolutionnistes et les athées nient la réalité du monde spirituel. Dieu les blâme pour leur rejet de la vérité.

« La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables » (Romains 1 :18-20).

Dieu déclare également dans Psaume 14 :1 et dans Psaume 53 :2 : « L’insensé dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu ! »

Mes amis, considérez les preuves impressionnantes que Dieu nous a données dans la création et dans Ses prophéties bibliques accomplies. Considérez Son plan d’amour pour pardonner nos péchés par le sang de Jésus-Christ. Comme Il nous est dit dans 1 Jean 1 :7 : « Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. »

La Bible révèle la réalité ultime que Dieu est souverain et règne en maître sur toute la création. Mais elle révèle également la réalité sublime de Son amour pour les êtres humains. Nous pourrions également affirmer que la plus grande réalité est que « Dieu est amour », comme le dit à deux reprises 1 Jean 4 : 8, 16.

Que Dieu vous bénisse alors que vous cherchez le vrai Dieu de la création et de l’amour. Prouvez à vous-même quelle est la réalité ultime


Les temps dangereux des nations

Jésus-Christ a annoncé qu’à la fin des temps il y aurait une guerre « jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis » (Luc 21 :24). Que cela signifie-t-il ? Qui sont ces nations ? Pouvez-vous échapper à cette époque troublée ? Découvrons ensemble les réponses dans la Bible.

[Le texte ci-dessous est l’adaptation de la transcription de cette émission du Monde de Demain.]

La Sainte Bible annonce l’avenir du monde. Les prophéties bibliques révèlent l’ordre des événements mondiaux qui conduiront à la fin de cette ère. Quels événements mondiaux devriez-vous surveiller ? Mes amis, dans un avenir proche, une grande superpuissance s’élèvera au-dessus des États-Unis déclinants. Cette superpuissance est déjà en train d’émerger sur la scène mondiale. S’agira-t-il de la Chine ? Les ambitieuses avancées militaires, économiques, technologiques et spatiales de la Chine laissent entrevoir le puissant rôle qu’elle jouera dans les événements de la fin des temps. Ou bien la puissance nucléaire russe deviendra-t-elle de plus en plus dominante ? Ces grandes puissances joueront un rôle dans les prophéties de la fin des temps culminant à Harmaguédon, mais aucune de ces deux nations ne sera la première surpuissance. Le livre de l’Apocalypse dans la Bible prédit qu’une force européenne résurgente dominera le monde. La Bible l’appelle symboliquement la bête.

Qui est cette puissante force qui affectera toutes les nations du monde entier ?

La Bible révèle des événements prophétiques majeurs dont vous devez être conscient. Jésus-Christ fut le plus grand prophète qui ait jamais vécu et Il nous mit en garde à propos d’un signe spécifique :

« Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche […] Ils [les habitants de Jérusalem] tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis » (Luc 21 :20, 24).

Cet événement de la fin des temps inaugurera une époque dangereuse connue comme « les temps des nations » ! Mes amis, vous avez besoin de connaître l’avenir. Vous devez connaître les temps prophétiques des nations qui mettront en péril tous les habitants du monde. Une nouvelle puissance surgira sur la scène mondiale pendant cette période prophétique ! À quels dangers serons-nous confrontés ?

L’ascension d’un système impie

La plupart de ceux qui étudient la prophétie biblique savent que nous vivons au « temps de la fin » prophétisé. Le prophète Daniel utilisa cette expression quatre fois dans les chapitres 11 et 12 du livre biblique éponyme. Il révéla un temps de cataclysme mondial : « En ce temps-là se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu’à cette époque » (Daniel 12 :1). Cette époque de détresse conduira à Harmaguédon et à la Troisième Guerre mondiale.

Dans Matthieu 24 :21-22, Jésus de Nazareth proclama également ce moment unique dans toute l’Histoire de l’humanité, et qui aura lieu à la fin de l’ère actuelle. Il a déclaré : « Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. »

Jésus donna cet avertissement après avoir décrit les événements prophétiques de la fin des temps. Dans Luc 21 :7-18, Il révèle par « quel signe connaîtra-t-on que ces choses vont arriver ». Puis, Il décrivit un signe clé :

« Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n’entrent pas dans la ville. Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Car il y aura une grande détresse dans le pays, et de la colère contre ce peuple. Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis » (Luc 21 :20-24).

Mais qui sont ces nations ? Et qu’est-ce que le « temps des nations » ?

D’un point de vue biblique, ces « nations » représentent tous les peuples qui ne descendent pas du patriarche Jacob, dont le nom fut changé en Israël. Jacob avait douze fils. Son fils Juda est l’ancêtre de la tribu de Juda, dont descend le peuple juif actuel. Les nations non-israélites comprennent l’Allemagne, la Russie, l’Inde et la Chine.

Les premières nations non-israélites ont pris de l’importance dans les plaines de Schinear, connu plus tard sous le nom de Babylone. Les nations s’établirent tel un seul peuple uni en opposition à Dieu. Elles disaient : « Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre » (Genèse 11 :4).

Vous avez peut-être vu certaines des représentations artistiques de la tour de Babel. La plupart d’entre vous connaissent ce récit. Dieu confondit le langage de ces peuples de sorte qu’ils ne soient plus unifiés. « Et l’Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville. C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Éternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Éternel les dispersa sur la face de toute la terre » (Genèse 11 :8-9).

Un célèbre commentaire biblique note à propos de ces peuples que « leur propre dispersion depuis Babel (v. 8) est rapportée comme un jugement spécial sur leur incarnation flagrante de l’esprit impie qui caractérisa à nouveau la civilisation humaine après le déluge […] Une fois de plus, la ville (cf. Gen. 4) devient le centre culturel de la montée de l’arrogance humaine » (The New Bible Commentary Revised, 1970, page 91).

Mes amis, pouvons-nous voir que « la montée de l’arrogance humaine » de Babylone décrit également l’antagonisme envers Dieu qui est si populaire de nos jours ? L’apôtre Jean écrivit dans le livre de l’Apocalypse :

« Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité ; et la terre fut éclairée de sa gloire. Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de sa débauche, que les rois de la terre se sont livrés avec elle à la débauche, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe » (Apocalypse 18 :1-3).

Dieu nous avertit de ne pas participer aux péchés de cette résurgence à venir de Babylone. L’apôtre Jean poursuit : « Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités » (Apocalypse 18 :4-5).

Alors, comment pouvez-vous éviter de subir ces fléaux ? Comment pouvez-vous éviter les dangereux « temps des nations » ?

Reportez-vous à Apocalypse 17. L’apôtre Jean y voit en vision une prostituée chevauchant une bête symbolique à sept têtes et dix cornes. « Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes » (Apocalypse 17 :3).

Quelle est la signification de cette bête ? Nous n’avons pas à spéculer, car la Bible s’interprète elle-même.

« C’est ici l’intelligence qui a de la sagesse. – Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois ; cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition » (Apocalypse 17 :9-11).

Ici, les têtes représentent des montagnes, qui sont un symbole biblique pour définir un gouvernement ou un royaume. Et ces sept têtes représentent aussi sept rois successifs, chacun représentant une résurgence du royaume originel. 

Comment connaissons-nous la chronologie de ces royaumes historiques ? Le prophète Daniel, sous l’inspiration de Dieu, interpréta le songe de Nebucadnetsar qui montrait une statue à la tête d’or. Vous pouvez lire cet épisode dans Daniel 2 :36-45. Daniel dit au roi Nebucadnetsar : « C’est toi qui es la tête d’or » (Daniel 2 :38). Dieu révéla à l’ancien roi Nebucadnetsar de Babylone, qu’il était la tête d’or représentant l’Empire babylonien.

Le songe de Nebucadnetsar montrait une grande statue avec une tête d’or, une poitrine et des bras d’argent, un ventre et des cuisses d’airain, des jambes de fer, ainsi que des pieds de fer et d’argile mélangés. Quels empires ou royaumes cette statue symbolisait-elle ? Le prophète Daniel expliqua à Nebucadnetsar que la tête d’or le représentait, lui et son Empire, l’Empire babylonien. Historiquement, cet Empire fut remplacé par l’Empire médo-perse représenté par la poitrine et les bras d’argent auquel succéda l’Empire gréco-macédonien sous Alexandre le Grand, représenté par le ventre et les cuisses d’airain. Ensuite, l’Empire romain, représenté par les jambes de fer, domina le monde de 27 av. J.-C. à 476 apr. J.-C. Les pieds de fer et d’argile représentent une résurgence à venir de l’Empire romain.

L’Histoire a prouvé l’exactitude des prophéties bibliques. Ces empires sont apparus et se sont éteints comme la Bible l’avait prédit. Cependant, le tout dernier empire doit encore s’élever. À quoi ressemblera-t-il ?  Notez le commentaire suivant à propos d’Apocalypse 17 :11, en marge de la Nouvelle édition catholique de la traduction de la Bible (traduite depuis la Vulgate en latin et également connue sous le nom de version Douay-Rheims) : « La bête mentionnée ici semble être l’Empire romain, comme au chapitre 13 » (New Catholic Edition of the Holy Bible, Rev. 17 :11).

En d’autres termes, les bêtes dans Apocalypse 13 et 17 représentent l’Empire romain. La Nouvelle édition catholique écrit encore au sujet d’Apocalypse 13 :1 :

« L’image de la première bête est basée sur le septième chapitre de Daniel. Cette bête est la représentation des royaumes du monde, des royaumes fondés sur la passion et l’égoïsme, qui à toutes les époques s’opposent au Christ et cherchent à opprimer les serviteurs de Dieu. La Rome impériale représente cette puissance » (New Catholic Edition of the Holy Bible, Rev. 13 :1).

Oui, même les éditeurs de la traduction catholique romaine de la Bible reconnaissent l’identité de la bête !

De nos jours, beaucoup d’Européens espèrent encore que l’Union européenne deviendra une sorte de nouvel Empire romain. L’Union européenne actuelle deviendra-t-elle le prochain Empire romain ? Douglas Winnail, un des rédacteurs de notre revue Le Monde de Demain, a écrit ce qui suit dans son article intitulé « Des ombres sur l’Europe » :

« Les dirigeants européens actuels continuent de tenter d’unir l’Europe sur un modèle romain. Lorsque le traité de Rome a été signé en 1957, posant les fondements d’une unité européenne, les participants déclarèrent : “Aujourd’hui, nous nous sentons romains […] nous avons consciemment recréé l’Empire romain, une fois encore” » (Le Monde de Demain, janvier-mars 2005, page 7).

Après le déclin et la chute de l’ancien Empire romain en 476 apr. J.-C., il y eut six résurgences historiques. Mes amis, vous devez être attentifs à la résurgence finale à venir. La première tête de la bête écarlate représente la première résurgence : la restauration de l’Empire en 554 de notre ère sous l’empereur Justinien. La suivante fut dirigée par Charlemagne, couronné empereur à Rome le 25 décembre 800. Les résurgences suivantes furent dirigées par Otto le Grand, Charles Quint et Napoléon Ier.

Le livre de l’Apocalypse plante le décor de la fin des temps qui précèdera le Jour du Seigneur. La sixième résurgence, ou sixième roi, est mentionnée dans Apocalypse 17 :10 : « Cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu. » Lisez cela dans la Bible ! Certains d’entre vous furent témoins de cette puissante résurgence au cours de la Seconde Guerre mondiale. Quelles nations formaient la sixième résurgence de l’Empire romain ?

Nous avons brièvement évoqué cinq des sept résurgences. La cinquième s’est terminée avec la chute de Napoléon en 1814. La sixième des sept résurgences s’est achevée en 1945 avec la chute de Mussolini. La dernière résurgence de l’Empire romain doit encore arriver. Ce sera une alliance de dix rois ou dix royaumes qui feront partie de la bête symbolique. Mes amis, surveillez les développements en Europe à l’aune de l’ascension de cette superpuissance à venir. Dix rois ou dix royaumes remettront leur pouvoir et leur autorité à la bête : « Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête » (Apocalypse 17 :12).

Notez à quelle époque cette dernière résurgence aura lieu : « Ils combattront contre l’Agneau, et l’Agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi » (Apocalypse 17 :14).

Oui, cette machine militaire à la fin des temps combattra l’Agneau, Jésus-Christ, lors de Son Avènement. L’époque de cette résurgence se situe juste avant le retour du Messie, Jésus de Nazareth ! Mais cette machine militaire à la fin des temps échouera dans sa guerre contre le Christ. Le Roi des rois va conquérir et vaincre ce dernier système mondial et le Christ établira Son Royaume ici-bas. La prophétie de Daniel montre une grande pierre brisant les pieds de la statue du songe.

« Tu regardais, lorsqu’une pierre se détacha sans le secours d’aucune main, frappa les pieds de fer et d’argile de la statue, et les mit en pièces. Alors le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or, furent brisés ensemble, et devinrent comme la balle qui s’échappe d’une aire en été ; le vent les emporta, et nulle trace n’en fut retrouvée. Mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne, et remplit toute la terre » (Daniel 2 :34-35).

Cette pierre, mes amis, représente le Royaume de Dieu à venir. Daniel en expliqua sa signification à partir du verset 44 :

« Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple ; il brisera et détruira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. C’est ce qu’indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans le secours d’aucune main, et qui a brisé le fer, l’airain, l’argile, l’argent et l’or. Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver après cela. Le songe est véritable, et son explication est certaine » (Daniel 2 :44-45).

Oui, le Royaume qui subsistera à jamais sera le Royaume de Dieu dirigé par le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. Il remplacera un futur dirigeant religieux séducteur qui accomplira de grands prodiges. Ce dirigeant suscitera des passions religieuses à travers le monde.

« Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle obligeait la terre et ses habitants à adorer la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. Elle opérait de grands prodiges, jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête » (Apocalypse 13 :11-14).

Ce futur dirigeant religieux séduira des millions, voire des milliards de personnes par de faux prodiges ! Nous lisons au sujet de la première bête :

« Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. Il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue et toute nation. Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dans le livre de vie de l’Agneau qui a été immolé dès la fondation du monde » (Apocalypse 13 :6-8)

La puissance de la bête exercera son influence sur le monde entier. Mais Dieu la limitera à 42 mois seulement, soit trois ans et demi. « Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes ; il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois » (Apocalypse 13 :5). Cette durée est également confirmée dans Apocalypse 11 :

« On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l’autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le de côté, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours » (Apocalypse 11 :1-3).

Oui, comme nous l’avons lu plus tôt dans cette émission, « Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis » (Luc 21 :24). Comment ces temps se termineront-ils ? « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11 :15).

Cette annonce divine proclame l’arrivée du Royaume de Dieu ici-bas, avec Jésus-Christ comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Les chrétiens fidèles, qu’ils soient israélites ou non-israélites [physiquement parlant], naîtront dans le Royaume de Dieu à la dernière trompette, comme mentionné dans 1 Corinthiens 15 :52. Remarquez la glorieuse victoire que Dieu octroie aux personnes de toutes nations et de toutes langues.

« Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as rachetés pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation ; tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre » (Apocalypse 5 :9-10).

Oui, Jésus-Christ mettra un terme à l’époque dangereuse des nations ! Mes amis, comme il est dit dans Luc 21 :36 : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. »


La dangereuse époque du “temps des nations”



Surveillez-vous Jérusalem ? La Bible déclare qu’une étape-clé s’y déroulera à la fin des temps et cela secouera notre monde juste avant le retour du Christ !

Pages