Des avertissements ignorés !

Commenter cet article

D’une façon générale, les chrétiens ne croient que ce qui les intéresse dans la Bible. Celle-ci révèle que « Dieu est amour » (1 Jean 4 :8), et que ce Dieu plein d’amour envoya Son Fils mourir pour les péchés de l’humanité (Jean 3 :16). Jésus enseigna que nous devons aimer Dieu, aimer notre prochain, y compris nos ennemis (Matthieu 5 :44 ; 22 :36-40). Au cours des siècles, ces nobles enseignements ont été accueillis, mais pas toujours suivis par ceux qui se disent chrétiens.

Cependant, ce même Dieu a envoyé des prophètes pour avertir Son peuple, et le monde, que s’ils ignoraient Ses instructions et violaient Ses lois, ils en subiraient les terribles conséquences (voir Deutéronome 28). Cet aspect crucial des enseignements bibliques n’a jamais été populaire. Malheureusement, la plupart des avertissements que Dieu donna par Ses prophètes n’ont pas été pris en compte – et des millions de personnes en ont souffert. Notre monde moderne devrait être prudent et tenir compte des prophéties bibliques, car leurs avertissements sont essentiellement focalisés sur la fin des temps – sur l’époque où nous vivons. Les avertissements prophétiques de Dieu sont encore délivrés de nos jours !

Certains critiques affirment que le Dieu de l’Ancien Testament était un tyran sanguinaire, qui prit plaisir à détruire le monde par un déluge ; ils ignorent à quel point l’humanité était méchante et corrompue ; ils ne voient pas que Dieu cherchait, pour le bien des hommes à stopper leur mauvais comportement (Genèse 6 :5-13). Avant d’envoyer le déluge, Il envoya Noé, un prédicateur de la justice (2 Pierre 2 :5), pour avertir le monde de ce qui aller arriver. Les avertissements de Noé durèrent environ cent ans (Genèse 5 :32 ; 7 :6). Cela s’accorde avec la façon d’agir d’un Dieu d’amour. Les Écritures proclament : « Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes » (Amos 3 :7). Bien que Dieu ait donné un avertissement pendant tout un siècle, seuls Noé et sa famille (huit personnes) tinrent compte du message. Les autres continuèrent à « vivre comme ils l’entendaient », jusqu’à ce qu’il fût trop tard et qu’ils périrent dans le déluge (Matthieu 24 :36-39).

Plus tard, Dieu choisit de travailler avec la nation d’Israël. Il bénit les Israélites et Il leur donna Ses lois, afin qu’ils soient un exemple pour le monde (Deutéronome 4 :1-8). Cependant, les Israélites, à l’esprit rebelle et indépendant, oublièrent Dieu ; ils violèrent Ses lois et ils suivirent d’autres religions (Jérémie 7 :22-26). Loin de Se désintéresser de Son peuple choisi, Dieu envoya une série de prophètes pour les avertir que, s’ils ne changeaient pas leurs voies, ils récolteraient de graves conséquences, y compris de terribles défaites et la captivité. Les prophètes de Dieu avaient reçu pour instructions : « Crie à plein gosier […] annonce à mon peuple ses iniquités, à la maison de Jacob ses péchés » (Ésaïe 58 :1).

Au lieu d’être attentifs aux avertissements divins, les Israélites ignorèrent, s’en moquèrent, persécutèrent et même assassinèrent les prophètes de Dieu. Ils demandèrent à Ésaïe : « Ne nous prophétise pas des vérités [des vérités désagréables] ; dis-nous des choses flatteuses » (Ésaïe 30 :10) – et par la suite, Ésaïe fut scié en deux par ses compatriotes. Ils menacèrent aussi Jérémie : « Ne prophétise pas au nom de l’Éternel, ou tu mourras de notre main » (Jérémie 11 :21). Plusieurs fois, il fut jeté dans un cachot par son propre peuple (Jérémie 37 :14-16 ; 38 :6). Pour avoir violé les lois de Dieu et méprisé Ses prophètes, les nations d’Israël et de Juda perdirent la protection divine ; ils furent vaincus par leurs ennemis et emmenés en captivité en Assyrie et à Babylone. Ils payèrent un lourd tribu pour ne pas avoir tenu compte des avertissements divins.

Mais quel rapport y a-t-il avec nous, aujourd’hui ? La plupart des gens qui « aiment le Seigneur » ne semblent pas réaliser que, plus d’un tiers de la Bible est constitué de prophéties dont la plupart sont double – c’est-à-dire que, dans un premier temps, elles se sont partiellement réalisées, mais que leur ultime accomplissement aurait lieu des centaines d’années plus tard ! La plupart des prophéties se rapportent principalement aux événements qui entourent le retour du Christ, à la fin de notre ère. Environ 90% des prophéties bibliques concernent les jours qui sont juste devant nous ! Cette remarque importante devrait attirer notre attention.

