fbpx La pollution sonore nous tue | Le Monde de Demain

La pollution sonore nous tue

Commenter cet article

Les chercheurs et les médecins ont fait depuis longtemps le lien entre le stress et le bruit ambiant, et des études récentes continuent de démontrer cette relation. Le bruit du trafic routier et des avions est désormais lié aux risques cardiovasculaires, notamment les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (audition-infos.org, 25 mars 2021). Les scientifiques commencent également à comprendre pourquoi ces risques existent, et cela concerne les substances chimiques produites lorsque le corps est soumis à un grand stress. Selon une étude allemande de 2018 portant sur plus d’un million de personnes, les « personnes vivant à proximité de l’aéroport de Francfort, en Allemagne, révéla que ces dernières présentaient un risque accru de 7% d’accident vasculaire cérébral par rapport aux personnes vivant dans des quartiers plus calmes. » Une étude menée à Zurich révéla un risque accru de décès avec les survols nocturnes. Le risque de décès et de maladie augmentait avec la densité sonore, même si les personnes étaient endormies et non conscientes du bruit. Les chercheurs s’attendent à ce que cette tendance se poursuive à mesure que de plus en plus de personnes s’installent dans les centres urbains. En 2018, les Nations Unies ont enregistré que 55% de la population terrestre vivait dans des villes, et ce chiffre devrait passer à près de 70% d’ici 2050.

Les métropoles, telles que nous les connaissons aujourd’hui, sont des plaques tournantes pour le commerce et la finance, mais elles entraînent de nombreuses conséquences négatives – notamment une mauvaise santé, la criminalité, un stress élevé et un bruit intense. Dans le Royaume de Dieu à venir, Jésus-Christ restructurera les sociétés humaines pour éliminer les sources inutiles de stress et de traumatisme. Le prophète Ésaïe a parlé d’un temps à venir où Dieu dira : « Mon peuple habitera une demeure de paix et des habitations sûres, et des lieux de repos tranquilles » (Ésaïe 32 :18, Darby). Ce sera un temps où « toute la terre jouit du repos et de la paix » (Ésaïe 14 :7). Pour en savoir plus sur cet avenir passionnant, lisez « L’utopie mondiale : Un rêve impossible ? »