fbpx Des coûts cachés de l’utilisation d’une trop grande quantité d’eau? | Le Monde de Demain

Des coûts cachés de l’utilisation d’une trop grande quantité d’eau?

Commenter cet article

Partout dans le monde, de plus en plus de gens s’installent dans les villes. D’ici 2050, les Nations Unies prévoient que près de 70% de la population mondiale vivra dans des villes – contre 55% aujourd’hui (UN.org, 16 mai 2018). Les villes densément peuplées exercent une pression croissante sur les aquifères, réservoirs d’eau souterrains naturels. À mesure que les sécheresses se poursuivent et que les aquifères se vident, la structure de l’argile et du sable des aquifères se modifie et commence à s’effondrer. Il en résulte un affaissement du sol en surface. Par exemple, de 1900 à 1970, la vallée centrale de la Californie s’est enfoncée d’environ 9 mètres. Dans certaines régions de Jakarta, en Indonésie, la terre s’enfonce à un rythme de 25 cm par an (environ un mètre tous les quatre ans). Ces zones basses sont plus sujettes aux inondations, surtout dans les zones proches de la côte. Les affaissements de terrain ont également un impact sur les infrastructures souterraines et de surface telles que les tuyaux, les ponts et les fondations des bâtiments. Une fois que les aquifères souterrains s’effondrent et sont restructurés, ils ne peuvent plus jamais contenir le volume d’eau qu’ils contenaient auparavant, ce qui réduit l’eau disponible pour les villes en expansion situées au-dessus. Il reste à voir comment la « méga-sécheresse » actuelle aux États-Unis va affecter les villes, l’approvisionnement en eau, les aquifères et les infrastructures à l’avenir (reporterre.net, 21 avril 2020).

Dieu met en garde les nations de souche israélite qu’en raison de leur rébellion spirituelle, « je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l’airain » (Lévitique 26 :19), et « votre pays sera dévasté, et vos villes seront désertes » (verset 33). L’homme n’a pas su être un sage intendant de la création, sur laquelle Dieu lui a donné la domination (Genèse 1 :26-28), et nous commençons à en récolter les conséquences. Cependant, le temps vient où ces activités destructrices prendront fin, et la Terre et ses habitants seront à nouveau bénis par Dieu. Pour en savoir plus sur cette restauration prophétisée, n’oubliez pas de lire ou d’écouter Le merveilleux monde de demain.