Jésus n’a pas seulement mandaté Ses disciples de prêcher l’Évangile au monde entier (Marc 16 :15), Il leur a aussi donné un message pour les « brebis perdues » de la maison d’Israël (Matthieu 10 :6) – les descendants des Israélites qui furent emmenés en Assyrie, vers 721 av. J.-C. Par la suite, ces gens migrèrent au nord-ouest de l’Europe, en Grande-Bretagne, en Amérique et dans d’autres régions choisies, où ils furent bénis par Dieu à cause des promesses qu’Il avait faites à leur père Abraham (Genèse 12 :1-3). Les disciples de Jésus devaient expliquer aux nations israélites pourquoi elles avaient été bénies, pourquoi elles avaient été choisies par Dieu, et quelles seraient les conséquences si elles faisaient des compromis, ou s’ils rejetaient Ses lois et Ses instructions. Jésus a aussi dit à Ses disciples que ce ne serait pas un message populaire (Matthieu 10 :16-20).

La plupart de ceux qui se disent chrétiens, aujourd’hui, croient à tort que les prophéties de l’Ancien Testament ont été accomplies, et qu’elles ne sont plus d’actualité. Ces prophéties, qui auront un effet dévastateur sur les nations israélites modernes, donnent des détails importants sur les événements des temps de la fin, qui apparaissent aujourd’hui sur la scène mondiale. Moïse avait mis en garde les enfants d’Israël : « Le malheur finira par vous atteindre [certaines versions précisent dans les derniers jours] » (Deutéronome 31 :29), et « l’Éternel amènera contre toi […] une nation qui fondra sur toi d’un vol d’aigle » (Deutéronome 28 :49). Jérémie appela cette époque « un temps d’angoisse pour Jacob », et il ajouta : « Vous le comprendrez dans la suite des temps » (Jérémie 30 :7, 24). La Bible fournit un catalogue des péchés (voir Jérémie 2 ; 5 ; 23 ; Ézéchiel 20 ; Osée 4 ; Amos 2 ; Michée 2 ; 3), pour lesquels Dieu est en train de corriger notre peuple avec la plus étonnante série de châtiments que le monde ait jamais vus (Jérémie 4 ; 18 :15-17). Jésus a dit à Ses disciples d’observer les événements mondiaux ; ils pourraient ainsi reconnaître quand ces événements prophétiques commenceraient à s’accomplir (Matthieu 24 :42-44 ; Marc 13 :32-37). Ces disciples qui surveillent les événements mondiaux, et qui en révèlent la signification prophétique en tant qu’avertissements, auront la fonction de sentinelles pour Israël – un rôle que Dieu a défini depuis longtemps (Ézéchiel 3 :4, 17 ; 33 :7). Dieu veut que ce message d’avertissement soit délivré à Son peuple, parce qu’Il a déclaré : « Ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure » (Ézéchiel 33 :11).

Depuis des dizaines d’années, l’Église de Dieu délivre cet avertissement, bien que Dieu ait dit : « La maison d’Israël ne voudra pas t’écouter […] car toute la maison d’Israël a le front dur et le cœur endurci » (Ézéchiel 3 :7). Du fait que nos peuples ne tiendront pas compte des avertissements divins pour se repentir, Dieu punira nos nations pour leur enseigner une puissante leçon : la désobéissance ne rapporte pas. Dieu est en train d’utiliser une puissance européenne, qui renaît des racines de l’Empire romain – conduite par une grande figure religieuse et un leader politique, séduit, appelé la « bête » – pour administrer ce châtiment à cause de nos péchés à l’échelle nationale.

D’autres voix commencent à sentir la dangereuse direction vers laquelle nos nations se dirigent. Des douzaines de livres et d’articles ont été publiés, ces dernières années, révélant le stupéfiant déclin dans la moralité, et l’augmentation du crime, de la violence, des divorces, de l’abus de drogues et de la confusion religieuse, qui harcèlent nos nations israélites. Ces mêmes problèmes affligèrent les anciens empires grec et romain, avant leur effondrement. Tiendrons-nous compte de ces avertissements, ou répèterons-nous les erreurs de nos ancêtres ? Les prophéties bibliques indiquent que nos nations n’écouteront pas les avertissements de Dieu, mais vous, individuellement, pouvez faire un choix différent. Vous pouvez choisir de sortir de ce monde et de suivre les enseignements de la Bible. Demandez-nous nos ouvrages gratuits traitant de ces sujets. Vous ne pouvez pas vous permettre d’ignorer les prophéties sérieuses, qui sont en train de s’accomplir aujourd’hui.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +