La France et l’avenir de l’Europe

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

« L’élection présidentielle [française] de cette année, la plus mouvementée dont on se souvienne, promet de créer un bouleversement » (The Economist, 4 mars 2017).

Les spécialistes s’attendent à ce que les candidats socialiste et républicain soient éliminés au premier tour de l’élection, le 23 avril, laissant ainsi les deux candidats montants accéder au second tour, « Marine Le Pen, la dirigeante charismatique du Front National, et Emmanuel Macron, le dirigeant arriviste du mouvement libéral En Marche !, qu’il a fondé l’année dernière seulement. On ne saurait exagérer les implications de ces deux mouvements en plein ascension. Ils sont le meilleur exemple d’une tendance mondiale : la démarcation historique entre la droite et la gauche devient moins importante que la nouvelle [démarcation] entre l’ouverture et le repli sur soi. Le réalignement qui en découle aura des répercussions bien au-delà des frontières françaises. Cela pourrait revitaliser l’Union européenne [avec Macron] ou la détruire [avec Le Pen] » (ibid.). 

L’année 2017 sera décisive en Europe avec les élections législatives en France, aux Pays-Bas et en Allemagne. Si l’Union européenne subissait une reconfiguration et un réalignement sous l’impulsion de ces mouvements, cela pourrait conduire à une configuration permettant l’arrivée de la puissance de la bête et des « dix rois » mentionnés dans les prophéties bibliques (Apocalypse 17 :12-14). Pour en apprendre davantage à ce sujet, lisez notre brochure La bête de l’Apocalypse.