fbpx L’épidémie de grippe aviaire en Inde | Le Monde de Demain

L’épidémie de grippe aviaire en Inde

Commenter cet article

En plus de lutter contre le Covid-19, l’Inde est confrontée à deux souches différentes de grippe aviaire (Le Matin, 5 janvier 2021). Le pays a abattu des milliers de volailles et a averti ses citoyens que la grippe peut se propager par contact entre humains, bien que le risque le plus élevé provienne du contact avec la volaille. En réaction à ces nouvelles souches de virus, les prix des poulets, des œufs et des autres volailles ont chuté et de nombreux magasins et boutiques qui vendaient ces aliments ont dû fermer. Les propriétaires de magasins qui défiaient les lois de fermeture ont été menacés de se voir retirer leur licence (NDTV, 13 janvier 2021 ; Nouvelles du monde, 15 janvier 2021), et les restaurants se sont vu interdire de servir des poulets ou des œufs. À la fin de l’année 2020, des foyers de grippe aviaire se sont également propagés dans dix pays européens, au Japon et en Corée (PoultryWorld.net, 29 décembre 2020 ; agriculture.gouv.fr, 23 décembre 2020).

La grippe aviaire est un autre fléau qui touche les nations du monde entier, et au moins une de ces souches de grippe aviaire (H5N1) est mortelle pour l’homme. Il semble que nous entrions dans une période où le risque de pandémie augmente. Les prophéties bibliques révèlent que de nombreux événements dévastateurs éclateront dans le monde avant le retour du Christ, notamment des épidémies (Matthieu 24 :7, Ostervald). Pourtant, Jésus-Christ avertit que ce ne sera que « le commencement des douleurs » (verset 8). Cela donne à réfléchir de voir les événements mondiaux s’aligner sur les prophéties de la fin des temps, mais ces événements indiquent également le retour imminent de Jésus-Christ pour établir Son Royaume éternel, empreint de paix, sur toute la Terre. Pour plus de détails sur ce que nous verrons dans les jours et les années à venir, lisez Harmaguédon et au-delà.