Le pouvoir de la marche

Commenter cet article

Le neuroscientifique Shane O’Mara vient de publier son dernier livre « L’éloge de la marche » (The Guardian, 28 juillet 2019). Dans celui-ci, il se penche sur les recherches les plus récentes sur le cerveau et ce qu’elles ont à dire sur l’impact de l’exercice et de la marche sur le cerveau et la mémoire. Dans une interview, Dr O’Mara a déclaré que « nos systèmes sensoriels fonctionnent au mieux quand ils se déplacent dans le monde » (Culture marche.com, 29 juillet 2019). Plus précisément, « il s’avère que les systèmes cérébraux qui soutiennent l’apprentissage, la mémoire et la cognition sont les mêmes que ceux qui sont [négativement] affectés par le stress et la dépression ». L’activité physique régulière aide à réduire le stress et la dépression. Des recherches récentes montrent que l’apprentissage et la mémoire sont influencés positivement par des ondes cérébrales spécifiques qui sont stimulées par la marche et l’exercice. L’exercice physique augmente également les substances chimiques dans le cerveau qui l’aident à établir de nouvelles connexions. Ces produits chimiques augmentent la « résilience au vieillissement et aux dommages causés par les traumatismes ou les infections ».

La Bible affirme qu’il y a un avantage à faire de l’exercice au cours de cette vie (1 Timothée 4 :8). Bien sûr, Jésus-Christ et ses apôtres se sont déplacés à pied sur toute la Terre sainte pendant le ministère de Christ et n’étaient pas étrangers à l’exercice physique. Dieu a conçu le corps avec des besoins physiques, et plus la science apprend, plus l’exercice est important, non seulement pour le corps, mais aussi pour le cerveau ! Pour en savoir plus sur un mode de vie sain, lisez « Principes bibliques pour une bonne santé ».