Pourquoi la plupart des Églises ne prêchent pas la vérité ?

Commenter cet article

Cette revue prêche la vérité contenue dans la Bible. Vous pouvez le prouver par vous-même. Jésus-Christ ne demande pas à Ses disciples de faire des études théologiques pour comprendre Ses enseignements. Dans ce cas, pourquoi des millions de gens se prétendent-ils « chrétiens » alors qu’ils ignorent complètement le véritable message du Christ ?


L’ensemble de notre société occidentale, autrefois « chrétienne », change rapidement. De nombreux éducateurs et écrivains ont noté la rapidité avec laquelle de nouvelles idées ont été acceptées à propos du mariage pour tous, du cannabis, ainsi que de la persécution et des poursuites judiciaires, souvent encouragées par les États, contre ceux qui suivent les enseignements bibliques faisant jadis partie du tissu social de nos sociétés !

Pourtant, la vaste majorité des Églises « chrétiennes » s’accommodent de ces idées et pratiques anti-bibliques – voire les enseignent ou les encouragent ! Ainsi, les ministres lesbiennes sont de plus en plus nombreuses dans les Églises. Et certains ministres prétendument « chrétiens » n’hésitent plus à « marier » des hommes entre eux !

Ça alors ! Et ensuite ? Des mariages de groupe ? Plusieurs hommes se « mariant » ensemble ? S’ils arrivent à convaincre les gens que les animaux ont une intelligence et des sentiments « comme nous », la zoophilie deviendra-t-elle le prochain « droit civil » ? Si vous suivez rigoureusement ces idées et ces raisonnements, la réponse est probablement « oui » ! Vous ne voudriez tout de même pas discriminer des gens qui « aiment » vraiment leurs animaux, n’est-ce pas ?

Le chaînon MANQUANT

Avec de tels raisonnements humains, le problème est que le Créateur de l’humanité et Sa parole inspirée sont négligés. Lorsque la Bible est prise en compte, c’est presque toujours de manière incomplète ou pour être tournée en dérision.

Un grand problème pour beaucoup de fidèles – et même de ministres – est qu’ils ne croient pas littéralement à la Bible. Depuis plusieurs décennies, les séminaires théologiques – ou devrait-on les appeler des cimetières théologiques – ont inculqué à leurs jeunes étudiants des concepts provenant de la « haute critique » allemande. Les étudiants sont constamment bombardés avec l’idée qu’un véritable Dieu personnel, possédant la puissance et la justice, n’a probablement jamais existé, et que la Bible elle-même a été compilée au cours des siècles par des hommes divisés et séduits, sans la direction infaillible d’un Créateur. Ils disent que les « miracles » de Jésus et des autres serviteurs de Dieu ne sont que des métaphores ou des « outils d’enseignement » pour décrire l’amour et la miséricorde de Dieu – si tant est que ce Dieu vague ait jamais existé !

Ces étudiants, qui se sont fait voler leur foi originelle, partent ensuite enseigner leurs congrégations. Il n’est donc pas surprenant qu’une grande partie des fidèles en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et aux Antilles ignorent complètement les choses de la Bible et ce qu’elle contient réellement.

Comment tout cela affectera-t-il votre vie ? Les implications sont immenses ! Des signes prophétiques précis montrent que nous sommes proches de la fin du règne de Satan sur terre. Le Christ reviendra bientôt, pendant la vie de beaucoup d’entre vous qui lisez cet article. Mais avant cela, alors que nos nations se détournent de Dieu et du moindre vestige de la chrétienté, Dieu va humilier les peuples rebelles, sur la terre, qui refusent de se repentir !

Comment pouvez-vous vous préparer pour survivre à cela ? Quelque part sur terre, il existe une véritable Église de Dieu. Cette Église comprend véritablement le but de la vérité divine et la signification des prophéties. Dans cette Église, ceux qui sont fidèles seront emmenés dans un « lieu de refuge » quelque part sur cette terre (Apocalypse 12 :13-17). La « femme » – la véritable Église – sera emmenée « au désert » (verset 14). Notez que les cieux ne sont jamais appelés un désert ! Satan essaiera de détruire la femme (verset 15) et « il s’en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui retiennent le témoignage de Jésus » (verset 17).

