Einstein, Dieu et les ondes gravitationnelles

Commenter cet article

Le 11 février 2016, des scientifiques très enthousiaste ont annoncé avoir découvert les ondes gravitationnelles qu’ils cherchaient patiemment depuis des décennies.


 

Certains ont qualifié cela de « découverte du siècle ». À l’annonce de cette nouvelle, certains ont même pleuré de joie (ScienceAlert.com, 11 février 2016). Mais pourquoi toutes ces réjouissances ? Que sont les ondes gravitationnelles ? Que nous révèle une telle découverte sur Dieu ?

L’histoire de cette découverte remonte à 1915, lorsqu’Albert Einstein, alors âgé de 26 ans, publia sa théorie de la relativité générale. Celle-ci était révolutionnaire, en expliquant que n’importe quelle masse dans l’espace – comme le Soleil ou la Terre – courbe et déforme l’espace et le temps qui l’entourent. Cette déformation de l’espace et du temps – « l’espace-temps » – cause ce que nous appelons la gravité.

Que cela signifie-t-il ?

Pour visualiser ce dont il s’agit, faites rouler une petite bille de verre sur le drap d’un lit tout juste fait. Normalement, elle avancera en ligne droite. Puis, imaginez qu’il y ait une boule de bowling au milieu du lit qui enfonce le drap dans le matelas. Maintenant, si vous faites rouler la bille trop près de la boule de bowling, sa trajectoire s’incurvera vers la boule de bowling.

La théorie d’Einstein expliquait comment fonctionnait cette gravité. Un objet comme la Terre incurve l’espace-​temps qui l’entoure, forçant des objets comme la Lune à « incurver » leur trajectoire autour de lui. Le Soleil, qui est beaucoup plus grand que la Terre, cause une telle déformation que les planètes de notre système solaire orbitent sur place au lieu de s’éloigner.

La relativité générale est considérée comme une des découvertes scientifiques les mieux prouvées dans l’histoire humaine, bien qu’une de ses hypothèses essentielles – les ondes gravitationnelles – n’avait encore jamais été prouvée.

La théorie d’Einstein prévoyait que des événements colossaux dans l’espace – comme la collision entre deux trous noirs, les objets les plus denses et les plus massifs de l’univers – puissent créer des ondes gravitationnelles. Ces ondes déformeraient la structure de l’espace-temps, en l’allongeant et le contractant, et elles voyageraient depuis le lieu de l’événement à travers l’univers, comme les ondulations à la surface de l’eau lorsqu’un objet y est jeté.

Cependant, de telles ondes qui pourraient légèrement déformer l’espace étaient impossibles à détecter – jusqu’au 14 septembre 2015, lorsqu’une expérience menée par des scientifiques travaillant à l’Observatoire d’ondes gravitationnelles par interférométrie laser (LIGO) a détecté l’existence d’ondes spatiotemporelles. Les instruments extrêmement sensibles du LIGO ont mesuré l’allongement et la contraction de l’espace-temps – une des « ondulations » d’un immense événement cosmique – alors qu’une onde gravitationnelle est passée par la Terre. La distorsion dans l’espace-temps a pu être détectée bien qu’elle ait été incroyablement petite – juste un millième de diamètre d’un proton subatomique !

Pour en être certains, les scientifiques ont passé les cinq mois suivants à vérifier et à revérifier les résultats – la preuve était claire et indubitable. Après un siècle de recherches, les ondes gravitationnelles avaient été découvertes. La prédiction d’Einstein était correcte !

Le violent événement cosmique qui provoqua ces ondes a été résumé par Dr Kip Thorne : « La collision de trous noirs qui a produit ces ondes gravitationnelles a créé une violente tempête dans le tissu de l’espace et du temps, une tempête dans laquelle le temps s’est accéléré et a ralenti, avant d’accélérer à nouveau, une tempête dans laquelle la forme de l’espace s’est déformée dans un sens puis dans l’autre » (TheGuardian.com, 11 février 2016). Les trous noirs sont les objets les plus denses de l’univers et, selon les estimations, leur collision aurait eu lieu il y a 1,3 milliard d’années-lumière.

Des ondulations dans l’espace et le temps

Quel univers étrange et fantastique dans lequel nous vivons, où même l’espace et le temps peuvent « onduler » comme la surface d’un lac ! Quelles forces puissantes doivent entrer en jeu dans cet univers pour provoquer des événements aussi violents qui altèrent l’espace ! Et quelle indication ils nous donnent sur la nature, la puissance et l’excellence du grand Créateur de toutes choses.

Par exemple, comment Albert Einstein, suite à ses réflexions et ses expérimentations « intellectuelles », a-t-il pu déduire l’existence de telles ondes – des ondes provoquées par des objets se situant à plusieurs milliards de kilomètres qu’il n’a jamais et n’aurait jamais pu voir pendant sa vie ?

La réponse est que notre univers est compréhensible – une création ordonnée et régie par des lois ! Dieu a « établi les lois des cieux et de la terre » (Jérémie 33 :25) et la création – dans l’univers entier – démontre qu’elle a été conçue par un Législateur souverain !

Le fait qu’un être humain sur la Terre puisse contempler les vastes étendues du cosmos, puis en découvrir les principes par méditation et par calcul – des principes qui mirent un siècle à être confirmés – est un hommage à la magnificence et à la conception ordonnée de Dieu, au fondement de la réalité !

La découverte de ces ondes montre aussi la puissance de notre Créateur. En octobre 1961, l’essai de la bombe thermonucléaire « Tsar Bomba » fut la plus grande explosion causée par l’être humain, au cours de l’Histoire. La chaleur provoquée par l’explosion fut ressentie à plus de 250 km et le champignon atomique s’est élevé à environ deux tiers de la distance entre la Terre et l’espace.

Cependant, la puissance de la Tsar Bomba ne représente qu’un jouet d’enfant par rapport à l’événement mesuré par les scientifiques du LIGO. Ils ont estimé qu’au moment de la collision entre ces trous noirs, les ondes gravitationnelles émises contenaient l’équivalent « de trois soleils qui seraient détruits » (McDonald).

Lorsque nous considérons une telle puissance, nous pouvons assurément penser aux paroles du patriarche Job : « Ce sont là les bords de ses voies, c’est le bruit léger qui nous en parvient. Mais qui entendra le tonnerre de sa puissance ? » (Job 26 :14).

Dans un univers où les collisions des trous noirs dans le cosmos ne représentent que le souffle de Sa puissance, combien plus puissant est l’Être qui soutient cet univers par la parole de Sa puissance (Hébreux 1 :3) ?

De telles découvertes devraient nous faire réfléchir et nous interroger, avec une attitude reconnaissante, à l’héritage ahurissant que notre Père céleste nous réserve. Non, Dieu n’a pas créé l’univers qui nous entoure juste pour que nous puissions l’admirer et nous en émerveiller à distance. L’univers qui nous est révélé par les scientifiques, comme ceux du LIGO, est en fait votre avenir et votre destinée !

Jésus nous dit que « celui qui vaincra, héritera toutes choses » (Apocalypse 21 :7, Ostervald) – « toutes choses » signifie bien « toutes choses » ! L’apôtre Paul écrivit que cet héritage s’étend bien au-delà des choses que nous pouvons voir de nos jours et qu’il inclut la totalité de l’univers créé par Dieu (Hébreux 2 :8) !

Alors que les scientifiques sondent l’univers de plus en plus profondément, ils continuent à découvrir la puissance de Dieu, la grandeur de Son plan pour l’humanité et l’impact incomparable de Son don pour ceux qui acceptent de devenir Ses enfants !  

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +