fbpx Parler de Dieu | Le Monde de Demain

Parler de Dieu

Commenter cet article

Ôtez un élément essentiel et la société s’effondre.

Un jour, un homme m’a raconté avoir demandé à son petit-fils de 10 ans : « Qu’as-tu étudié à l’école ces jours-ci ? » Et celui-ci de répondre : « Savais-tu qu’il y a de l’acide dans notre estomac, mais qu’il ne le perfore pas ? » Le grand-père dit à son tour : « Oui, c’est merveilleux ! C’est ainsi que Dieu nous a faits, nous les êtres humains. » Mais il fut désemparé par la réponse du garçon : « Papy, nous ne parlons pas de Dieu à la maison ! » Effectivement, Dieu était absent dans l’éducation de ce garçon.

Voyons maintenant ce qui se passe dans les rues de nombreuses villes à travers le monde – alors que les destructions, les pillages et les meurtres prolifèrent, il est évident que beaucoup de gens ont grandi sans « parler de Dieu ». Le manque de respect envers Dieu conduit inévitablement au manque de respect envers ceux qui ont été créés à Son image. Les résultats sont le langage obscène vociféré contre les autorités, les slogans grossiers tagués sur les murs et les monuments, et bien d’autres actes déplorables. Une telle haine révèle un mépris total, non seulement pour les biens des autres, mais aussi pour leur vie.

Tout cela était prévisible. Une telle génération – qui ignore le besoin d’avoir deux parents à la maison, qui est nombriliste, qui se moque de ceux qui ont de la discipline, qui dénigre les règles de bonne conduite et qui enseigne activement à ses enfants à pratiquer la violence, le langage vulgaire et la promiscuité sexuelle – engendre une culture rongée par la décadence morale.

Ce que nos enfants doivent savoir

Jadis, Dieu révéla les règles établissant le bien et le mal. Ces dix principes de base pour le comportement humain se trouvent dans Exode 20 :1-17 et Deutéronome 5 :6-21. Après avoir donné ces règles extrêmement claires, Dieu confia une formidable responsabilité à tous les parents : « Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes » (Deutéronome 6 :6-9).

Cela couvre toutes les activités humaines, alors que les parents utilisent les habitudes quotidiennes pour enseigner sans relâche à leurs enfants l’obéissance à Dieu, afin de les préparer à une vie épanouie et spirituellement abondante. Salomon a écrit : « Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre ; et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas » (Proverbes 22 :6).

Lorsque les Israélites obéissaient à leur Créateur, ils étaient bénis en recevant la paix et la prospérité. Mais la plupart du temps, ils désobéissaient et ils en subissaient les conséquences. Au fil de l’Histoire, peu d’individus ont persévéré dans l’application de ces lois. Au premier siècle de notre ère, Jésus de Nazareth, Dieu dans la chair, réaffirma la validité de Ses lois : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements » (Jean 14 :15).

Quelques siècles plus tôt, David d’Israël – berger, poète, musicien et roi – a écrit : « L’insensé dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu ! » (Psaume 14 :1). Personne n’a d’excuse pour nier l’existence de Dieu, comme David l’a clairement montré : « Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains. Le jour en instruit un autre jour, la nuit en donne connaissance à une autre nuit. Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas des paroles dont le son ne soit point entendu » (Psaume 19 :2-4).

L’importance d’enseigner et de préparer la prochaine génération est renforcée dans le Nouveau Testament. Dans son épître à l’Église d’Éphèse, l’apôtre Paul enseigna aux pères au sujet de leurs enfants : « Élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur » (Éphésiens 6 :4).

En éduquant vos enfants, saisissez l’occasion de « parler de Dieu », de la connaissance du Créateur et de Ses règles pour l’humanité. Dans le Royaume de Dieu, qui sera inauguré par Jésus-Christ lors de Son retour imminent, ces choses seront enseignées au monde entier. Alors, la violence, la destruction et la misère disparaîtront. Que Dieu hâte ce jour !