Un vent de changement en Allemagne et en Europe

Commenter cet article

Suite à la récente visite de Donald Trump en Europe et à sa décision de ne pas se réengager vis-à-vis de l’article 5 de l’OTAN (stipulant que si un membre de l’OTAN est attaqué, les autres viendront le soutenir), la chancelière allemande Angela Merkel a noté que « l’époque où nous pouvions entièrement compter les uns sur les autres est quasiment révolue. C’est mon expérience de ces derniers jours » (L’Express, 29 mai 2017). Elle a ajouté : « C’est pourquoi je ne peux que dire qu’il faut que les Européens prennent leur destin en main » (Euronews, 28 mai 2017).

Le New York Times a qualifié les commentaires de la chancelière Merkel de « changement potentiellement sismique dans les relations transatlantiques » (28 mai 2017). Le Deutsche Welle a qualifié ses commentaires de « pivot pour l’Europe » (29 mai 2017). Qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir ? Selon un journaliste de The Independent, « l’Allemagne et l’Europe sont susceptibles de jouer un rôle beaucoup plus important et indépendant qu’au cours des 70 dernières années » (29 mai 2017).

Les analystes ne savent pas exactement ce que l’avenir réserve à l’Europe, mais beaucoup voient l’Allemagne prendre une position de leadership, alors que l’Europe devient plus indépendante du reste de l’Occident. Les prophéties bibliques vont dans le même sens et président une Europe forte conduite par l’Allemagne qui aura le potentiel de diriger le monde pendant un certain laps de temps. Pour en savoir plus sur cette réalité prophétisée depuis longtemps, lisez notre article intitulé Pourquoi l’Allemagne se relève ?  Vous pourriez être surpris de ce que vous y lirez !