Déclin déconcertant de la Grande-Bretagne

Commenter cet article

Le déclin de la grandeur de la Grande-Bretagne est relativement rapide. Cette nation qui dominait sur toute la face de la Terre et qui a contribué à la victoire des deux Guerres mondiales est tombée de son piédestal. Le New York Times a tristement écrit : « La Grande-Bretagne est en pleine crise identitaire. C’est un “pays creux”, “mal à l’aise avec lui-même”, “profondément provincial”, “engagé dans un suicide contrôlé”, selon des experts perplexes qui sont pourtant des amis de la Grande-Bretagne » (4 novembre 2017). L’article poursuit : « Ce sentiment dans le reste de l’Europe est déconcertant. À quel point cela peut-il être pire ? » a déclaré Tomas Valasek, ancien diplomate slovaque qui a vécu en Grande-Bretagne pendant de nombreuses années et qui dirige aujourd’hui Carnegie Europe, un institut de recherches basé à Bruxelles. « Après le Brexit, personne n’essaie de lui venir en aide à présent ». Tous l’ont abandonnée. « Personne sur le continent ne se soucie vraiment plus beaucoup de la Grande-Bretagne. »

Il y a longtemps, Dieu avait prophétisé le déclin rapide des nations de souche israélite, y compris celui de la Grande-Bretagne (l’Éphraïm des temps modernes), si elles se détournaient de Lui (Jérémie 2). Le prophète Ésaïe a mis en garde : « Le malheur viendra sur toi, sans que tu en voies l’aurore ; la calamité tombera sur toi, sans que tu puisses la conjurer ; et la ruine fondra sur toi tout à coup, à l’improviste » (Ésaïe 47 :11). Dieu a aussi prédit la réaction des nations voisines et des anciens alliés : « Tous ceux qui t’aimaient t’oublient, aucun ne prend souci de toi ; car je t’ai frappée comme frappe un ennemi […] à cause de la multitude de tes iniquités » (Jérémie 30 :14). Alors que le déclin de la Grande-Bretagne donne matière à réfléchir, un surprenant avenir attend les nations de souche israélite. Pour plus d’informations, lisez notre brochure : Les États-Unis et la Grande-Bretagne selon la prophétie.