Déclin de la population des oiseaux en France

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Au cours des 15 dernières années, la population volatile en France a diminué de plus de 30% (Anguille sous roche.com, 23 mars 2018). Le nombre de certaines espèces d’oiseaux a diminué de deux tiers ! Les chercheurs croient que la principale raison de cette hécatombe est « l’utilisation intensive de pesticides sur les cultures, y compris le blé et le maïs qui tue les insectes que les oiseaux mangent, épuisant ainsi leur source de nourriture […] Il ne reste presque plus d’insectes ». Des découvertes à travers l’Europe démontrent que « les insectes volants ont diminué de 80%, ainsi que les populations d’oiseaux qui ont diminué [soit 400 millions] en seulement 30 ans » (cf. Actu Orange.fr, 21 mars 2018). Les chercheurs ajoutent d’autres facteurs à cette hécatombe parmi les oiseaux : « Les scientifiques ont également affirmé que le rétrécissement des forêts, l’absence de jachère dans les champs et l’expansion des monocultures ont également joué un rôle dans le déclin de la faune sauvage ». Les oiseaux font partie intégrante de tous les écosystèmes. Ils ont été conçus par Dieu, non seulement pour le bon plaisir des êtres humains, mais aussi pour les assister dans la pollinisation et la diffusion des graines, tout en limitant la prolifération des insectes et des rongeurs, et en servant de repas à d’autres animaux. Ils sont également bénéfiques au bien-être mental des êtres humains (Health.free French articles.com, 10 janvier 2018).

Dieu créa toutes les créatures et vit que « c’était bon » (Genèse 1 :21, 25). Et Dieu donna à l’humanité la domination (verset 28) ainsi que la responsabilité de prendre soin de Sa création (voir Genèse 2 :15). Tristement, aujourd’hui, l’humanité a  d’abord mis l’accent sur « elle-même » et sur sa cupidité au lieu d’être une bonne gardienne de la création. Dieu a averti qu’à la fin de cette ère, beaucoup d’événements traumatisants impacteraient la Terre suite au rejet par l’humanité de Dieu et de Ses lois. À cause des actions humaines, le prophète Osée avait prédit une telle époque : « Le pays sera dans le deuil, tous ceux qui l’habitent seront languissants, et avec eux les bêtes des champs et les oiseaux du ciel ; même les poissons de la mer disparaîtront » (Osée 4 :3). Le rapide déclin de la population volatile en France et en Europe n’est qu’un avant-goût de la destruction révélée par Dieu, à moins que les gens apprennent à vivre selon Ses lois physiques et spirituelles. Pour savoir ce que Dieu a en réserve pour l’avenir des créatures ici-bas, lisez notre article intitulé « Comment la Terre sera-t-elle restaurée ? »