Notes de veille

Commenter cet article

« Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez » (Marc 13 :37).


Macron fait des vagues en Europe

Depuis son arrivée au pouvoir, le président français Emmanuel Macron s’est battu avec passion pour une Europe plus forte et n’a cessé de préconiser une plus grande centralisation du pouvoir européen. Il a récemment affirmé que le manque de leadership des États-Unis mettait « l’Otan en état de “mort cérébrale” » (La Libre, 10 novembre 2019). En Allemagne, la chancelière Merkel et le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas ont publiquement exprimé leur désaccord avec M. Macron, en encourageant un rôle fort de l’Otan dans la défense européenne.

Cependant, les commentaires de M. Macron et ses efforts pour promouvoir un super-État européen poussent les Européens à voir l’UE comme une puissance mondiale moins dépendante des États-Unis (Tribune de Genève, 7 novembre 2019). Bien que ces actions ne soient pas acceptées par tous les Européens, les commentaires incisifs de M. Macron visent à susciter une réponse de la part de ses homologues (Euractiv.fr, 8 novembre 2019).

Il est intéressant et significatif que les deux dirigeants mondiaux qui exercent la plus grande pression sur l’Europe pour qu’elle se centralise, se militarise et devienne une force plus unifiée sont le président américain Trump et le président français Macron – deux dirigeants à la tête de nations que la Bible relie étroitement à l’Israël biblique.

 

Le lien entre la Grande-Bretagne, Israël et les USA ?

En septembre 2019, le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est rendu au Luxembourg pour discuter de la stratégie du Brexit avec ses homologues européens. Là-bas, il a annulé une conférence de presse afin d’éviter les railleries d’une foule en colère. Dans une tentative claire de le discréditer,  le Premier ministre luxembourgeois a tout de même assuré la conférence de presse à côté du pupitre vide de Johnson (Huffington Post, 16 septembre 2019). En réponse au fiasco, l’ambassadeur des États-Unis à Londres a manifesté publiquement son soutien au Premier ministre britannique et au Brexit, en déclarant : « Nous sommes avec le peuple du Royaume-Uni et nous le serons toujours » (The Telegraph, 17 septembre 2019).

Au cours des dernières années, les États-Unis ont également fait preuve d’un grand soutien à la nation d’Israël et à son président. Alors que de nombreux pays s’opposent publiquement à Israël, les États-Unis ont déplacé leur ambassade à Jérusalem et ils ont mené d’autres actions publiques en faveur de ce pays assiégé. Des sources israéliennes ont même déclaré que « Trump est un ami de Sion » (La Dépêche, 15 mai 2018).

Pourquoi les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël ont-ils entretenu des liens aussi étroits au fil des années ? La Bible révèle en détail les raisons pour lesquelles ces trois nations entretiennent une relation spéciale, malgré les critiques du reste du monde. L’Histoire et la Bible montrent que ces trois pays sont véritablement des « frères » chez qui d’importantes prophéties se sont accomplies dans le passé et qui seront au centre de nombreuses prophéties de la fin des temps.

 

L’Europe évalue les options militaires

Face à l’avenir incertain de l’Otan, de nombreuses nations européennes préparent leur propre défense. Alors que les États-Unis ne seront pas là indéfiniment pour fournir un soutien militaire à l’Europe et que la Russie accroît sa présence militaire frontalière, de nombreux pays européens prennent des mesures pour se réarmer. « Le QG de la marine suédoise remet en service une vaste forteresse souterraine de la guerre froide conçue pour résister à une attaque nucléaire, dans ce qui a été considéré comme un mouvement défensif contre une Russie résurgente » (The Guardian, 30 septembre 2019).

L’imposante forteresse souterraine, fermée depuis 25 ans, abrite de grands docks, un hôpital et des kilomètres de tunnels. Le gouvernement suédois craint que la Russie n’utilise certaines de ses armes avancées contre son pays et considère cette forteresse souterraine comme le seul endroit suffisamment sûr pour résister à une telle attaque. « Les commandements de l’armée et des forces aériennes suédoises quittent également la capitale et s’installent dans des endroits plus fortifiés, dispersant géographiquement leurs quartiers généraux pour les rendre moins vulnérables aux attaques » (ibid.).

Josep Borrell Fontelles, alors commissaire désigné de l’UE pour une Europe plus forte dans le monde, a publiquement exprimé sa préoccupation personnelle en disant que si l’UE ne « parle pas d’une seule voix » et ne « développe une capacité militaire pour agir », elle pourrait bientôt être considérée comme non pertinente sur la scène mondiale (Reuters, 7 octobre 2019). Plusieurs pays européens ont déjà commencé à augmenter leurs dépenses militaires et l’UE a créé un poste de commandement central.

 

Parler aux enfants aide leur cerveau à se développer

Beaucoup savent que lire aux jeunes enfants est bénéfique pour leur développement. Récemment, de nombreuses études ont mis en lumière l’impact positif de la conversation avec les jeunes enfants dans leur apprentissage et leur développement cérébral (BBC, 14 octobre 2019).

Écouter les conversations autour d’eux n’est pas suffisant et le nombre de mots qu’ils entendent n’est pas le plus important. C’est la conversation entre l’enfant et les adultes en charge qui a un impact. Les enfants dont les parents (ou ceux qui s’occupent d’eux) les impliquent le plus dans la conversation sont ceux qui développent les aptitudes verbales les plus fortes, en leur donnant un grand avantage sur les enfants qui ne sont pas impliqués dans de telles conversations.

Dans notre société trop occupée, certains parents ne consacrent que 15 minutes par jour à interagir avec leurs enfants, ce qui crée un grand handicap d’apprentissage. Dieu désire profondément que « le cœur des pères » soit tourné vers leurs enfants (Malachie 4 :6). Il demande également aux parents de parler de Lui et de Son mode de vie avec leurs enfants au cours de la journée (Deutéronome 6 :7). Cette nouvelle compréhension de l’importance de la conversation entre parents et enfants pour leur développement montre que l’obéissance aux commandements divins peut avoir un impact encore plus grand que ce que nous aurions pu imaginer.

Pour en savoir plus sur la sagesse divine que Dieu fournit aux parents concernant l’éducation des enfants, demandez notre brochure gratuite Principes éternels pour l’éducation des enfants.

 

Australie : vers le “jour zéro”

Plusieurs villes de la Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland sont victimes d’une des sécheresses les plus dévastatrices en Australie et elles décomptent désormais jusqu’au « jour zéro » – jour où elles n’auront plus d’eau. Pour la plupart d’entre elles, cette date fatidique se situe entre le milieu et la fin 2020.

De nombreuses villes font venir l’eau par camion et plusieurs creusent de profonds puits à la recherche de nouvelles sources d’eau souterraines. De nombreux agriculteurs ressentent la pression de la sécheresse. Le niveau du plus grand barrage de Sydney, Warragamba, « est tombé à 50%, après avoir presque atteint sa capacité maximale il y a moins de trois ans » (Reuters, 27 septembre 2019). La Banque centrale australienne estime que la sécheresse commencera bientôt à affecter la croissance économique du pays.

Une grave sécheresse génère naturellement de la peur et de l’inquiétude. Les prophéties bibliques ont averti depuis longtemps que les nations d’origine israélite, y compris l’Australie, connaîtraient de graves sécheresses à la fin des temps parce qu’elles se sont tournées contre Dieu et ont rejeté Ses voies : « Le ciel sur ta tête sera d’airain, et la terre sous toi sera de fer. L’Éternel enverra pour pluie à ton pays de la poussière et de la poudre ; il en descendra du ciel sur toi jusqu’à ce que tu sois détruit » (Deutéronome 28 :23-24). La sécheresse qui sévit en Australie devrait nous inciter à considérer les temps difficiles qui sont non seulement prophétisés pour ce pays, mais aussi pour toutes les nations d’origine israélite. Cependant, la vérité encourageante est que le Christ va revenir, que ces nations vont se repentir et que les sécheresses appartiendront au passé.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +