La Corne de l’Afrique dévorée par les criquets !

Commenter cet article

La Corne de l’Afrique lutte contre le pire fléau ayant frappé la région depuis sept décennies (RTBF.be, 27 janvier 2020). Tout comme à l’époque des temps bibliques, « en décembre, environ 70.000 hectares de terres agricoles avaient été détruits en Éthiopie et Somalie » par les criquets (LCI.fr, 11 janvier 2020). Les pluies abondantes dans la région ont optimisé les conditions de reproduction des insectes, ce qui a entraîné une explosion massive de leur nombre (Futura-sciences, 31 janvier 2020). Les criquets peuvent être dévastateurs pour une région – un énorme essaim peut dévorer chaque morceau de feuillage vert d’une ferme en une seule demi-journée, détruisant ainsi les moyens de subsistance des agriculteurs pendant toute une année ! Dans un cas, un avion de passagers a été contraint de changer de plan de vol et d’atterrir dans un autre aéroport pour éviter les essaims de criquets. La Somalie a déclaré la situation d’urgence nationale (Le Monde, 3 février 2020). Un porte-parole du ministère de l’agriculture a remarqué que les criquets sont plus gros que d’habitude cette année, ce qui signifie qu’ils mangent plus. Les agriculteurs et les gouvernements craignent que, si les criquets restent, ils détruiront complètement les récoltes printanières. Certains experts estiment que la taille des essaims pourrait être multipliée par 500 d’ici le printemps, et les responsables implorent une aide internationale pour y faire face (Jeune Afrique, 26 janvier 2020). Entre-temps, la Deutsche Welle rapporte que le Pakistan a également déclaré une urgence nationale en raison des criquets (1er février 2020). Les insectes sont entrés dans le pays en provenance d’Iran en juin dernier et ont dévasté le coton, le blé, le maïs et d’autres cultures. Selon l’article, « leur potentiel de destruction à grande échelle fait craindre une insécurité alimentaire ». L’Inde connaît également des essaims de criquets pèlerins. Certains pensent que la meilleure défense contre ce fléau d’insectes est la pulvérisation aérienne.

Les prophéties bibliques prédisent un avenir où la planète sera dévastée par de nombreux fléaux différents causés par les animaux, les insectes et les micro-organismes. L’actuelle invasion de criquets pèlerins n’est qu’un échantillon de ce qui se passera avant le retour du Christ, lorsque la dévastation atteindra un point où une mesure de blé sera vendue pour le salaire d’une journée entière (Apocalypse 6 :5-6). Pour en savoir plus sur les fléaux de la fin des temps dont l’impact sur notre monde a été prophétisé, lisez notre brochure Quatorze signes annonçant le retour du Christ.