Le besoin de justice

Commenter cet article

Le 14 octobre dernier, treize policiers dans l’État du Michoacan, dans l’ouest du Mexique, ont été pris en embuscade et massacrés par un cartel local de la drogue en pleine expansion (The Guardian, 5 novembre 2019 ; Le Monde, 17 octobre 2019). La police était en minorité et sous-équipée, et portait un équipement de protection défaillant. La police a demandé de l’aide par radio, mais il leur a fallu une heure pour arriver, et « à ce moment-là, les tireurs et leurs véhicules blindés avaient déjà quitté les lieux ». Au Mexique, la police signale qu’elle est gravement sous-équipée et qu’elle a l’impression de n’avoir aucune chance contre les cartels de la drogue mieux armés et mieux financés. Les policiers mexicains sont également connus pour leurs alliances directes avec les cartels de la drogue. « La corruption dans les rangs est aussi encouragée par les salaires insignifiants sans parler du fait que les officiers doivent non seulement se procurer leurs propres balles, mais aussi leurs propres uniformes. » Beaucoup critiquent la nouvelle stratégie d’application de la loi du président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador baptisée « des câlins à la place des balles », pendant que le peuple attend la justice. Cette même triste histoire de corruption et de violence généralisées est en train de devenir monnaie courante dans de nombreux pays à travers le monde.

La Bible avertit clairement que la corruption, la violence, la brutalité et l’avidité deviendront endémiques dans la société à mesure que nous approcherons de la fin des temps (2 Timothée 3 :1-4 ; cf. Matthieu 24 :37-38 et Genèse 6 :11-13). Le prophète Ésaïe a mis en garde contre une telle époque : « Le jugement s’est éloigné et la justice s’est tenue loin ; car la vérité est tombée par les rues » (Ésaïe 59 :14, Martin). De plus en plus, l’évolution des normes internationales se reflète dans ces prophéties – et la situation au Mexique évoque ces prophéties. Le monde a grand besoin du Prince de la paix qui reviendra et « régnera dans la justice », assisté par des princes qui « gouverneront avec droiture » (Ésaïe 32 :1 ; cf. Apocalypse 5 :10). Alors que les êtres humains ne connaissent pas le chemin de la paix (Ésaïe 59 :8), le retour de Jésus-Christ apportera la paix et la justice ici-bas (Ésaïe 9:5-6). Pour en savoir plus sur ce message encourageant, lisez notre article intitulé Sept raisons pour lesquelles le Christ doit revenir.