“Quand la pandémie sera passée, le monde devra se rassembler”

Commenter cet article

« Quand la pandémie sera passée, le monde devra se rassembler » est le titre d’un tout récent article du magazine TIME rédigé par l’ancien président russe Mikhaïl Gorbatchev. M. Gorbatchev revient sur les succès diplomatiques des années 1980 et la fin de la guerre froide. Sa volonté de mettre de côté les différences et de travailler avec les États-Unis contribua à créer un environnement politique très différent pendant les décennies qui suivirent son arrivée au pouvoir. Réfléchissant à la pandémie actuelle, M. Gorbatchev notait : « Alors que ce sont les gouvernements nationaux qui portent actuellement la charge de faire des choix difficiles [sur l’avenir], les décisions auraient à être prises par la communauté mondiale tout entière [...] Nous n’avons jusqu’à présent pas réussi à mettre au point ni à mettre en œuvre des stratégies et des objectifs communs à l’humanité ». Il souligna également que les guerres et la course à l’armement ne peuvent pas résoudre les problèmes mondiaux et que « la guerre est le signe d’une défaite, un échec de la politique ». Il conclut en chargeant les Nations unies de tenir une session d’urgence pour réviser l’agenda mondial et commencer par réduire drastiquement les dépenses mondiales en matière d’armement.

M. Gorbatchev a contribué à changer le monde pendant sa présidence. Sa charge de se concentrer sur les besoins de la « communauté mondiale tout entière » est noble. Mais cette approche fonctionnera-t-elle tandis que les dirigeants mondiaux ignorent souvent les besoins humains au profit de leurs intérêts personnels ? Les dirigeants vraiment efficaces se considèrent comme des serviteurs du peuple et gardent à l’esprit les besoins de leurs électeurs. La Bible révèle que Jésus-Christ reviendra sur Terre en tant que « Roi des rois » et qu’Il poursuivra l’objectif qu’Il avait lors de Son premier Avènement : servir les autres, plutôt que d’être servi soi-même (Matthieu 20 :28). Après Son retour, les guerres et la course à l’armement prendront fin, car les épées seront transformées en outils agricoles (Ésaïe 2 :4). Il faudra le retour du « Prince de la paix » pour vraiment servir les besoins de toute l’humanité. Pour savoir comment une paix durable sera instaurée, lisez ou écoutez notre brochure intitulée Le merveilleux Monde de Demain.