Des conflits à la fin des temps

Commenter cet article

De nos jours, de nombreux chercheurs concluent que « les seules connaissances disponibles pour guider » les politologues sont la logique humaine et les modèles de comportement humain dans l’Histoire (The Improbable War, Christopher Coker, pages 1-2). Cependant, cette approche séculière ignore une source qui a annoncé et qui continue d’annoncer l’avenir des relations internationales.


Le Dieu de la Bible déclare avec force que Lui seul peut prédire l’avenir et faire qu’il s’accomplisse (Ésaïe 41 :21-24 ; 46 :8-11) ; c’est Lui « qui renverse et qui établit les rois » (Daniel 2 :20-21 ; 4 :35). Contrairement à ce qu’affirment les chercheurs, la Bible a annoncé depuis longtemps que des nations spécifiques seraient impliquées dans les grands conflits de la fin des temps, juste avant le retour de Jésus-Christ sur cette Terre – et ces prophéties sont en marche de nos jours !

D’anciennes prophéties bibliques

Lorsque les disciples de Jésus Lui demandèrent : « Quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? », Il leur répondit de surveiller une série d’événements spécifiques comprenant une grande séduction religieuse, des guerres et des bruits de guerres, des catastrophes naturelles et des épidémies – les « quatre cavaliers » de l’Apocalypse. Cela serait le « commencement des douleurs » – les signes avant-coureurs annonçant que la fin de cette ère est proche (Matthieu 24 :3-8 ; Luc 21 :7-11 ; Apocalypse 6 :1-8). Les Écritures disent que des « guerres », des « bruits de guerres » et d’autres malheurs culmineront avec une grande tribulation qui menacera l’existence de la civilisation humaine, mais le Christ reviendra pour sauver l’humanité (Matthieu 24 :21-22).

Les prophéties du livre de Daniel donnent plus de détails sur ce scénario de la fin des temps. Vers l’an 550 av. J.-C., Daniel écrivit qu’au « temps de la fin » le roi du Sud (midi) attaquerait le roi du Nord (septentrion), mais ce dernier répliquera et ses armées avanceront vers le Moyen-Orient, elles occuperont Jérusalem et vaincront l’Égypte, la Lybie et l’Éthiopie. Le roi du Nord sera alors effrayé par « des nouvelles de l’orient (est) et du septentrion (nord) » (Daniel 11 :40-45). Les prophéties de Daniel 2 et 7 montrent que ce roi du Nord aura des liens historiques avec l’ancien Empire romain. Les prophéties concernant les deux bêtes dans Apocalypse 13 révèlent que le roi du Nord (la bête sortant de la mer) sera animé par Satan et soutenu par un grand dirigeant religieux (la bête sortant de la terre) qui accomplira des miracles. Apocalypse 17 dépeint ce dirigeant religieux « chevauchant » la bête – en soutenant et en influençant la politique du roi du Nord. Dix rois, ou dix nations, donneront leur autorité au roi du Nord pour une courte période et ils établiront un réseau commercial avec les marchands de la terre, avant de finir par se retourner contre le dirigeant religieux (Apocalypse 17 :12-13, 16).

Le roi du Sud mentionné dans Daniel 11 :40 sera une coalition arabo-musulmane qui s’élèvera à la fin de cette ère. L’Égypte sera à la tête de cette coalition – formée par la Lybie, l’Éthiopie, l’Arabie Saoudite et d’autres pays du Golfe (cf. Ézéchiel 30 :1-5) – pour concurrencer  la septième et dernière restauration de l’Empire romain, qui sortira de l’Union européenne. Les nouvelles de l’est et du nord qui effrayeront le roi du Nord viendront de Chine et de Russie. Les prophéties de Daniel 11 :44 et Apocalypse 9 :1-12 montrent que le roi du Nord lancera une attaque contre les nations de l’Est. Apocalypse 9 :13-18 et 16 :12 montrent que « les rois qui viennent de l’Orient » contre-attaqueront avec une armée de 200 millions d’hommes venant de l’est de l’Euphrate vers le Moyen-Orient pour affronter le roi du Nord. Cependant, Jésus-Christ reviendra sur terre, combattra et vaincra ces deux armées (Apocalypse 17 :14 ; 11 :15). Voici le scénario détaillé de la fin des temps expliqué dans les anciennes prophéties bibliques.

Des tendances prophétiques dans le monde actuel

Nous voyons que les événements mondiaux suivent la direction prophétisée dans les Écritures. De nos jours, les nations européennes essaient de mettre en place une armée commune pour faire face aux menaces des extrémistes islamistes. L’Europe est aussi menacée par les tentatives russes de récupérer son influence et son contrôle sur les territoires d’Europe de l’Est. La montée de l’État islamique (ÉI) et sa tentative d’instaurer un califat par la violence rapprochent plusieurs pays arabo-musulmans qui cherchent à créer un front commun contre cette puissante montante (Stratfor, 24 février 2015). Les mesures de rétorsion contre l’ÉI pourraient favoriser l’apparition, prophétisée dans la Bible, du roi du Sud.

En Europe, l’Allemagne s’impose comme le leader économique et politique d’une Union en crise (Non à l’Europe allemande, Ulrich Beck). L’Allemagne est aussi encouragée à jouer un rôle militaire plus important pour contrer les agressions russes (The Times, 20 février 2015). Les représentants de dix nations européennes, réunis autour de l’Allemagne, ont formé le Club de Berlin, afin de discuter de l’avenir de l’Europe (PressEurop.com, 21 mars 2012 – voir Apocalypse 17 :12). De son côté, le pape essaie de réunir les différentes branches de la « chrétienté » sur le continent. Ces efforts pour lutter contre les menaces islamistes et pour contrer le danger russe pourraient conduire à l’émergence du roi du Nord, avec l’aide du puissant dirigeant religieux prophétisé dans Apocalypse 13, 17 et 18 (voir “Un Quatrième Reich”, Le Monde de Demain, juillet-septembre 2012).

Quant aux rois de l’Est, les dernières décennies ont vu l’ascension de la Chine – une nation qui a subi des siècles d’humiliation de la part de l’Occident et qui désire se positionner comme la première nation d’Asie (ne manquez l’article à ce sujet, intitulé “Le siècle de la Chine ?”, à paraître dans le prochain numéro de notre revue). La Chine et la Russie ont déjà entamé des manœuvres militaires communes et un haut responsable militaire chinois a déclaré : « Il est indispensable que nous laissions couver notre vengeance pendant un certain temps… Dissimulons ce dont nous sommes capables en attendant que notre heure vienne » (Chine - États-Unis : Danger, Bernstein et Munro, éditions Bleu de Chine, page 11, traduction Béatrice Laroche). Cela nous montre que les rois de l’Est seront prêts lorsque ces prophéties bibliques s’accompliront.

Les États-Unis et la Grande-Bretagne sont les grands absents de ce scénario de la fin des temps. Mais les prophéties bibliques révèlent que ces deux pays et les autres nations de souche israélite (dont le Canada et la France) connaîtront un temps d’angoisse car elles se sont détournées de Dieu (Deutéronome 32 :29 ; Jérémie 3 :21 ; 30 :7). De nombreuses prophéties montrent que leurs alliés se retourneront contre elles (Jérémie 30 :14 ; Ézéchiel 16 :37 ; 23 :4-10) et que leur chute viendra « en un instant » (Ésaïe 9:13 ; 29 :5 ; 30 :13). D’autres attaques terroristes, ainsi qu’un affrontement entre les États-Unis et la Chine (qui considère les satellites américains et son réseau Internet comme son talon d’Achille) pourraient précipiter les événements et conduire à l’accomplissement des anciennes prophéties bibliques annonçant depuis longtemps ces conflits à la fin de temps. Alors que ces événements prophétiques prennent forme, nous devons nous préparer pour le retour du Christ.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +