Dieu a créé la Lune

Ron Herron (rédacteur invité)
Commenter cet article

Lorsque mon fils n’avait que deux ans, j’avais l’habitude de le porter sur mes épaules et j’essayais de lui apprendre les choses importantes de la vie. Une nuit, en lui montrant la Lune, je lui dis : « Dieu a créé la Lune. » Avec sa petite voix, il répéta « Dieu a gré da dune ?! » J’avais trouvé cela tellement mignon que je lui posais la question devant nos amis, dès que l’occasion se présentait : « Qui a créé la Lune ? » – et lui de répondre plein d’assurance : « Dieu a gré da dune ! »

La Lune est une des nombreuses preuves de la création divine de tout ce qui entoure la planète Terre. En fait, la présence et le but de la Lune sont une des nombreuses choses qui ne peuvent pas être expliquées par le hasard ou l’évolution. Les scientifiques savent que la Lune est faite de matériaux aussi vieux que notre système solaire (4,6 milliards d’années). De plus, elle partage les mêmes matériaux que la croûte terrestre, comme cela a été prouvé par la présence de compositions isotopiques en oxygène spécifiques aux pierres lunaires et terrestres (cf. “Un nouvel indice éclaire la formation de la Lune”, Sciences et Avenir, 29 janvier 2016).

La lune de notre planète est également la cinquième plus grande lune du système solaire. Elle mesure plus d’un quart de la Terre. Proportionnellement, aucune autre planète de notre système ne possède un satellite aussi large. Notre lune permet de maintenir la vie sur la Terre en provoquant les marées, évitant ainsi que les océans ne soient statiques et en leur permettant de nettoyer les côtes.

Le quatrième jour de la semaine de la création, Dieu dit : « Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soient des signes pour marquer les époques [les saisons], les jours et les années » (Genèse 1 :14). La Lune reflète effectivement de la lumière pendant la nuit – elle « préside à la nuit » (verset 16). En d’autres termes, elle « éclaire » la nuit. Aucune autre planète ne possède une lune aussi brillante pour éclairer son ciel nocturne.

Il est intéressant de noter que la réflectivité de la Lune est similaire à celle de l’asphalte. Cependant, les sols lunaires contiennent des composés vitreux assez rares sur la Terre. Il est évident que Dieu savait quelle était la « texture » et la couleur idéale de ce corps céleste qui « préside à la nuit », en reflétant juste la quantité nécessaire de lumière.

La vitesse de rotation de la Lune est très lente – soit 27,3 jours pour effectuer une révolution entière. C’est exactement le temps qu’il faut à la Lune pour effectuer une orbite autour de la Terre. C’est pour cette raison qu’il n’est possible de voir qu’une seule face de la Lune depuis la Terre. Cette synchronisation totale de la rotation et de la révolution de la Lune est qualifiée de « rotation synchrone ». C’est une configuration extrêmement stable et si parfaite qu’elle est difficile à expliquer par le simple « fruit du hasard ».

La Lune possède de nombreuses autres caractéristiques qui ne peuvent pas être expliquées par le hasard. Elle est 400 fois plus petite que le Soleil. Mais, elle est aussi 400 fois plus proche de la Terre que du Soleil ! C’est pourquoi le Soleil et la Lune semblent avoir la même taille dans notre ciel. Cela rend également possible les éclipses totales du Soleil. La Terre est la seule planète connue à présenter des éclipses totales lorsque la Lune masque précisément le Soleil.

L’axe de la Terre est incliné de 23,4° par rapport à son orbite autour du Soleil, permettant ainsi à notre planète d’avoir des saisons. L’influence de la Lune permet de maintenir précisément cette inclinaison. Le même phénomène se produit lorsque vous tenez un enfant par les mains et que vous tournez sur vous-même. Vous êtes capable de conserver votre inclinaison grâce à la « traction » causée par l’enfant, alors que vous êtes tous les deux en rotation. Cette inclinaison a été parfaitement créée pour que notre planète puisse supporter la vie. Ce n’est assurément pas un accident de la nature.

Tous ces éléments nous permettent de nous préparer à donner une réponse afin de défendre l’espérance qui est en nous (1 Pierre 3 :15). Dieu veut que nous utilisions les choses qui « se voient comme à l’œil nu » afin d’aider à révéler « celles qui sont invisibles » (Romains 1 :20 ; 2 Corinthiens 4 :16-18).

Oui, Dieu a créé la Lune. Pour en apprendre davantage sur la création divine, lisez nos articles « Quel âge à la Terre ? » et « Que la lumière soit ! » – suivez également notre série d’articles « Les Œuvres de Ses mains » publiés dans la revue bimestrielle du Monde de Demain.