fbpx Notes de veille | Le Monde de Demain

Notes de veille

Commenter cet article

« Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez » (Marc 13 :37).

Épidémie de grippe aviaire en Inde

En plus de lutter contre le Covid-19, l’Inde est confrontée à deux souches différentes de grippe aviaire (Le Matin, 5 janvier 2021). Le pays a abattu des milliers de volailles et averti ses citoyens que la grippe peut se propager par contact entre humains, bien que le risque le plus élevé provienne du contact avec les volatiles.

En réaction à ces nouvelles souches de virus, les cours du poulet, des œufs et des autres volailles se sont effondrés. De nombreux magasins et boutiques qui vendaient ces aliments ont dû fermer. Les propriétaires de magasins qui restaient ouverts malgré tout ont été menacés de se voir retirer leur licence et les restaurants ont l’interdiction de servir du poulet ou des œufs (Nouvelles du monde, 15 janvier 2021). La grippe aviaire est un autre fléau qui touche les nations du monde entier et au moins une de ses souches (H5N1) est mortelle pour l’homme.

Les prophéties bibliques révèlent que de nombreux événements dévastateurs éclateront dans le monde avant le retour du Christ, notamment des épidémies (Luc 21 :11). Pourtant, Jésus-Christ avertit que ce ne sera que « le commencement des douleurs » (Matthieu 24 :8). Cela donne à réfléchir de voir les événements mondiaux s’aligner sur les prophéties de la fin des temps, mais ces événements indiquent aussi le retour imminent de Jésus-Christ pour établir Son Royaume éternel de paix sur toute la Terre.

L’apocalypse quantique

Les ordinateurs quantiques font l’objet de discussions depuis des décennies. De nombreuses entreprises et nations travaillent à leur développement. Mais beaucoup craignent aussi que le premier pays à maîtriser cette technologie se procure un avantage considérable sur les autres, conduisant à ce que certains qualifient « d’apocalypse quantique ». Voyez plutôt : « Les implications pourraient aller jusqu’à redéfinir les puissances militaires, économiques et technologiques du monde, mais aussi des industries aussi diverses que les communications, la santé, la finance et l’énergie » (Jerusalem Post, 29 janvier 2021).

Les ordinateurs quantiques auront la capacité de traiter des données à une vitesse extrêmement plus élevée que les ordinateurs les plus rapides d’aujourd’hui. Des problèmes qui prendraient des décennies ou plus à résoudre avec la technologie actuelle pourraient être résolus en quelques minutes avec ces super ordinateurs. Des nations sans scrupules pourraient craquer les codes de cryptage et voler les secrets de leurs rivaux ou de vastes sommes d’argent aux banques étrangères. Cette technologie de pointe pourrait être utilisée pour faire progresser les technologies dans de nombreux autres domaines à un rythme sans précédent. L’informatique quantique promet de « changer la donne » pour la civilisation telle que nous la connaissons.

Lorsque Dieu confondit les langues de l’humanité dans la cité antique de Babel, Il expliqua quelles étaient Ses motivations : « Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté » (Genèse 11 :6). Les différences linguistiques ont certes ralenti l’innovation, mais elles constituent de moins en moins une barrière dans un monde où le savoir est désormais partagé facilement et globalement.

Un jour de repos obligatoire le dimanche en Europe ?

Des évêques catholiques appellent les dirigeants de l’Union européenne à « faire du temps libre synchronisé une priorité sur l’agenda de la politique sociale » (Comece.eu, 3 mars 2021). Le jour où la plupart des nations européennes observent traditionnellement ce « temps libre » est le dimanche. Dans leur déclaration écrite, les évêques ont également cité les pressions exercées par le Covid-19 comme preuve de l’importance de ce « temps libre ».

Pendant la pandémie, beaucoup plus de personnes que d’habitude ont fait du télétravail et elles ont besoin d’un repos hebdomadaire. Une déclaration commune avec l’Alliance européenne sur le dimanche note que l’érosion des frontières entre la vie et le travail crée beaucoup de stress chez les travailleurs, « mettant ainsi en danger un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée » (ibid.). De plus, cela « compromet la santé et le bien-être des travailleurs, les rendant non seulement malades à long terme mais provoquant aussi de plus en plus souvent leur absence du travail pour cause de maladie psychosociale pendant des périodes prolongées » (Vatican News, 4 mars 2021). Le groupe a exhorté les dirigeants de l’UE à faire de ce jour de repos une priorité absolue, citant la Charte sociale du Conseil de l’Europe, qui recommande déjà qu’un jour de repos hebdomadaire coïncide « avec le jour de la semaine reconnu comme jour de repos par la tradition ou les usages du pays ou de la région » (Comece.eu, op. cit.).

Les lecteurs du Monde de Demain comprennent que la puissante « bête » européenne à venir finira par imposer l’observance du dimanche à ses citoyens, ainsi qu’à leurs partenaires commerciaux (Apocalypse 13 :16-17). Une telle directive pourrait contribuer à préparer le terrain pour l’accomplissement d’autres prophéties de la fin des temps concernant l’Europe et la « bête » qui la dirigera.

Des liens plus étroits entre l’UE et la Chine ?

À la fin de l’année dernière, l’Union européenne et la Chine ont conclu un accord commercial connu sous l’appellation « Accord global sur les investissements » – un accord que les dirigeants chinois jugeaient très improbable un an plus tôt (Ouest France, 21 janvier 2021). Cet accord vise à uniformiser les règles du jeu pour les investissements européens en Chine. En retour, un plus grand nombre de secteurs de l’économie européenne devraient s’ouvrir aux investissements chinois.

Les détracteurs de l’accord font remarquer que l’UE et la Chine ont des intentions bien différentes derrière leurs investissements. Selon l’accord, les investissements chinois en Europe seront une aubaine pour les objectifs politiques de la Chine (Entreprendre.fr, 18 janvier 2021). En revanche, les investissements européens en Chine sont presque entièrement axés sur le profit.

Les prophéties bibliques offrent quelques aperçus intéressants sur l’avenir et le programme économique de l’Europe. L’apôtre Jean prédit qu’une future « bête » européenne, dirigée par l’Allemagne, émergera en tant que puissante entité commerciale qui apportera la richesse à une grande partie du monde (voir Apocalypse 18). Surveillez les développements économiques européens dans le monde alors que ces prophéties se réalisent.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +