Un vent de « folie » souffle

Commenter cet article

Congovox.com rapporte que le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a récemment partagé une vision du monde actuel qui donne à réfléchir, en déclarant qu’« un vent de folie » balaie tout le globe (4 février 2020). Selon cette même source, Antonio Guterres observe également que « l’escalade est de retour » et des « cercles vicieux » caractérisant actuellement l’état du monde mettent en danger la paix et la stabilité. Il note qu’une grande partie des troubles civils observés dans le monde est le résultat de citoyens frustrés qui veulent que leurs dirigeants « répondent à leurs angoisses par une action efficace ».

L’apôtre Paul prédit que « dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles » (2 Timothée 3 :1). Il poursuivit en décrivant l’attitude des gens en ces temps dangereux à venir, en révélant que les individus seront « insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu » (versets 3-4). En regardant tout autour du globe, les « temps difficiles » prophétisés par l’apôtre Paul se profilent à l’horizon. Une telle époque conviendrait certainement bien au manque de leadership attentionné et efficace décrit par Antonio Guterres. La Bible offre un contraste éclairant : « Quand les justes se multiplient, le peuple est dans la joie ; quand un méchant domine, le peuple gémit » (Proverbes 29 :2). Un dirigeant juste est celui qui applique les lois divines (Psaume 119 :172). Bien que ce message ne soit pas populaire aujourd’hui, il révèle ce qui manque dans notre monde moderne et indique la seule façon d’obtenir la paix et le bonheur véritables. Pour une explication biblique plus approfondie des maux actuels du monde, ne manquez pas de lire notre article intitulé : « Un gouvernement parfait à venir. »