La réputation américaine en berne

Commenter cet article

Selon une étude du Pew Research Center menée dans 37 pays, « les choix diplomatiques et la personnalité de Donald Trump sont massivement rejetés [...] L’image des États-Unis à travers le monde s’est effondrée depuis l’élection de Donald Trump, qui inspire une méfiance profonde chez quasiment tous ses partenaires, qu’ils soient européens, sud-américains, asiatiques ou africains [...] 22% seulement des personnes interrogées déclarent faire confiance à l’ancien magnat de l’immobilier pour prendre les “bonnes décisions” sur les grands dossiers internationaux » (Les Échos, 27 juin 2017).

« Il semblerait qu’Angela Merkel ait remplacé le président américain dans le rôle de la personnalité politique dont le leadership est le plus recherché dans le monde » (Guardian, 26 juin 2017). Beaucoup considèrent le président américain arrogant, imprévisible et peu préoccupé par le citoyen moyen. De toutes les nations interrogées, les Allemands sont ceux qui accordent la plus faible confiance au président Trump (Les Échos, 27 juin 2017).

Les États-Unis et son président ont longtemps été considérés comme les dirigeants du monde. Pourtant, cette perte de confiance a été prophétisée. La Bible déclare fermement que si les nations de souche israélite ne placent pas Dieu en premier, elles cesseront d’être la « tête » et deviendront la « queue » (Deutéronome 28 :44).

Le prophète Jérémie a mis en garde : « Israël, si tu reviens, si tu reviens à moi, dit l’Éternel, si tu ôtes tes abominations de devant moi, tu ne seras plus errant » (Jérémie 4 :1). Tant que les nations de souche israélite en Europe occidentale, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada et les autres continueront de rejeter Dieu et Ses voies, nous les verrons décliner. Pour connaître les bonnes nouvelles sur l’avenir de ces nations, lisez notre brochure Les pays de langue française selon la prophétie.