Cette Église guidée par l’Esprit – qui sera bientôt emmenée vers un lieu de refuge – existe en ce moment même. Vous devez savoir où elle est ! Vous devez aspirer à « examiner les Écritures » comme les Béréens (Actes 17 :11) et prouver à vous-mêmes que la Bible est inspirée, que de nos jours un Dieu réel est à la tête d’une véritable Église sur cette terre. Vous devez ensuite agir en conséquence !

Vous devez AGIR !

Si vous remettez au lendemain, que vous traînez et ne faites rien, vous risquez d’aller droit dans la « grande tribulation » prophétisée par Jésus-Christ (Matthieu 24 :21-22). Jésus indiqua clairement que Ses véritables disciples « échapperaient » à cette tribulation. Il donna les instructions suivantes : « Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat » (verset 20). Si vous n’agissez pas selon ces commandements inspirés, votre vie entière finira par s’effondrer autour de vous, vous vous détesterez à cause de votre oisiveté et votre manque de volonté en n’ayant pas prouvé la question-clé de la vie : existe-t-il un Dieu réel ? La Bible est-elle la révélation inspirée de Dieu à l’humanité ? Existe-t-il de nos jours une véritable Église sur terre, directement guidée par Dieu ?

Toutes ces questions sont essentielles. Car elles détermineront si vous vivrez ou si vous mourrez pendant la grande tribulation et le Jour du Seigneur à venir, et si vous commencerez à comprendre le véritable but de votre Créateur – qui nous a faits à Son image et qui veut que nous devenions Ses enfants à part entière pour l’éternité, dans Son Royaume et dans Sa famille.

Si vous n’agissez pas, vous raterez l’opportunité de vous préparer à faire partie des rois et des sacrificateurs qui régneront bientôt sous Jésus-Christ dans Son Gouvernement à venir sur le monde entier (Apocalypse 5 :9-10).

Oui, vous manquerez un nombre incalculable de choses si vous ne prêtez pas attention au commandement simple de Jésus : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus » (Matthieu 6 :33).

Il est prophétisé que beaucoup échoueront. Des millions de croyants et leurs ministres ignorent totalement le véritable but de Dieu et ils ne comprennent pas Sa parole inspirée. En décrivant ces faux prophètes à venir, Jésus déclara : « Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits » (Matthieu 7 :16-17). Or, les « fruits » – ou les résultats – de notre « christianisme » moderne sont que des sociétés entières ignorent la véritable signification de la Bible. Ces fruits sont aussi des ministres qui font plutôt un « travail social » – en oubliant d’aider les gens à comprendre Dieu ou Son plan. Ces ministres eux-mêmes sont séduits. En parlant des dirigeants religieux de Son époque, Jésus déclara : « Laissez-les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles ; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse » (Matthieu 15 :14). La Bible explique cela très clairement à de nombreuses reprises. Dieu nous dit que Satan le diable « séduit toute la terre » (Apocalypse 12 :9).

Les gens sont-ils vraiment séduits ? Un sondage Ipsos révèle que moins de la moitié des Français (46%) croient que le principal intérêt de la Bible est religieux et spirituel. Et même si les Français sont convaincus de l’intérêt de lire la Bible, très peu la lisent régulièrement : « 3% la lisent tous les jours ou presque, 2% au moins une fois par mois et 2% entre une et trois fois par mois. » Les autres la lisent moins souvent ou jamais (Ipsos, 8 février 2010). En Amérique du Nord, une autre étude révèle qu’environ la moitié des sondés étaient incapables de décrire les différences fondamentales entre les enseignements de la Bible, du Coran et du Livre de Mormon. 46% ont déclaré que ces trois livres enseignaient les mêmes vérités spirituelles (American Bible Society, 2012).

