Une amitié bénéfique

Commenter cet article

« Voudrais-tu venir chez moi pour déjeuner et voir la finale de football ? » J’étais alors un jeune homme célibataire et je vivais seul. Mon amie savait donc que je serais seul ce dimanche, tout comme elle. Partager notre passion pour la nourriture et le sport était une bonne façon de passer l’après-midi.


 

Ce n’était qu’une occasion parmi d’autres que j’ai partagées avec cette amie dès mon adolescence. Elle faisait partie de la petite congrégation locale de mon Église et j’ai développé une bonne amitié avec elle au fil des ans.

Ah, un détail : mon amie, Dorothy Williams, était une veuve de plus de 70 ans.

Mme Williams était à la tête d’une grande famille dans notre petite ville. J’allais d’ailleurs à l’école avec un de ses petits-fils.

Mais Mme Williams était mon amie.

Certes, elle marchait avec une canne car elle souffrait de sclérose en plaques, mais elle avait un esprit très jeune. Elle avait une passion pour le football et elle organisait ses journées du dimanche en fonctions des matches. C’était agréable d’être en sa compagnie et je me souviens encore de son rire bien des années plus tard.

Je suis devenu une meilleure personne grâce à l’amitié de Mme Williams.

 

Un trésor négligé ?

Nos cercles sociaux tendent à se concentrer autour de personnes dont nous partageons les expériences et le développement émotionnel. Par conséquent, nos amis les plus proches sont souvent dans la même tranche d’âge.

Mais nous ne devrions pas négliger l’importance de créer des amitiés avec des personnes plus âgées que nous, notamment avec les retraités. Malgré la différence d’âge, vous serez peut-être surpris de voir que vous avez beaucoup de choses en commun.

Souvenez-vous qu’ils eurent jadis votre âge et qu’ils ont affronté les mêmes « problèmes de jeunesse » que tous les autres jeunes. Ils connaissent le fait d’être mal à l’aise en rencontrant de nouvelles personnes, de lutter contre l’acné ou d’approcher une personne spéciale – ainsi que toutes les émotions ou les expériences que vous connaissez actuellement, car ce sont des circonstances propres à la vie.

J’ai demandé une fois à un groupe de personnes âgées si elles se sentaient jeunes au-dedans d’elles et presque toutes ont répondu par l’affirmative. Il est important d’en avoir conscience. Nous pensons parfois que ces gens sont vieux et usés à cause de leur corps fragile et abîmé. Cependant, leurs limitations physiques ne diminuent en rien leur formidable valeur.

Mon amitié avec Mme Williams a enrichi ma vie, bien au-delà de regarder du football ensemble. Par exemple, j’ai entendu de sa part une des clés les plus importantes qui soient pour avoir un mariage réussi : « L’égoïsme peut détruire un mariage. » Depuis lors, j’ai lu ce concept à de nombreuses reprises dans des livres, mais cette phrase eut un impact durable sur moi car je l’avais entendue de la part d’une dame âgée que je respectais.

Il existe de telles personnes âgées dans votre vie et vous pouvez bénéficier de ce qu’elles ont à offrir. La Bible déclare que « dans les vieillards se trouve la sagesse, et dans une longue vie l’intelligence » (Job 12 :12). Tout le monde n’acquiert pas la sagesse au cours de sa vie, mais il y a beaucoup à apprendre de la part de ceux qui sont conduits par Dieu : « Les cheveux blancs sont une couronne d’honneur ; c’est dans le chemin de la justice qu’on la trouve » (Proverbes 16 :31). Ne négligez pas le trésor de la sagesse que ces personnes peuvent offrir.

 

Donnez à votre tour

Toute relation positive est bénéfique de part et d’autre. Votre amitié avec une personne âgée n’y fait pas exception. En devenant ami avec des personnes âgées, vous les aiderez bien plus que vous ne l’imaginez.

L’instruction suivante fut donnée au peuple d’Israël : « Tu te lèveras devant les cheveux blancs, et tu honoreras la personne du vieillard. Tu craindras ton Dieu. Je suis l’Éternel » (Lévitique 19 :32). Cet ordre reflète la volonté de Dieu que les anciens soient respectés en raison de leur longue vie. Ceux qui essaient de suivre Dieu devraient faire de cette approche envers les personnes âgées un but à atteindre.

Au-delà d’obéir à Dieu, le fait d’honorer les « cheveux blancs » apporte au moins deux autres bénéfices :

 

1. C’est bon pour vous. Honorer les personnes âgées met en perspective votre place dans la vie. Les plus jeunes ont moins d’expérience, c’est un fait. Vous ne savez pas ce que vous ne connaissez pas – à cause du manque d’expérience. Ce n’est pas une attaque contre la jeunesse, c’est simplement la réalité. Le fait de l’accepter est une preuve de maturité.

Un jeune qui est sage comprend qu’il y a beaucoup à apprendre de la part de ceux qui ont plusieurs dizaines d’années supplémentaires de vie. Par exemple, une personne qui a connu l’éclosion des Beatles, les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier, l’affaire du Watergate ou la chute de l’Union soviétique pourra donner une perspective personnelle qu’une page Wikipedia serait bien incapable de présenter.

Cette perspective plus large est profitable pour les jeunes et c’est pourquoi la Bible déclare : « Écoute ton père, lui qui t’a engendré, et ne méprise pas ta mère, quand elle est devenue vieille » (Proverbes 23 :22). Il y a tant de choses à apprendre de la part de vos parents et des personnes plus âgées que vous.

 

2. C’est bon pour eux. Les personnes âgées souffrent parfois de se sentir dévalorisées, en ayant l’impression que leurs jours les plus productifs sont derrière elles. La fin de la vie professionnelle et l’augmentation des problèmes de santé peuvent les faire douter de leur valeur par rapport aux autres.

Le fait de mieux connaître une personne et d’apprendre à apprécier ce qu’elle a accompli pendant sa vie peut lui procurer un grand réconfort. Et le fait de lui poser des questions sincères concernant son passé peut l’aider à se rappeler de nombreux événements qui ont enrichi sa vie. Cela peut être un formidable voyage de découverte pour vous et vous serez parfois stupéfait de ce que vous apprendrez sur les différentes étapes de leur vie. C’est comme lire un livre tellement intéressant que vous êtes impatient d’arriver à la page suivante.

Cela profite énormément aux personnes âgées. Nous voulons tous savoir que notre vie a de l’importance et le fait de passer du temps avec elles permet de leur faire savoir que leur existence compte.

 

Faites un effort

Dans notre monde, il est très facile de se focaliser sur nous-mêmes et de rester dans notre « zone de confort ». Mais il y a tellement de gens qui attendent de vous rencontrer.

Essayez d’aller au-delà de votre cercle social vers ces personnes âgées. La seule façon de voir si un(e) nouvel(le) ami(e) vous attend est de faire l’effort d’aller vers des gens à qui vous n’avez peut-être jamais parlé auparavant. En faisant ainsi, vous trouverez votre Dorothy Williams avec qui vous pourrez forger une amitié bénéfique. 

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +