Les séismes en Californie inquiètent les sismologues

Commenter cet article

La semaine dernière, « une rapide succession de petits séismes – dont trois étant supérieurs à 4.0 de magnitude – a commencé à secouer la région de Bombay Beach [en Californie], pendant plus de 24 heures. Avant que le calme ne revienne, plus de 200 tremblements de terre ont été enregistrés […] Les secousses n’ont pas été ressenties dans une grande zone, mais elles font l’objet d’une attention particulière – et des craintes – des sismologues. Depuis l’installation de capteurs sismiques dans la région en 1932, c’était la troisième fois qu’une telle activité était constatée, et celle-ci a enregistré plus de séismes que les épisodes de 2001 et de 2009 » (LA Times, 1er octobre 2016).

Les secousses « ont touché une région sismique juste au sud de la zone où s’achève la très grande faille de San Andreas » (ibid.). Ces tremblements de terre successifs près de la faille de San Andreas inquiètent les sismologues car ils craignent qu’ils ne déclenchent une réaction sur cette grande faille qui produirait un « immense séisme ». Les géologues disent que la Californie attend depuis longtemps cet « immense séisme » – une rupture de la faille de San Andreas provoquerait d’énormes dégâts dans tout le sud de la Californie.

Les prophéties bibliques révèlent que cet « immense séisme » arrivera un jour ou l’autre – mais pas seulement en Californie. Jésus mit en garde qu’un des signes de la fin des temps serait « de grands tremblements de terre […] en divers lieux » (Luc 21 :11). De tels rapports méritent d’être surveillés. Pour approfondir ce sujet d’actualité, lisez notre brochure Quatorze signes annonçant le retour du Christ.