Eh bien ! Avec une aussi mauvaise connaissance de la parole inspirée de Dieu, il n’est pas surprenant que les gens se laissent facilement séduire et manipuler. Il n’est pas surprenant que la plupart d’entre vous qui lisez cet article n’ayez pas acquis une bonne compréhension de la Bible – ou des prophéties bibliques spécifiques – dans les Églises que vous avez fréquentées. Vous avez été dans l’ignorance – même si vous êtes allé régulièrement à l’Église pendant la majeure partie de votre vie !

Les ministres doivent se RÉVEILLER !

Je ne souhaite pas heurter les ministres ou les prêtres à travers le monde. Mais, en tant que véritable serviteur du Dieu vivant, je dois vous dire que la plupart d’entre vous devez vous réveiller ! Beaucoup d’entre vous avez complètement laissé de côté l’enseignement des vérités bibliques de base. Vos congrégations sont dans la confusion la plus totale ! Un article rapportait récemment : « Les gens cherchent du réconfort et des réponses. La raison pour laquelle les gens quittent l’Église de nos jours est qu’ils ont de grandes questions, comme de savoir où se trouve leur fille décédée ou comment le monde prendra fin. Cependant, les Églises proposent de la musique et de la nourriture, mais elles ne répondent pas aux questions » (Insight Magazine, 27 mai 2002).

Des millions de gens vont à l’Église, récitent des prières formatées, chantent des cantiques, tapent dans leurs mains et espèrent apprendre quelque chose d’utile. Mais ils n’apprennent pas à comprendre la parole inspirée de Dieu. On ne leur enseigne pas les raisons pour lesquelles ils sont nés, ni le but de la vie, ni comment atteindre ce but. Ils n’apprennent pas les dizaines de prophéties bibliques qui commencent à se réaliser et qui affecteront leur vie pendant les deux prochaines décennies. Ils n’apprennent pas « tout le conseil de Dieu » comme l’apôtre Paul l’enseigna (Actes 20 :27).

Dans un passage d’Osée, un livre inspiré par le Dieu tout-puissant, il est écrit : « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j’oublierai aussi tes enfants. Plus ils se sont multipliés, plus ils ont péché contre moi : je changerai leur gloire en ignominie » (Osée 4 :6-7). Alors que la puissance et la richesse des nations occidentales ont augmenté, leurs habitants se sont nettement détournés de Dieu. Ils ont complètement « oublié » la loi du Dieu tout-puissant – les Dix Commandements ! Dieu dit encore : « Que j’écrive pour [eux] toutes les ordonnances de ma loi, elles sont regardées comme quelque chose d’étranger » (Osée 8 :12).

Après que les nations auront traversé la grande tribulation, le Dieu tout-puissant fera une « nouvelle alliance » avec elles et « la terre sera remplie de la connaissance de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent » (Ésaïe 11 :9). Cette alliance – bientôt établie par le Christ – supprimera-t-elle la loi spirituelle fondamentale du Dieu tout-puissant, les Dix Commandements ? Absolument pas !

La Bible signale qu’après l’établissement du Royaume du Christ sur cette terre, dans quelques années, toutes les nations y afflueront et la loi de Dieu sera la base même de la société tout entière : « Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, et que toutes les nations y afflueront. Des peuples s’y rendront en foule, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Éternel » (Ésaïe 2 :2-3).

Les INSTRUCTIONS claires du Christ

La plupart des chrétiens comprennent que Jésus-Christ a dû observer la loi à la perfection, afin de devenir un sacrifice acceptable pour les péchés de l’humanité. Mais quelle loi a-t-Il observée et qu’attend-Il de Ses disciples ? Voici comment le Christ décrivit Sa mission : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux » (Matthieu 5 :17-20).

De nos jours, beaucoup de gens ne saisissent pas l’importance vitale de ces paroles ! Le Christ déclara que pas « un seul iota ou un seul trait de lettre » (le plus petit symbole de l’alphabet hébreu) de la loi ne disparaîtra tant que le ciel et la terre ne passeront pas. Puisque le ciel et la terre n’ont pas disparu, c’est que la loi existe encore. Et le Christ condamna ceux qui voudraient faussement enseigner aux hommes à briser même « l’un de ces plus petits commandements ». Au contraire, Il explique que ceux qui observent et qui enseignent les commandements seront appelés « grands » dans le Royaume des cieux. Peut-on être plus clair ?

Son « accomplissement » de la loi a-t-il changé quelque chose aux commandements ? Ont-ils changé après la résurrection du Christ ? Non ! Le ciel et la terre n’ont pas disparu à Sa résurrection. Nous devons bien comprendre ce qu’Il veut dire en déclarant qu’Il est venu « accomplir » la loi.

Jésus est venu pour « magnifier » la loi de Dieu, pour montrer la pleine signification de son but et de son intention, comme Ésaïe l’avait prophétisé (Ésaïe 42 :21). Ce que le Christ est venu abolir, ce sont les abus de la loi et les « traditions » humaines qui l’ont pervertie. Sa mort sacrificielle, préfigurée par les sacrifices au temple, a rendu les sacrifices d’animaux et les ablutions inutiles pour les chrétiens. Mais Sa vie nous montre que la loi spirituelle – les Dix Commandements – était et reste encore valable pour ceux qui cherchent à Lui obéir. Il est impossible de bien comprendre Ses enseignements sans comprendre les Écritures de l’Ancien Testament et la loi qu’elles contiennent.

Lentement mais sûrement, Satan le diable a séduit la plupart des ministres actuels en leur faisant croire que le christianisme était une nouvelle religion – apparemment différente de l’Ancien Testament et des enseignements donnés par Dieu à travers Moïse. Beaucoup de gens ne se rendent pas compte qu’une tendance anti-juive s’est rapidement infiltrée dans le christianisme et elle perdure encore de nos jours !

 


U.S. Christians’ Views on the Return of Christ, Pew Research Center, mars 2013

 

Cependant, les faits bibliques et historiques montrent que le christianisme est une continuation – une amplification et une magnification des enseignements donnés par Dieu à travers Moïse – pas quelque chose d’entièrement nouveau ! En s’adressant aux chrétiens non-juifs à Éphèse, l’apôtre Paul fut inspiré à expliquer dans le Nouveau Testament : « Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors ; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire » (Éphésiens 2 :19-20). Une part essentielle des « fondements » du véritable christianisme se compose des écrits et des enseignements des prophètes de l’Ancien Testament – ces écrits, les « Écritures », que le Christ et les apôtres citaient sans cesse !

Jésus-Christ était un Juif circoncis (Luc 2 :21-22 ; Hébreux 7 :14). Il observait le sabbat du septième jour « selon Sa coutume » – avec les autres Juifs (Luc 4 :16). Loin d’abolir le sabbat de Dieu, Jésus déclara que le sabbat était fait pour l’hommepas uniquement pour les Juifs, et le Christ fit aussi remarquer qu’Il était le « maître » du sabbat (Marc 2 :27-28). Ainsi, le sabbat est le véritable jour de repos et d’adoration du Seigneur.

Longtemps après la crucifixion, l’apôtre Paul observait encore le sabbat du septième jour « selon sa coutume » (Actes 17 :2). Nous voyons aussi que Paul observa les Fêtes annuelles bibliques comme la Pentecôte (1 Corinthiens 16 :8), la Pâque et les Pains sans Levain (1 Corinthiens 5 :7-8) et d’autres Jours saints.

La véritable Église de Dieu – appelée nommément« Église de Dieu » à douze reprises dans le Nouveau Testament – débuta le Jour de la Pentecôte, un des sept sabbats annuels que Dieu donna à Israël. Le Christ Lui-même reviendra à la « septième trompette » (Apocalypse 11 :15) – représentée par la Fête des Trompettes, un autre Jour saint biblique. Le Christ vivant, qui inspira la Bible entière, inspira Son serviteur Zacharie à expliquer qu’après Son retour, le monde entier observera la Fête des Tabernacles (Zacharie 14).

