Le faux prophète de l'Apocalypse | Le Monde de Demain

Le faux prophète de l'Apocalypse

Le faux prophète de l'Apocalypse

Le livre de l’Apocalypse nous met en garde quant à l’avènement d’un homme qui à l’aide de signes et de prodiges surnaturels, contribuera à inaugurer une ère de mort, de destruction et de dévastation comme le monde n’en a jamais connu. Qui est cet homme ? Que révèle la Bible à son sujet et qu’en devrions-nous faire ? Rejoignez-nous aujourd’hui sur Le Monde de Demain pour découvrir le fameux faux prophète de l’Apocalypse.

[Le texte ci-dessous est l’adaptation de la transcription de cette émission du Monde de Demain.]

Le livre de l’Apocalypse parle d’un personnage de la fin des temps appelé “le faux prophète”

Le livre de l’Apocalypse nous met en garde quant à l’avènement d’un homme qui incitera le monde entier à embrasser une fausse version trompeuse du christianisme. À l’aide de signes et de prodiges surnaturels, il contribuera à inaugurer une ère de mort, de destruction et de dévastation comme le monde n’en a jamais connu.

Le système mensonger et séducteur qu’il représente est déjà en place – les fidèles séduits l’approuvent chaque semaine. Ce système est destiné à croître en puissance et en influence jusqu’à ce qu’il ait un impact dans la vie de chaque être humain à l’échelle planétaire.

Qui est cet homme ? Que révèle la Bible à son sujet et qu’en devrions-nous faire ? Rejoignez-nous aujourd’hui sur Le Monde de Demain pour découvrir le fameux faux prophète de l’Apocalypse.

Bienvenue au Monde de Demain où nous vous aidons à donner un sens à ce monde à travers les pages de la Bible ! C’est un plaisir de vous avoir ici.

La Bible décrit certains personnages dont l’arrivée sur la scène mondiale est prophétisée pour les jours qui sont juste devant nous. Ils auront un impact dévastateur sur la vie telle que nous la connaissons, littéralement, pour chaque être humain sur la face du globe.

Ces personnages et leurs agissements auront un impact sur vous et votre famille, et sur moi et ma famille – aucune âme vivante ici-bas ne pourra éviter faire face à leur pouvoir et leur influence. Franchement, ils exerceront les pouvoirs les plus destructeurs que la Terre ait vu se déclencher par l’intermédiaire d’un être humain. Ils seront les serviteurs de Satan le diable. 

L’un de ces personnages est nommé dans le livre de l’Apocalypse, le « faux prophète ». Cet individu séduira des milliards de personnes – et le système religieux qu’il soutient est déjà en place de nos jours. Dans cette émission du Monde de Demain, nous examinerons ce que la Bible nous apprend sur le faux prophète de l’Apocalypse et comment nous pouvons le reconnaître, lui et le faux christianisme qu’il va promouvoir.

Le terme « faux prophète » apparaît pour la première fois dans Apocalypse 16. Apocalypse 19 nous dit que le faux prophète sera jeté, avec l’infâme bête de l’Apocalypse, dans l’étang de feu au retour de Jésus-Christ. Mais le faux prophète nous est présenté dès Apocalypse 13. Dans la première partie de ce chapitre, nous découvrons la bête de l’Apocalypse, un terme utilisé pour faire référence à la fois à un individu et à l’entité politique qu’il contrôle, une entité politique de la fin des temps, inspirée par Satan, qui gouvernera le monde et possédera une puissance économique et militaire stupéfiante.

Dans nos émissions, nous faisons souvent référence à cette entité comme étant le « pouvoir de la bête ». Apocalypse 13 :4 dit : « Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête ; ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? »

Le faux prophète est la deuxième bête d’Apocalypse 13, celle qui monte de la terre

Nous en apprendrons davantage sur cette bête aujourd’hui, puisque son rôle dans la fin des temps est intimement lié à celui du faux prophète. Remarquez qu’Apocalypse 13 parle ensuite d’une deuxième bête. Nous lisons au sujet de ce personnage distinct, symbolisé par une deuxième bête, à partir du verset 11 : « Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. »

Cette seconde bête est le partenaire de la première bête de l’Apocalypse mentionnée juste avant, elle est appelée ailleurs le faux prophète ! Cette description donnée au verset 11 est cruciale pour comprendre sa nature ! Remarquez qu’il a l’apparence d’un agneau, comme Jésus-Christ, mais il parle comme le dragon, Satan le diable ! Si l’on écoute attentivement ses enseignements et ses doctrines, nous pouvons discerner qu’ils ne sont pas ceux du Christ, mais ceux du diable.

Mais attention : cela ne signifie pas pour autant que la méchanceté de ces enseignements soit notoire pour tous ! Satan est le maître de la séduction, et voici ce que dit la Bible de Satan dans Genèse 3 :1 : « Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs. »

Le faux prophète fera de faux prodiges et miracles surnaturels

Ses déformations de la véritable doctrine biblique sont subtiles, difficiles à discerner et très convaincantes. En plus de décrire ses enseignements, Apocalypse 13 :13-14 dit : « Elle opérait de grands prodiges, jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête. »

Or, cela pourrait surprendre certains de nos téléspectateurs que de tels signes et prodiges surnaturels puissent être accomplis par un faux prophète. De telles œuvres ne sont-elles possibles qu’uniquement par la puissance divine ? La Bible dit que non, ce n’est pas le cas !

En fait, un faiseur de miracles précurseur de ce faux prophète au premier siècle fut Simon le magicien. Il est décrit dans Actes 8 :9-11 :

« Il y avait auparavant dans la ville un homme nommé Simon, qui, se donnant pour un personnage important, exerçait la magie et provoquait l’étonnement du peuple de la Samarie. Tous, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, l’écoutaient attentivement, et disaient : Celui-ci est la puissance de Dieu, celle qui s’appelle la grande. Ils l’écoutaient attentivement, parce qu’il les avait longtemps étonnés par ses actes de magie. »

Simon le magicien était un magicien, et pas du tout un homme de Dieu, même si le peuple pensait qu’il l’était. Son pouvoir d’opérer des signes et des prodiges ne venait pas de Dieu, mais du diable. Le faux prophète suivra les traces de Simon ! Les miracles qu’il fera attireront l’attention du monde entier dans une époque à venir !

Le faux prophète persécutera ceux qui ne se soumettront pas au régime de la bête

En effet, Apocalypse 13 :12 dit que le faux prophète obligera « la terre et ses habitants à adorer la première bête » – c’est-à-dire, la bête de l’Apocalypse. Le verset 15 dit qu’elle fera que tous ceux qui n’adorent pas l’image de la bête « soient tués », et aux versets 16 à 18, il est dit comment le faux prophète, la seconde bête d’Apocalypse 13, obligera tous les hommes à obéir à la première bête, en prenant sa marque sur leur main droite ou leur front ; marque mentionnée au verset 18 en rapport avec le mystérieux chiffre six cent soixante-six (666). 

C’est la bête de l’Apocalypse – une entité politique et son chef, exerçant un pouvoir économique, politique et militaire insondable – qui donne la musculature. Mais nous voyons ici que le faux prophète utilise également cette bête à ses propres fins, dans une relation impie de l’Église et de l’État.

Nous voyons cette relation dramatiquement illustrée dans Apocalypse 17 :3-6. Là, un ange annonce à l’apôtre Jean, dans une vision, qu’il va lui montrer le système religieux qui contrôlera les affaires à la fin des temps :

« Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. Sur son front était écrit un nom, un mystère : BABYLONE LA GRANDE, LA MÈRE DES PROSTITUÉES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE. Je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d’un grand étonnement. »

Cette bête monstrueuse correspond à la bête économique et militaire de l’Apocalypse dont nous avons déjà parlée. Mais la femme qui chevauche cette bête et qui l’influence est une grande prostituée, qui s’abreuve d’abominations et s’enivre du sang des vrais disciples de Jésus-Christ persécutés – pensez aux inquisitions sanglantes des siècles passés, mais en les surpassant de loin.

Dans la Bible, Dieu utilise symboliquement une femme pour représenter un système religieux et la prostitution représente la corruption de la vraie foi par des pratiques religieuses païennes. L’ancien Israël, par exemple, se prostitua spirituellement et ne garda pas la foi que Dieu lui confia, et ce faux christianisme corrompe la foi de la Bible – en la mélangeant avec des pratiques païennes pécheresses que Dieu n’approuve pas, ne cautionne pas et ne commande pas du tout.

Cette prostituée représente le système religieux séducteur dirigé par le faux prophète, et nous la voyons influencer la bête et profiter de son pouvoir. La relation entre ces deux puissances et leurs institutions sera turbulente, mais elles s’utiliseront mutuellement. Daniel 2 décrit l’empire de la bête de l’Apocalypse comme étant similaire à un mélange de fer et d’argile, notant que les peuples composant cette entité ne s’intègrent pas bien ensemble. Cette entité politique aura besoin de l’influence religieuse du faux prophète pour maintenir les peuples unis.

Le faux prophète cherchera à changer la loi et les temps bibliques

Le faux prophète utilise la bête à ses propres fins, également ! Plusieurs prophéties de la Bible expliquent comment ce chef religieux séducteur de la fin des temps cherche à supprimer la véritable compréhension de Dieu, de Ses commandements et de Ses lois, et persécuter la véritable Église de Dieu. Comme Daniel 7 :25 le dit de ce personnage : « Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très-Haut et il espérera changer les temps et la loi ; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps. »

Un temps, des temps et la moitié d’un temps – ou trois ans et demi – représentent la période englobant la grande tribulation et le Jour du Seigneur qui doit sévir ici-bas, pendant laquelle de nombreux vrais chrétiens seront martyrisés sur l’ordre de ce faux chef religieux qui se servira de la puissance militaire brutale et des ressources politiques de la bête pour accomplir ses objectifs diaboliques ! (Remarquez l’objectif du faux prophète qui est de « changer les temps et la loi » – mais nous y reviendrons plus tard.)

En fin de compte, la danse égoïste de ces deux despotes inspirés par le diable ne se termine pas bien. Selon la prophétie biblique, lorsque leurs plans commenceront à s’effondrer au cours des événements qui précéderont le retour du Christ, la bête finira par se retourner contre la prostituée qui la chevauche et la dévorera, comme nous le voyons dans Apocalypse 17 :16 : « Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu ; elles mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. »

Le système religieux que le faux prophète représente existait déjà à l’époque des apôtres

Il est également important de comprendre que cette religion séductrice de contrefaçon ne sera pas nouvelle aux temps de la fin ! Beaucoup pensent que le faux prophète va apparaître sur la scène et créer un mouvement complètement nouveau, mais la Bible dit le contraire. Paul révéla dans 2 Thessaloniciens 2 :7 que « le mystère de l’iniquité [ou transgression de la loi] agit déjà ».

Il est important de comprendre le terme « iniquité », car nous avons lu précédemment dans Daniel que le faux prophète et la religion qu’il représente cherchent à « changer les temps et la loi ».

Autrement dit, les fondements de ce christianisme de contrefaçon qui cherche à éliminer et à remplacer les lois de Dieu étaient déjà présents aux temps de Paul, s’opposant à la vraie foi en tentant de la remplacer. La présence de cette version détournée du christianisme, s’infiltrant dans les congrégations des vrais disciples du Christ, est l’une des raisons qui motivèrent Jude, l’un des frères de Jésus, à écrire à ses compagnons chrétiens :

« Bien-aimés, alors que je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de vous envoyer cette lettre pour vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dérèglement, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ » (Jude 1 :3-4).

Ce n’est pas une coïncidence si l’apôtre Jean écrivit sur l’Antéchrist à venir et sa religion en des termes très similaires ! Dans 1 Jean 2 nous voyons que Jean écrivit également au premier siècle pour avertir que ce faux christianisme sans loi opérait déjà à son époque ! « Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là nous connaissons que c’est la dernière heure » (verset 18).

En effet ! Même à l’époque de Jean, quelques années seulement après la fondation de la véritable Église, une fausse version du christianisme était en train de surgir ! Ici, nous voyons Jean désigner ceux qui représentent cette version, y compris le faux prophète à venir, par un terme que beaucoup ont déjà entendu : « Antéchrist » ! Le préfixe « anté » peut signifier « contre », « en opposition à » ou « à la place de », et le faux prophète sera un Antéchrist de la fin des temps et le leader de la religion qui porte bien l’étiquette « d’Antéchrist » – une religion qui, depuis le début du vrai christianisme au premier siècle, cherche à le remplacer par une contrefaçon impie sans loi !

La religion de l’Antéchrist est une contrefaçon du véritable christianisme

En fait, dans 1 Jean 4 :3 (Martin), l’apôtre dit que l’esprit de l’Antéchrist était déjà dans le monde à son époque. Nous devons nous rappeler que cette contrefaçon a une apparence chrétienne !  Apocalypse 13 dit que le faux prophète apparaît tel un agneau ! L’apôtre Paul parla de ceux qui enseignent de telles contrefaçons de la vraie foi lorsqu’il avertit ceux de Corinthe dans 2 Corinthiens 11 :4 : « Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. »

Beaucoup le supportent depuis des siècles. Les écrits de Paul, de Jean et d’autres montrent clairement que ce faux système séducteur qui commença à leur époque se poursuivrait à travers le temps jusqu’à notre époque – et qu’il serait, de loin, la version dominante du « christianisme » !

Quoi que le faux prophète de l’Apocalypse, le chef ultime de cette institution religieuse, accomplira des signes et des prodiges étonnants avant le retour du Christ, ces versets montrent clairement que les enseignements religieux qu’il propagera et imposera sont enseignés depuis longtemps sous l’apparence du christianisme ! Ces enseignements sont les bases de la séduction ultime qui se manifestera dans les jours à venir, et sans la protection divine, ceux qui y résisteront seront impitoyablement martyrisés. Ces doctrines sont prêchés au cours de cultes religieux à travers le monde par ceux qui se réclament du nom de Jésus-Christ !

Mais comment faire la différence ? Comment reconnaître quelqu’un qui a l’esprit de l’Antéchrist, répandant la foi contrefaite qui soutiendra un jour le faux prophète de l’Apocalypse ?

Le faux prophète de l’Apocalypse sera l’un des hommes les plus puissants qui aient jamais vécu. Pourtant, comme nous l’avons entendu au début, sa fin consistera à être jeté par le Christ dans l’étang de feu et d’être détruit en tant qu’ennemi de Jésus-Christ. Mais avant cela, il contribuera à plus de dévastation et de mort que le monde n’ait jamais connu auparavant.

Nous avons vu qu’il dispensera les enseignements du diable, mais en ayant l’air d’être chrétien, et que sa fausse religion chrétienne ressemblera beaucoup à ce que l’on pourrait attendre d’une « bonne » Église chrétienne. C’est le mode opératoire du diable, comme l’avertit l’apôtre Paul dans 2 Corinthiens 11. Parlant de ceux qui prêchent cette version édulcorée de Jésus-Christ, qui semble si crédible et si proche de « la vérité », Paul dit : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres » (versets 13-15).

Donc, si ces faux ministres du christianisme sont à l’œuvre aujourd’hui, comment pouvez-vous les identifier pour ce qu’ils sont ?

Je ne saurais trop vous recommander de lire la brochure d’aujourd’hui : Quelle est l’identité de l’Antéchrist ? Cette brochure vous emmènera à travers les prophéties de Daniel et de l’Apocalypse et d’autres passages de la Bible et rendra l’identité de l’Antéchrist et du faux prophète ultime, ainsi que de ses systèmes religieux, tout à fait clairs et irréfutables. Mais laissez-moi résumer plusieurs des caractéristiques dont nous avons déjà parlé dans l’émission d’aujourd’hui pour vous aider dans votre cheminement.

Le système religieux du faux prophète est “le mystère de l’iniquité” ou transgression de la loi 

Nous observons, par exemple, que le système religieux de ce faux prophète, qui opère à notre époque et qui opérait déjà à l’époque de Paul, est appelé par Paul le « mystère de l’iniquité ». Il ne s’agit pas d’une religion qui enseigne des choses contraires aux lois humaines – comme les limites de vitesse ou les lois fiscales – mais contraires aux lois divines. Nous avons vu que la religion du faux prophète consiste à « changer les temps et la loi ».

Combien d’Églises « chrétiennes » enseignent l’obéissance aux Dix Commandements – tous les Dix, y compris le quatrième concernant le sabbat du septième jour – par opposition à certains commandements seulement, ou à l’absence totale d’obéissance ? Combien d’Églises « chrétiennes » enseignent-elles les temps et les Jours saints donnés dans la Bible tels que la Pâque, les Jours des Pains sans Levain et la Fête des Trompettes, par opposition aux temps et aux fêtes aux origines et traditions païennes qui se cachent sous le vernis d’une réinterprétation « chrétienne » ?

Rappelez-vous qu’Apocalypse 17 ne décrit pas seulement le système religieux du faux prophète comme une prostituée qui corrompe le vrai culte avec des mensonges païens, mais dit au verset 5 qu’elle est la « mère des prostituées ». Quelle organisation religieuse dans le monde non seulement revendique l’autorité de changer les lois et les commandements de Dieu, en y substituant ses propres lois et traditions ecclésiastiques, mais engendra aussi d’innombrables filles prostituées, chacune avec ses propres enseignements, mais chacune avec des idées corrompues et des influences païennes ?

Lorsque vous identifiez cette religion dite « chrétienne », vous saurez qui est la grande prostituée et qui sont ses filles ! Vous reconnaîtrez le faux christianisme que le faux prophète utilisera pour séduire le monde entier, persécutant ceux qui sont décrits dans Apocalypse 12 :17 comme étant ceux « qui gardent les commandements de Dieu et qui retiennent le témoignage de Jésus ».


Offre de la semaine

Quelle est l’identité de l’Antéchrist?

Est-il possible, par la Bible, de démontrer quelle est l’identité de l’Antéchrist ou ce qu’il représente réellement ?

Il ne s’agit pas d’un thème à connotation ésotérique. La connaissance correcte de ce sujet peut déterminer votre capacité à demeurer fidèle à la fonction préparée par Dieu, pour vous, dans Son Royaume !

Commander