Coûts cachés des smartphones

Commenter cet article

Il y a 20 ans, qui aurait pu croire que les gens puissent devenir anxieux à l’idée de se séparer de leurs smartphones ? La nomophobie est le nom clinique de cet état émotionnel, et elle va de pair avec la peur d’être déconnecté. Des études montrent qu’un nombre croissant de personnes éprouvent de l’anxiété, ainsi qu’une augmentation de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle, lorsqu’elles sont séparées de leurs téléphones cellulaires (Konbini, 29 août 2017). Les chercheurs mettent en garde : « Bien que nous ne puissions pas empêcher la technologie d’évoluer […] nous pouvons au moins essayer de ne pas utiliser nos smartphones 24/24 et 7/7, en devenant trop dépendants d’eux en tant que prolongements de nous-mêmes » (Time, 22 août 2017). 

Pour beaucoup aujourd’hui, passer du temps sur leur téléphone ou leur tablette est une priorité plus élevée que de passer du temps avec d’autres personnes, ou même avec Dieu ! L’avertissement de la Bible est de « chercher premièrement le royaume et la justice de Dieu » (Matthieu 6 :33). Les appareils électroniques peuvent facilement devenir l’un des moyens du « dieu de ce siècle », Satan le diable (2 Corinthiens 4 :4), pour nous éloigner des aspects essentiels de la vie. Pour utiliser avec sagesse la technologie à bon escient, lisez notre article intitulé : « Facebook et les chrétiens ».