Contamination tragique d’une ferme laitière

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Un producteur laitier de l’État du Maine fait face à la ruine financière de sa ferme laitière vieille de 100 ans parce que le lait de ses vaches a été contaminé par des produits chimiques nocifs provenant d’une source douteuse (Reuters, 19 mars 2019). Des essais subséquents ont révélé la présence de produits chimiques nocifs dans les eaux souterraines ainsi que dans le sol de la ferme, et les responsables de la santé publique croient que la contamination est associée à un programme d’engrais auquel la ferme a participé entre les années 1980 et le début des années 2000. Ce programme parrainé par le gouvernement a fourni aux fermes du Maine et à d’autres États des biosolides, terme commercial désignant les boues d’épuration provenant des installations publiques de traitement des déchets. Ces biosolides contiennent des nutriments tels que l’azote et le phosphore, mais aussi des substances toxiques qui ont un impact sur l’environnement et la santé humaine (voir bioscience source.org et wte-ltd.co.uk). Au cours des dernières décennies, l’utilisation de boues recyclées comme engrais peu coûteux est devenue une activité rentable. Cependant, des années d’utilisation ont conduit à l’accumulation de substances toxiques qui sont transmises des plantes poussant dans le sol contaminé aux vaches qui s’en nourrissent et à leur lait – les deux étant consommés par les êtres humains.

Il est inquiétant de constater qu’avec tous les progrès des XXe et XXIe siècles, l’humanité continue d’utiliser les déchets humains en fumier (ou boues d’épuration) comme engrais. C’est un domaine où la Bible fait preuve d’une sagesse au-delà de tous les temps. Dans le livre du Deutéronome – écrit il y a environ 3500 ans – Dieu ordonna aux Israélites d’enterrer leurs déchets (Deutéronome 23 :12-13). Ces lieux d’enfouissage devaient être « à l’extérieur du camp » et à l’écart des zones fréquentées par l’homme. Aujourd’hui, la sagesse et les bienfaits sur la santé publique de cet antique commandement deviennent évidents, et nous voyons que lorsque ce principe ancestral mais important est enfreint, il entraîne des maladies et des souffrances. Pour en savoir plus sur les anciennes lois bibliques en matière de santé qui sont encore pertinentes et même « à la pointe » aujourd’hui, assurez-vous de lire notre brochure intitulée Principes bibliques pour une bonne santé.