Pratiquer le christianisme du CHRIST !

Les véritables chrétiens, qui observent les sabbats et les Fêtes bibliques, sont des pionniers. Ils suivent non seulement le modèle du christianisme originel enseigné et pratiqué par Jésus-Christ, mais ils sont aussi des précurseurs du modede vie que toutes les nations apprendront bientôt, dans le monde à venir !

Par exemple, le sabbat du septième jour représente le règne du Christ pendant le septième millénaire à venir de l’histoire humaine. C’est le « repos » ordonné par Dieu dès le commencement (Hébreux 4 :4). C’est pourquoi l’apôtre Paul fut inspiré à écrire : « Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu » (verset 9). Il est important de noter que le mot grec traduit par « repos de sabbat » est sabbatismos – « l’observance du sabbat » – tandis que le reste d’Hébreux 4 utilise le mot katapausin (prendre une pause, se reposer).

Le sabbat de Dieu et Ses Jours saints annuels représentent Son plan magistral. Mais, bien entendu, le véritable christianisme va bien au-delà de l’observance des sabbats bibliques. C’est un modede vie entièrement basé sur l’exemple de Jésus et sur Ses enseignements : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4 :4). À travers la Bible, la parole de Dieu montre sans cesse que l’obéissance aux Dix Commandements est le mode de vie que le Dieu tout-puissant prescrit à Ses véritables « saints » : « C’est ici la persévérance des saints, qui gardentles commandementsde Dieu et la foide Jésus » (Apocalypse 14 :12).

 


U.S. Religion Knowledge Survey. Pew Research Center, septembre 2010

 

Le diable a injecté, dans l’esprit de la plupart des ministres, l’idée étrange que la « grâce » aurait remplacé l’obéissance à la loi de Dieu, qui aurait été « abolie » après le Christ. Ils enseignent que la seule chose à faire est de « croire en Jésus » pour que nos péchés soient immédiatement pardonnés sans même avoir besoin de se repentir réellement ! Pourtant, certains de ces ministres se rendent compte que c’est une théorie de « grâce à bon marché ». Ils savent que la Bible déclare clairement qu’il faut se repentir de ses péchés pour être pardonné et recevoir l’Esprit de Dieu (Actes 2 :38). Et la Bible déclare clairement : « Quiconque pratique le péché transgresse la loi, et le péchéest la transgression de la loi » (1 Jean 3 :4).

Si le péché consiste à briser la loi de Dieu, alors c’est la première chose dont il faut se repentir ! De plus, se repentir ne signifie pas être juste désolé, puis commettre encore et encore le même péché. Se repentir signifie changer, se détourner complètement et aller dans la direction opposée ! C’est pourtant clair !

Les véritables chrétiens doivent être disposés à faire ce que le Christ a enseigné ! Encore une fois, même les théologiens du christianisme « dominant » reconnaissent que le Christ a enseigné et mis en pratique les Dix Commandements, comme Son mode de vie ! Pourquoi des ministres soi-disant chrétiens n’enseignent-ils pas ces choses et ne prêtent-ils pas attention au défi lancé par Jésus : « Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6 :46).

Le christianisme moderne est dans la confusion à propos de ces vérités de base, car Satan le diable a « séduit » des milliers de dirigeants religieux à prêcher un enseignement complètement différent de ce que la Bible déclare réellement ! Écoutez l’avertissement que l’apôtre Paul fut inspiré à donner aux chrétiens de son époque : « Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien […] Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres » (2 Corinthiens 11 :4, 13-15).

Que Dieu vous aide à vous « réveiller » et à être disposé à « sortir » de la Babylone moderne, tant que vous en avez encore l’opportunité ! Que Dieu vous aide à « prouver toutes choses » et à découvrir ce que déclare réellement la Bible inspirée ! Que Dieu vous aide à agir selon Sa vérité – en cherchant où se trouve Sa véritable Église de nos jours – et à agir selon cette précieuse connaissance, avant la fin de cette ère ou la fin de votre vie.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +