L’aveuglement spirituel prophétisé !

Commenter cet article

Pourquoi la Bible est-elle un mystère pour tant de gens, aujourd’hui ? Pourquoi y a-t-il tant de prétendus chrétiens qui lisent la même Bible, et qui développent des idées différentes au sujet de la doctrine ? Pourquoi les ministres ne prêchent-ils pas ce que la Bible déclare en réalité ? Pourquoi le « christianisme » moderne est-il si différent du « christianisme » apostolique ? Les réponses à ces questions importantes se trouvent dans une série de prophéties bibliques, qui sont en train de s’accomplir !


Une ignorance biblique répandue

Historiquement, l’Amérique, le Canada, l’Australie, une bonne partie de l’Europe, l’Amérique du Sud et une partie de l’Afrique sont dits de cultures « chrétiennes ». Mais de nombreuses études révèlent que les « consommateurs du christianisme » modernes sont très superficiels, « les adhérents sont mal éduqués dans la foi », l’ignorance générale au sujet de la Bible et de la doctrine chrétienne est fort répandue (The Empty Church, Reeves, pages 61-63. C’est nous qui traduisons tout au long de cet article). Les sondages décrivent l’Amérique comme « une nation d’analphabètes bibliques » où, « seul un Américain sur dix sait que Jésus prononça le sermon sur la montagne ; moins de la moitié des adultes peuvent nommer les quatre Évangiles du Nouveau Testament ; seuls trois adolescents sur dix savent pourquoi on célèbre les Pâques […] Plus de la moitié des Américains lisent la Bible moins d’une fois par mois […] dont 24% qui disent ne jamais la lire » (Ibid.). Les études montrent que moins de 30% des Américains assistent à l’Église chaque semaine, et chez les Européens ce chiffre est inférieur à 10%. Dans de nombreuses nations occidentales, les Églises « chrétiennes » perdent des membres depuis des décennies. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux prétendus chrétiens connaissent superficiellement les Écritures, et très peu de choses sur l’histoire et le développement de leurs croyances doctrinales.

L’une des causes à ce déclin est la façon dont les Églises forment leurs futurs dirigeants. Les observateurs notent que les séminaires qui forment le clergé « sont habituellement dominés par la Gauche » (Reeves, page 19). À travers un programme scolaire dont la tendance est à gauche, les nouveaux membres du clergé sont radicalisés, et formés dans une atmosphère intellectuelle « à la limite des suppositions anti-surnaturelles » (Ibid.). De nombreux étudiants « ne connaissent pas les noms de la moitié des livres de la Bible ; si Calvin a vécu avant ou après Augustin ; ce que signifie de dire que le Christ est descendu dans le séjour des morts ou qu’Il a agi “selon les Écritures” ; ce que signifie la colère de Dieu ou comment comprendre le jugement final des vivants et des morts » (Ibid.).

Sous l’influence de la critique biblique moderne, « les miracles de Jésus deviennent des inventions de l’Église primitive. Les récits de l’intervention divine, en faveur du peuple d’Israël, deviennent des légendes et des mythes. L’espérance dans l’avènement du Christ comme un événement à venir dans l’œuvre de rédemption devient l’attente inexaucée des premiers disciples de Jésus » (Ibid.). À cause de cette mauvaise formation des futurs chefs religieux, « les diplômés n’accordent que peu de crédit aux Écritures, ne possèdent qu’une compréhension minimale de l’histoire de l’Église et de la théologie orthodoxe, et sont formés à adopter des positions politiquement correctes dans les affaires sociales et politiques » (Ibid.). Un théologien inquiet observe : « Nous avons perdu le fondement des Écritures et de la doctrine » de la foi chrétienne (Ibid.).

La déviation des doctrines

Si l’on considère les diverses influences qui ont éloigné les gens de la vérité depuis tant d’années, il n’est plus étonnant que le « christianisme » moderne diffère autant du christianisme apostolique de la Bible – bien que beaucoup de prétendus chrétiens, aujourd’hui, ne s’en rendent pas compte. Les Écritures montrent que Jésus, Ses disciples et l’Église primitive observaient le sabbat du septième jour et les Jours saints bibliques (Luc 4 :16 ; Jean 7 :1-10, 37 ; Actes 17 :2 ; 18 :21). Pourtant, la plupart de ceux qui se disent chrétiens observent le dimanche – et célèbrent Noël et les Pâques comme fêtes religieuses, bien qu’elles ne soient pas bibliques – au contraire, les Écritures condamnent les pratiques associées à ces fêtes, dont l’histoire révèle qu’elles sont issues du paganisme. Bon nombre de prétendus chrétiens croient qu’ils iront au ciel, alors que la Bible déclare : « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme [Jésus] qui est dans le ciel » (Jean 3 :13 ; voir aussi Actes 2 :29, 34 ; 13 :36). Beaucoup considèrent que le message de l’Évangile consiste à : « Acceptez Jésus et vous serez sauvés », alors que les Écritures révèlent que « Jésus vint en Galilée, prêchant l’évangile du royaume de Dieu » (Marc 1 :14-15, Bible Darby 1991). Les Écritures montrent que Son Royaume sera établi sur la terre, à Son retour (Apocalypse 11 :15-18), que les saints régneront avec Lui sur cette terre (Apocalypse 5 :10), et que la loi divine sera enseignée au monde entier (Ésaïe 2 :2-4 ; 9 :6-7 ; 11 :9).

