fbpx Notes de veille | Le Monde de Demain

Notes de veille

Commenter cet article

« Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez » (Marc 13 :37).

Activité volcanique dans la Caraïbe

« Le volcan la Soufrière à Saint-Vincent et les Grenadines est entré en phase éruptive. L’alerte orange a été déclenchée mardi 29 décembre 2020, ce qui constitue le troisième niveau d’alerte sur une échelle qui en compte quatre. Une situation qui rappelle celle de 1979 » (Martinique 1ère, 30 décembre 2020). « Les visites de ce site, très fréquenté par les habitants de l’île et les touristes, sont désormais interdites. La population qui vit à proximité du volcan est en alerte. Si la situation empire, ils seront obligés d’évacuer » (Martinique 1ère, 29 décembre 2020). En Martinique, « depuis le déclenchement du niveau d’alerte jaune pour la montagne Pelée en décembre dernier, le volcan est sous haute surveillance par les spécialistes. Mais il ne présente aucun signe d’éruption à venir » (RCI.fm, 4 février 2021).

Aujourd’hui, il y a 19 volcans en activité (dont deux sont immergés) répartis sur 11 îles différentes dans la mer des Antilles orientales. Les vulcanologues affirment que l’activité sur les différentes îles n’est pas liée. Bien que l’augmentation de l’activité volcanique aux Antilles orientales n’annonce pas une catastrophe imminente pour les populations insulaires, cette information vaut la peine d’être notée à la lumière des prophéties bibliques pour la fin des temps.

Jésus avertit que des « tremblements de terre » en divers lieux précéderaient Son retour (Matthieu 24 :7), mais l’activité volcanique n’est responsable que d’un seul type de séisme. D’autres prophéties bibliques concernant l’époque précédant le retour du Christ suggèrent l’apparition de « super-volcans » qui présenteront une terrible puissance dévastatrice. Alors que la fin de notre ère approche, nous devons surveiller l’augmentation des secousses sismiques et de l’activité volcanique dans le monde entier, à une échelle et une fréquence sans précédent.

L’Italexit gagne en popularité

Alors que les accords du Brexit sont officiellement entrés en application au 1er janvier de cette année, les divisions entre les nations européennes continuent de croître, tout comme le désir de certaines d’entre elles de sortir de l’Union. En Italie, un nouveau parti appelé Italexit a vu le jour en juillet 2020, inspiré par le parti du Brexit au Royaume-Uni, avec l’espoir d’un résultat similaire. Un sondage a révélé que « parmi les Italiens interrogés, 45% étaient soit “d’accord”, soit “fortement d’accord” avec l’idée d’un “Italexit” […] La France était le deuxième pays le plus enclin à une sortie de l’Union Européenne, avec 38% des personnes interrogées qui se sont déclarées “pour”, talonnée de près par l’Espagne avec 37% » (FrontPopulaire.fr, 24 août 2020).

Ce sondage a été effectué dans l’éventualité où « les résultats du Brexit [seraient] concluants pour la Grande-Bretagne ». Bien entendu, il est trop tôt pour connaître les conséquences à long terme du Brexit et il serait beaucoup plus difficile pour l’Italie – un des six membres fondateurs de l’UE – de sortir de l’Union. Cependant, ces résultats mettent en lumière le mécontentement croissant au sujet de l’état actuel des affaires européennes. Les divisions internes de l’UE correspondent aux prophéties bibliques de la fin des temps décrivant une puissance mondiale symbolisée par un mélange de fer et d’argile (Daniel 2 :40-45). D’autres prophéties parlent de l’émergence d’un leader fort, doté d’une vision puissante et unificatrice, soutenu par une figure religieuse influente (Apocalypse 13 ; 17 :1-13). Les événements en Europe, qui ont été consignés il y a plusieurs siècles dans les pages de la Bible, semblent se diriger vers un point culminant.

Nouvelle invasion de criquets en Afrique de l’Est

L’année 2020 a été marquée par une invasion massive de criquets pèlerins qui a entraîné la destruction généralisée des cultures et des moyens de subsistance dans les pays d’Afrique de l’Est (RFI, 13 janvier 2021). Les Nations Unies avertissent qu’une seconde invasion de criquets, peut-être plus dévastatrice, a déjà commencé. Les criquets adultes des essaims de l’année dernière ont pondu des œufs et la quantité de pluie qui tombera dans les prochains mois déterminera la gravité du fléau en 2021. Plus le temps sera humide, plus l’infestation sera grave. Les criquets sont très prolifiques – leur population peut se multiplier par 20 d’une génération à l’autre. Les responsables gouvernementaux des pays d’Afrique de l’Est se préparent à dépenser des sommes colossales en pesticides pour enrayer l’éclosion des criquets, afin qu’ils n’atteignent la maturité, ne se propagent et ne se reproduisent pas.

