fbpx Roderick Meredith (1930-2017) | Page 8 | Le Monde de Demain

Roderick Meredith (1930-2017)

Adorez-vous le vrai Christ ?



Adorer un faux dieu est un péché grave (Exode 20 :3-6). L’apôtre Paul écrivit : « Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur » (Romains 6 :23). Ainsi, la façon dont vous répondrez au titre de cet article est réellement une question de vie ou de mort ! Lisez cet article et agissez en fonction de la vérité !

Un avertissement vous concernant !



Il est temps de « se réveiller » ! Combien d’entre nous ont-ils commencé à « s’endormir » ? L’attitude de millions d’êtres humains est de « se laisser vivre ». Il est souvent plus facile de suivre l’opinion générale plutôt que de s’y opposer et devoir affronter des adversaires, voire la persécution. C’est pourquoi tant de gens tombent dans l’approche de la « voie de la facilité ». Les dirigeants religieux et politiques nous disent souvent que « tout va bien ». Cependant, mes amis, tout ne va pas bien !

Serez-vous béni financièrement par Dieu ?



Comment pouvez-vous savoir que le Dieu de la création sera « de votre côté » pendant l’époque difficile à venir ? Comment pouvez-vous être certain qu’Il bénira votre situation financière et votre famille alors que cette société touche à sa fin. Vous devez le savoir !

Étudiez pour ne pas être séduit !



Dans ses derniers écrits attaquant le christianisme traditionnel, Søren Kierkegaard, célèbre précurseur de l’existentialisme, a écrit : « Le christianisme du Nouveau Testament n’a aucune réalité. Ici : rien à réformer ; ce dont il s’agit, c’est de faire toute la lumière sur un crime perpétré au nom du christianisme pendant des siècles par des millions d’hommes […] dont la prudente sagesse, sous prétexte de perfectionner le christianisme, a peu à peu tenté d’en frustrer Dieu et de faire de lui tout le contraire ce qu’il est dans le Nouveau Testament » (Œuvres complètes, tome 19, page 41, éditions de l’Orante, traduction Paul-Henri Tisseau).

Pourquoi le monde est-il à la dérive ?



Entre les sécheresses et les inondations, les famines et les épidémies, les violences scolaires et les nations en guerre, y a-t-il une raison derrière les calamités dans le monde ? Y a-t-il de l’espoir pour l’avenir ?

Pages