Bien que le christianisme apostolique proclamait ces aspects inspirants du véritable Évangile de Jésus, par la suite, les théologiens influencés par la philosophie païenne remirent en question, et finalement dénoncèrent ces enseignements comme étant des hérésies (voir The Decline and Fall of the Roman Empire, Gibbon, chapitre 15). Beaucoup de prétendus chrétiens, aujourd’hui, sont « aveugles » à ces réalités historiques et bibliques importantes, parce que le clergé moderne et les théologiens ne connaissent pas, ou ne prêchent pas, ces choses. Mais pourquoi cet aveuglement est-il si répandu parmi ceux qui prétendent croire au christianisme ?

Un aveuglement prophétisé

La Bible révèle que, si le peuple de Dieu ne Lui obéit pas, Lui, le Dieu suprême, permettra qu’Israël soit frappé d’un esprit d’aveuglement, « parce que tu n’auras pas obéi à la voix de l’Éternel, ton Dieu, parce que tu n’auras pas observé ses commandements et ses lois qu’il te prescrit […] l’Éternel ne vous a pas donné un cœur pour comprendre, des yeux pour voir, des oreilles pour entendre » (Deutéronome 28 :45 ; 29 :4). Moïse avait prédit que la tendance d’Israël à se rebeller contre Dieu (et l’aveuglement spirituel qui s’ensuivrait) conduirait à de sérieuses conséquences « dans les derniers jours » (Deutéronome 31 :24-29). Satan contribue aussi à promouvoir cet aveuglement parmi ceux qui ne croient pas aux Écritures (2 Corinthiens 4 :3-4).

Les prophètes hébreux répétèrent la même chose, soulignant que la rébellion contre Dieu et le rejet de Ses voies conduirait à l’aveuglement spirituel. Le prophète Ésaïe écrivit : « J’ai nourri et élevé des enfants, mais ils se sont révoltés contre moi […] Rends insensible le cœur de ce peuple, endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, ne comprenne point de son cœur » (Ésaïe 1 :2-3 ; 6 :9-10). Le prophète Jérémie écrivit : « Ecoutez ceci, peuple insensé, et qui n’a point de cœur ! Ils ont des yeux et ne voient point, ils ont des oreilles et n’entendent point […] Voici, la parole de l’Éternel est pour eux un opprobre, ils n’y trouvent aucun plaisir » (Jérémie 5 :21 ; 6 :10). Jérémie avertit aussi que, parce que le peuple rejette la parole de Dieu, et que « chacun suit les penchants de son mauvais cœur, pour ne point m’écouter […] Les prophètes prophétisent avec fausseté […] et mon peuple prend plaisir à cela » (Jérémie 16 :11-13 ; 5 :31). Le prophète Ézéchiel a prévenu que la désobéissance conduit à l’aveuglement spirituel et à de faux enseignements, qui séduiront les gens à croire à des mensonges (Ézéchiel 12 :2 ; 13 :2-19). Ce thème revient tout au long de l’Ancien Testament.

Jésus expliqua que la prophétie d’Ésaïe (Ésaïe 6 :9-10) prédisait également l’aveuglement spirituel qui devait frapper les Juifs de Son époque, qui ne Le reconnaîtraient ni comme le Messie, ni ne comprendraient Son message (Matthieu 13 :10-15). L’apôtre Paul révéla que ces mêmes prophéties prédisaient l’aveuglement spirituel des nations israélites modernes (Romains 10 :1-3 ; 11 :7-8 ; 2 Corinthiens 3 :14-15). Si vous voulez échapper à cet aveuglement spirituel qui touche tant de prétendus chrétiens aujourd’hui, commencez à étudier attentivement la Bible, et demandez à Dieu d’ouvrir votre esprit pour comprendre ce que vous lisez. Demandez-nous aussi le Cours de Bible du Monde de Demain, qui est gratuit. Il vous aidera à comprendre la Bible, et ses centaines de prophéties qui sont en train de s’accomplir aujourd’hui.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +