fbpx Chute des taux de fécondité | Le Monde de Demain

Chute des taux de fécondité

Commenter cet article

De nouvelles recherches menées par Shanna Swan, épidémiologiste au Centre médical Mount Sinai, prévoient que « d’ici 2045, la plupart des hommes pourraient ne plus être en mesure de se reproduire en raison de l’impact des produits chimiques altérant les hormones présents dans leur environnement » (Politico, 10  mars 2021 ; USbeketrica.com, 1er avril 2021). Cette recherche suggère également que les taux de fertilité des femmes diminuent d’environ 1% chaque année. Swan a observé que ces produits chimiques altérant les hormones sont présents dans « des plastiques, de l’électronique, des emballages alimentaires et des pesticides jusqu’aux produits de soins corporels et de cosmétiques [...] et en tant que tels sont dans le corps de presque tout le monde sur la planète. » Ces produits chimiques ont un impact sur la fécondité masculine et féminine et sont même connus pour représenter un danger pour les bébés qui se développent dans l’utérus. D’autres facteurs comme l’obésité, le tabagisme et l’évolution des valeurs culturelles contribuent également à la chute des taux de fécondité.

La diminution de la capacité à se reproduire affecte les hommes et les femmes du monde entier. Il est intéressant de noter que, dans Son alliance avec Israël – une alliance aux implications puissantes et prophétiques – Dieu parle de l’une des conséquences de la désobéissance comme étant liée à la fécondité : « Le fruit de tes entrailles, le fruit de ton sol, les portées de ton gros et de ton menu bétail, toutes ces choses seront maudites » (Deutéronome 28 :18). Cependant, Dieu promet également des bénédictions à ceux qui Lui obéissent, notamment concernant la fécondité (versets 4, 11). Le mode de vie décrit dans la Bible apporte paix et bonheur, ainsi que santé et sécurité. Pour en savoir plus sur ce mode de vie, lisez ou écoutez Les Dix Commandements.