Des maladies historiques ressurgissent

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Les maladies du 19ème siècle comme la tuberculose, la scarlatine, le scorbut et le choléra, que l’on pensait éradiquées, refont surface. Selon une étude menée par le système de santé publique (NHS) au Royaume-Uni, « on enregistre une hausse de 300% des cas de choléra ces 5 dernières années, une hausse de 38% du scorbut et de 136% de la scarlatine » (The Times Gazette, 26 décembre 2015).

La tuberculose « a causé davantage de décès en 2015 que le sida et le VIH réunis. Cela focalise également l’attention sur l’importance et la gravité de la crise sanitaire qui est souvent ignorée » (ibid.). « Le président du Comité de santé à Londres a déclaré : “Nous pensons que la tuberculose est une maladie du passé ou des pays en voie de développement, mais la tuberculose est une maladie actuelle. C’était certainement une maladie du passé et nous devons prendre les mesures nécessaires pour qu’elle ne devienne pas une maladie de demain” » (CNN, 22 décembre 2015).

Jésus avait prophétisé que les « pestes » seraient un des signes de la fin de cette ère (Luc 21 :11). La Bible avertit que lorsque les nations se détournent de Dieu, elles subissent des épidémies (Deutéronome 28 :21-22). La résurgence de ces maladies n’est qu’un avant-goût des choses à venir. Les prophéties bibliques montrent que des épidémies à grande échelle viendront sous la forme d’un « cheval pâle » (en grec chlóros, dérivé du mot choléra), qui emportera la vie d’un quart de la population mondiale (Apocalypse 6 :8). Cependant, au retour du Christ, les nations seront guéries et les épidémies seront éliminées (Ésaïe 35 :5 ; Apocalypse 22 :1-3). Pour en savoir plus sur les épidémies mondiales à venir et comment vous pouvez être protégé, lisez notre article Les épidémies à venir : le cheval pâle.