fbpx Jouer à Dieu sans avoir Sa sagesse | Le Monde de Demain

Jouer à Dieu sans avoir Sa sagesse

Commenter cet article

« Des bactéries E. coli ont été modifiées pour porter un code génétique étendu qui pourrait, selon les chercheurs, être programmé par eux-mêmes […] Désormais, les premiers organismes vivants se développant avec un code génétique étendu ont été mis en place par des chercheurs dans un travail qui prépare le chemin à la création et l’exploitation de formes de vie entièrement nouvelles. » Ces scientifiques espèrent que la nouvelle bactérie les aidera à créer de nouveaux médicaments et de nouveaux matériaux ; ils pensent qu’il n’y a pas de risques de mutation  (The Guardian, 24 janvier 2017).

Dieu a créé l’humanité avec un incroyable potentiel créatif – force est de reconnaître que la capacité à créer des codes génétiques nouveaux et inédits est absolument remarquable ! L’utilité potentielle des produits dérivés de ces nouveaux micro-organismes est également remarquable. Une des raisons pour lesquelles Dieu a confondu les langues à la tour de Babel était de retarder la capacité des êtres humains à accomplir à peu près tout ce qu’ils pouvaient imaginer, en bien comme en mal (Genèse 11 :6-8). De nos jours, la connaissance scientifique progresse à une allure folle. Cependant, la connaissance scientifique dépasse de très loin notre compréhension qui permettrait de l’utiliser avec sagesse.

Le livre des Proverbes prévient que nous devons aussi nous appliquer à rechercher la sagesse et la compréhension – pas uniquement la connaissance (Proverbes 4 :5, 7 ; 16 :16) ! Comme le prouve l’histoire de la science, les expériences scientifiques produisent souvent des résultats inattendus. La connaissance sans la compréhension peut conduire à des problèmes imprévus – et les expériences avec les bactéries E. coli pourraient rentrer dans cette catégorie. Pour en apprendre davantage au sujet du code génétique, lisez notre article Le miracle de l’ADN.