La Bible rapporte qu’un des fléaux ayant dévasté l’Égypte était une invasion massive de criquets (Exode 10). Les responsables craignent que les dommages collatéraux de cette nouvelle vague de criquets provoquent des problèmes transfrontaliers entre les nations africaines et déstabilisent des gouvernements déjà fragiles. Cette crise acridienne n’est qu’un échantillon de ce qui se passera avant le retour du Christ, lorsque la dévastation atteindra un point où une mesure de blé sera vendue pour le salaire d’une journée entière (Apocalypse 6 :5-6).

Des accords de paix entre les nations arabes

L’été dernier, le Maroc, les Émirats arabes unis, le Soudan et Bahreïn ont signé les accords d’Abraham, un accord de paix que certains qualifient de percée la plus importante dans le conflit israélo-arabe depuis les années 1990 (Le Temps, 13 décembre 2020). Beaucoup pensent que ces pays ne sont pas intéressés par la paix, mais plutôt par la manière dont ils peuvent bénéficier de l’accord, notamment en termes de technologie et d’armement.

Mardi 5 janvier, « les six pays arabes du Golfe ont signé un accord de “solidarité et de stabilité” […] destiné à mettre fin à une dispute de plus de trois ans avec le Qatar » (France 24, 5 janvier 2021). Quelques jours plus tard, l’Égypte est devenue le premier pays à reprendre officiellement ses relations diplomatiques avec le Qatar dans le cadre de cet accord (L’Orient-Le Jour, 20 janvier 2021). L’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, Bahreïn et l’Égypte ont également « accepté de rouvrir leur espace aérien à la compagnie Qatar Airways » (Air Journal, 6 janvier 2021).

Comment ces événements pourraient-ils avoir un impact sur l’avenir du Moyen-Orient et des nations arabes ? Les prophéties bibliques montrent qu’à la fin des temps un puissant « roi du Sud » (roi du Midi) affrontera un « roi du Nord » (roi du Septentrion) européen. L’enjeu de cette lutte sera le contrôle de Jérusalem (Daniel 11 :40-43). Les efforts de coopération actuels pourraient mener à la formation de ce « roi du Sud ».

Sommeil et Covid-19

Avec la recrudescence des cas de Covid-19 et la saison de la grippe dans l’hémisphère nord, que pouvons-nous faire pour augmenter notre capacité à rester en bonne santé ? Les scientifiques et le monde médical savent depuis longtemps que le sommeil est bénéfique au système immunitaire.

« Un grand nombre de recherches montrent que lorsque le sommeil est raccourci expérimentalement en demandant à des volontaires de limiter la durée de leur sommeil, la présence de marqueurs inflammatoires dans leur sang augmente et le nombre de lymphocytes T auxiliaires qui sécrètent des cytokines et des cellules tueuses naturelles diminue » (Psychology Today, 11 mai 2020). Cela signifie que si nous ne dormons pas suffisamment, notre système immunitaire s’affaiblit et nous ne pouvons pas lutter efficacement contre les infections. L’effet négatif de la privation de sommeil sur le système immunitaire a été observé dès la première nuit de carence. Une des études montrait que les personnes dormant moins de huit heures avaient trois fois plus de chances de contracter un virus du rhume que celles qui avaient dormi huit heures ou plus.

Afin de rester en bonne santé et de réduire le risque de contracter le Covid-19 ou d’autres infections, nous devons nous efforcer de maintenir un cycle de sommeil régulier et de nous reposer suffisamment. Une des façons de bien dormir est de s’assurer que nous travaillons dur et de pratiquer une activité physique lorsque nous le pouvons. La Bible dit que « le sommeil du travailleur est doux » (Ecclésiaste 5 :11). Le travail mental et physique nous donne un sentiment de plénitude, il nous fatigue de manière saine et il améliore notre sommeil. Dieu promet également qu’Il « donne du repos à celui qu’il aime » (Psaume 127 :2, Martin).

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +