fbpx La fin des États-Unis | Le Monde de Demain

La fin des États-Unis

La fin des États-Unis

Les États-Unis sont actuellement la nation la plus puissante et la plus prospère du monde. Pourtant, les prophéties bibliques annoncent clairement que la grandeur des États-Unis sur la scène mondiale touche à sa fin. Cela aura assurément des répercussions sur le monde entier.

Les trois segments qui composent le DVD gratuit proposé dans cette émission, « L’ascension et la chute de la Grande-Bretagne et des États-Unis », sont également disponibles sur notre site Internet :

[Le texte ci-dessous est l’adaptation de la transcription de cette émission du Monde de Demain.]

Les États-Unis sont actuellement la nation la plus puissante et la plus prospère du monde. Pourtant, les prophéties bibliques annoncent clairement que l’époque des États-Unis sur la scène mondiale touche à sa fin. Restez à l’écoute pour apprendre pourquoi la fin des États-Unis s’approche.

Notre émission aujourd’hui concerne l’avenir des États-Unis. Mais, par conséquent, elle concerne l’avenir du monde entier. Alors que les événements prédits par la Bible frapperont les États-Unis et certaines autres nations de manière plus puissante, les prophéties déclarent aussi que ces événements finiront par s’étendre sur la Terre entière. Tous les êtres humains, dans tous les pays et sur tous les continents, ressentiront l’impact des choses à venir – et la vie sur la planète Terre ne sera plus jamais la même.

Dans cette émission, nous vous offrirons également un DVD gratuit, « L’ascension et la chute de la Grande-Bretagne et des États-Unis », qui contient une série en trois parties, présentée par l’évangéliste Gerald Weston, expliquant les promesses divines derrière l’ascension des peuples anglophones et les causes qui produiront leur chute. Ce n’est pas ce que beaucoup de gens pensent.

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les États-Unis. Selon votre perspective, les États-Unis peuvent ou non sembler être une nation au bord de la destruction et de la désolation. Selon la plupart des indicateurs économiques, les États-Unis possèdent toujours l’économie la plus forte du monde, avec un produit intérieur brut d’environ 22.000 milliards de dollars à la fin de 2019, un niveau bien supérieur à celui de leurs concurrents nationaux les plus proches. Leur puissance militaire est également inégalée.

Bien sûr, les États-Unis sont aussi un pays qui connaît des bouleversements ces derniers temps. Leurs politiciens sont de plus en plus désagréables et colériques – comme beaucoup de leurs citoyens. Les informations montrent régulièrement des scènes de manifestants se réclamant de l’antifascisme, des foules d’extrême droite et des étudiants d’université, tous cherchant à faire taire des points de vue opposés, avec colère, fureur et même violence.

Pourtant, les vrais problèmes des États-Unis ne sont pas de nature politique ou économique – et il n’y aura pas de solution politique ou économique pour les résoudre ! Ces problèmes ne sont que des symptômes !

Fondamentalement, les problèmes de l’Amérique sont d’ordre spirituel ! Les États-Unis sont confrontés à un avenir de destruction garantie, non pas à cause de la politique ou de l’économie, mais à cause de l’omniprésence des péchés nationaux ! Et tant que ces problèmes spirituels n’auront pas été réglés – jusqu’à ce que ces péchés soient confessés – il n’y aura aucun espoir pour la nation !

« Quels sont les péchés nationaux ? » demanderez-vous peut-être. Franchement, ils sont bien trop nombreux pour être énumérés dans cette émission ! Le DVD gratuit offert aujourd’hui : « L’ascension et la chute de la Grande-Bretagne et des États-Unis », ajoute des détails supplémentaires, mais faisons un bref tour d’horizon…

Considérez l’obstination actuelle de l’Amérique pour l’avortement. Selon l’institut Guttmacher – une organisation généralement favorable à l’avortement – plus de 2300 enfants par jour ont été avortés aux États-Unis en 2017 – soit environ un toutes les 38 secondes. Sans compter les fausses couches, 18% des grossesses en Amérique se terminent par un avortement. Il s’avère qu’aux États-Unis, l’un des endroits les plus dangereux pour un enfant se trouve dans le ventre de sa mère (“Induced Abortion in the United States”, Guttmacher.org, Fiche d’information, septembre 2019).

Considérez aussi la pornographie. Les États-Unis produisent à eux seuls 60% des sites Internet pornographiques du monde, soit environ 428 millions de pages web (“Porn Stats”, FightTheNewDrug.org, 22 novembre 2017). Cela représente plus d’une page web pornographique unique pour chaque être humain dans le pays, indépendamment de son âge ou de son sexe.

Ensuite, il y a l’état du mariage. Autrefois considéré comme un engagement sacré et à vie entre un homme et une femme – et comme le contexte approprié pour les relations sexuelles et l’éducation des enfants –, le mariage est aujourd’hui à peine un contrat social. Fin 2019, le centre de recherche Pew rapportait que plus de 85% des adultes américains déclaraient qu’il était parfaitement acceptable qu’un homme et une femme vivent ensemble en dehors des liens du mariage – en fait, 69% des adultes américains ont déclaré que cela était acceptable même si le couple ne prévoyait jamais de se marier (“Marriage and Cohabitation in the U.S.”, PewSocialTrends.org, 6 novembre 2019).

Mais comment pouvons-nous espérer que le mariage reste sacré alors que l’Amérique nage dans la confusion sur tous les fronts s’y rapportant ? Concernant les rôles du genre et de l’identité de genre elle-même, les États-Unis sont dans un état de confusion totale.

Et si les États-Unis peuvent se targuer d’être le pays qui compte la plus grande population de chrétiens autoproclamés au monde, cette population et ces institutions soi-disant « chrétiennes » ne sont guère d’une grande aide. Affaibli par des doctrines et des approches non-bibliques qui annulent la parole de Dieu, le christianisme américain correspond trop souvent à la description de la fin des temps donnée par l’apôtre Paul, « … ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force » (2 Timothée 3 :5), ainsi qu’à l’accusation que Jésus fit aux Pharisiens, lorsqu’Il leur dit : « Vous rejetez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition » (Marc 7 :9).

Aussi difficile à croire que cela puisse être, suite à ces péchés et bien d’autres, sept malédictions spécifiques vont s’abattre sur les États-Unis, entraînant à terme leur chute.

Nous commencerons à énumérer ces sept malédictions dans la prochaine partie de cette émission.

Les trois premières malédictions

Nous avons terminé le dernier segment par une déclaration lugubre : sept châtiments ou malédictions s’abattront sur les États-Unis, selon la prophétie biblique. Nous allons maintenant vous dire exactement quelles sont ces malédictions.

La clé pour comprendre pourquoi cela arrivera, et comment nous pouvons le savoir avec certitude, est d’identifier les États-Unis et d’autres nations de nos jours dans la Bible. Le DVD gratuit offert dans cette émission, « L’ascension et la chute de la Grande-Bretagne et des États-Unis », a été conçu pour vous aider à faire cela. Il vous donne les connaissances nécessaires pour étudier les prophéties dans la Bible par vous-même et pour appliquer ce que vous apprenez au monde actuel qui nous entoure aujourd’hui.

C’est la compréhension expliquée sur ce DVD qui a permis à notre ministère de proclamer avec assurance que l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest seraient réunifiées – 37 ans avant la chute du mur de Berlin. C’est ainsi que nous avons compris – et proclamé – que le terrorisme arriverait dans les pays occidentaux, bien avant le 11 septembre. Et c’est ce qui nous permet de vous proclamer la vérité biblique sur la chute des États-Unis avant qu’elle ne se produise. Tous ceux qui voudraient plus d’informations devraient commander le DVD, « L’ascension et la chute de la Grande-Bretagne et des États-Unis », afin de comprendre ces choses par vous-mêmes.

Maintenant, voyons ce que la Bible déclare sur les États-Unis, à moins que la nation ne fasse volte-face et ne se repente de ses péchés. Voici sept malédictions auxquelles les États-Unis feront face dans leur avenir, à moins qu’ils ne se tournent vers le Dieu qui leur a donné une telle prééminence et une telle puissance dans le monde. Bien qu’elles ne se réalisent pas nécessairement dans cet ordre, elles se produiront assurément, selon la parole de Dieu !

La première malédiction dont nous allons parler aujourd’hui c’est le terrorisme.

Dans des prophéties annoncées comme des avertissements à l’ancien Israël, mais applicables aux États-Unis et à certaines autres nations aujourd’hui, Dieu a parlé de ce qui se produirait si la nation se détournait de Lui, de Ses voies et de Ses lois. Nous voyons dans Lévitique 26 :16 que Dieu a dit : « Voici alors ce que je vous ferai : J’enverrai sur vous la terreur… »

Les événements du 11 septembre 2001 ont attiré l’attention du monde entier – quelque 3000 personnes ont perdu la vie lors d’une attaque terroriste coordonnée contre la nation la plus puissante de la planète.

Tandis que l’Amérique et d’autres nations ont depuis lors accru leur préparation en cas de futures attaques terroristes, la parole de Dieu promet qu’en dehors de la repentance nationale, nous n’en avons pas vu la fin. Car si c’est Dieu qui a permis la terreur pour un peuple, alors seul un retour à Dieu pourra mettre fin à cette terreur.

Nous nous sommes arrêtés sur ce verset du Lévitique, qui mentionne également la prochaine malédiction qui s’abattra davantage sur les États-Unis dans les années à venir. Cette malédiction concerne les maladies : « Voici alors ce que je vous ferai : J’enverrai sur vous la terreur, la langueur et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante… » (Lévitique 26 :16).

Bien que l’Amérique possède les technologies médicales les plus avancées de la planète, la parole de Dieu prophétise qu’à moins d’une repentance nationale à grande échelle, des maladies qui feront des ravages se trouvent à sa porte.

Bien sûr, ces derniers mois nous ont apporté le fléau du coronavirus, rejoignant une longue liste de nouvelles maladies qui vont apparaître sur la scène mondiale et attirer l’attention d’un public inquiet.

Mais si nous pensons que le coronavirus est le pire qui puisse arriver, la prophétie biblique nous avertit que nous nous trompons lourdement. Dans le Deutéronome 28 :22, Dieu dit à une nation pécheresse, par la bouche de Moïse : « L’Éternel te frappera de langueur, de fièvre, d’inflammation, de fièvre brûlante… »

Lorsque Dieu envoie de tels châtiments sur une nation en raison de sa réticence à se repentir et à changer, alors ne vous attendez pas à ce qu’un médicament, un vaccin ou une quarantaine y mette fin.

Une troisième malédiction nationale à cause de la désobéissance concerne la famine et la disette. Nous voyons Dieu l’annoncer dans Lévitique 26 :19-20 :« Je briserai l’orgueil de votre force, je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l’airain. Votre force s’épuisera inutilement, votre terre ne donnera pas ses produits, et les arbres de la terre ne donneront pas leurs fruits. »

C’est difficile à imaginer, n’est-ce pas ? Une nation qui déborde de nourriture comme les États-Unis (une nation dont le surplus de nourriture a été utilisé pour nourrir les affamés d’autres nations) sera amenée à un état de disette et dénuement.

Je pense que la panique régnerait dans les rues des États-Unis si les immenses supermarchés n’étaient approvisionnés qu’avec la moitié du pain qu’ils contiennent normalement. Mais imaginez la panique si tout le pain disparaissait ! La Bible dit que ces jours arrivent pour les États-Unis, à moins qu’ils ne se tournent vers Dieu et ne se repentent de leurs péchés.

Les quatre prochaines malédictions annoncées pour l’Amérique sont encore plus dévastatrices que celles dont nous avons parlé jusqu’à présent. Vous devez les connaître et savoir ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Les quatre dernières malédictions

Cette émission est solennelle, c’est certain, mais le Dieu tout-puissant nous tiendra pour responsables si nous n’avertissons pas nos semblables. Et la destruction prochaine des États-Unis n’est pas une question de conjecture ou de spéculation. C’est une question de péché, de repentance et de prophétie. Jusqu’à présent, nous avons discuté de trois malédictions à venir sur les États-Unis dans les années à venir :

  1. Le terrorisme
  2. Les maladies
  3. La famine et la disette

Une quatrième malédiction contre l’Amérique, décrite dans la prophétie, concerne la dette nationale.

Bien sûr, vous pouvez dire que ce châtiment s’est d’ores et déjà abattu sur les États-Unis ! Aucune nation au monde n’est plus endettée que les États-Unis. Au moment où cette émission a été enregistrée, la dette nationale, telle que rapportée par USDebtClock.org, s’élevait à plus de 23.000 milliards de dollars. C’est assez de billets d’un dollar américain pour aller jusqu’à la lune et revenir plus de 850 fois !

Pourtant, les États-Unis ont actuellement la confiance du monde entier et leurs nombreux créanciers étrangers ne semblent pas se soucier des énormes emprunts que l’Amérique fait pour tenir ses engagements. Mais la Bible promet que cette confiance finira par s’effondrer. « L’étranger qui sera au milieu de toi s’élèvera toujours plus au-dessus de toi, et toi, tu descendras toujours plus bas ; il te prêtera, et tu ne lui prêteras pas : il sera la tête, et tu seras la queue » (Deutéronome 28 :43-44).

Les États-Unis, habitués à être l’une des nations les plus riches du monde, apprendront ce que c’est que d’être au bas de cette échelle, en découvrant la pauvreté et l’endettement. Ils apprendront l’ancienne sagesse révélée dans Proverbes 22 :7 : « Le riche domine sur les pauvres, et celui qui emprunte est l’esclave de celui qui prête. »

Mais la chute nationale des États-Unis ne s’arrête pas au domaine financier. Les prophéties indiquent clairement que les États-Unis connaîtront également une défaite militaire totale.

Je sais que c’est difficile à imaginer ! Actuellement, les États-Unis possèdent l’armée la plus puissante, la mieux équipée et la plus avancée technologiquement dans l’Histoire du monde. Mais la prophétie biblique est claire sur ce qui arrivera si l’Amérique ne se repent pas et ne cherche pas son Créateur et son Bienfaiteur : « L’Éternel te fera battre par tes ennemis ; tu sortiras contre eux par un seul chemin, et tu t’enfuiras devant eux par sept chemins ; et tu seras un objet d’effroi pour tous les royaumes de la terre » (Deutéronome 28 :25).

Nous voyons un avertissement similaire dans Lévitique 26 :17 : « Je tournerai ma face contre vous, et vous serez battus devant vos ennemis ; ceux qui vous haïssent domineront sur vous, et vous fuirez sans que l’on vous poursuive. »

J’espère que vous comprenez que je ne souhaite pas que ces choses arrivent. Je suis moi-même américain et j’aime mon pays. Comme l’ancienne cité de Ninive l’a fait lors de l’avertissement du prophète Jonas, je prie pour que les États-Unis se repentent et changent – qu’ils cherchent Dieu et se mettent sous la direction de Jésus-Christ, futur Roi des rois et Seigneur des seigneurs ! Mais si ce n’est pas le cas, alors ces châtiments s’abattront – y compris la prochaine malédiction sur notre liste : les villes d’Amérique seront dévastées.

Lorsque les États-Unis ont largué la première bombe atomique sur Hiroshima, au Japon, le monde découvrit à quel point une seule arme puissante peut causer la destruction. Pourtant, la prophétie parle d’un temps où une Amérique non repentante sentira le poids de cette destruction : « Partout où vous habitez, vos villes seront ruinées, et vos hauts lieux dévastés ; vos autels seront délaissés et abandonnés, vos idoles seront brisées et disparaîtront, vos statues du soleil seront abattues, et vos ouvrages anéantis » (Ézéchiel 6 :6).

Dieu dit encore : « Je réduirai vos villes en déserts, je ravagerai vos sanctuaires, et je ne respirerai plus l’odeur agréable de vos parfums. Je dévasterai le pays, et vos ennemis qui l’habiteront en seront stupéfaits » (Lévitique 26 :31-32).

Aussi catastrophiques que ces conditions puissent paraître, le plus dévastateur des châtiments à venir, à moins que la nation ne se repente, est peut-être la septième malédiction dans notre liste : l’esclavage et la dispersion.

Nous le voyons dans de nombreux versets, mais considérons ce passage dans Deutéronome 28 : « L’Éternel te dispersera parmi tous les peuples, d’une extrémité de la terre à l’autre […] Parmi ces nations, tu ne seras pas tranquille, et tu n’auras pas un lieu de repos pour la plante de tes pieds. L’Éternel rendra ton cœur agité, tes yeux languissants, ton âme souffrante » (Deutéronome 28 :64-65).

Des passages tels que le verset 32 du même chapitre parlent de parents séparés de leurs enfants, pour ne plus jamais les revoir, comme ce qui est arrivé à tant de Juifs pendant la Shoah au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

Je ne prends aucun plaisir à dire ces choses. Nous proclamons cet avertissement pour tenter de réveiller les États-Unis de leur état spirituel !

Que pouvez-vous faire pour vous préparer pour l’avenir ? Y a-t-il autre chose à dire sur l’avenir des États-Unis ?

Il y a des mesures que vous pouvez prendre et il y a un espoir, malgré cette nuée de malheur et de tristesse ! Nous aborderons ce sujet dans la dernière partie de notre émission.

Conclusion

Dans cette émission, nous avons discuté des sept malédictions qui s’abattront sur les États-Unis s’ils ne se repentent pas de leurs péchés nationaux :

  1. Le terrorisme
  2. Les maladies
  3. La famine et la disette
  4. La dette
  5. La défaite militaire
  6. Les villes dévastées
  7. L’esclavage

Bien qu’il soit difficile d’imaginer que certaines de ces calamités puissent frapper la nation la plus puissante du monde, nous souhaitons que vous réalisiez qu’à moins que la nation ne se repente, ces malheurs sont sûrs et certains.

Mais même face à des nouvelles aussi déprimantes, il y a de l’espoir, car Dieu aime les gens du monde entier, y compris les Américains. Dieu n’inflige jamais un tel châtiment par méchanceté ou par cruauté, mais toujours pour produire une restauration à la fin. Comme nous le lisons dans l’épître aux Hébreux : « Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils » (Hébreux 12 :6).

Affligés par leurs souffrances et disposés à reconnaître le Dieu éternel qu’ils avaient rejeté, le retour de Jésus-Christ et le début de Son règne se traduiront par une restauration du peuple Américain et d’autres nations qui ressentiront le poids du châtiment à cause de leur désobéissance.

Malgré ces châtiments et ces épreuves, l’objectif divin est plein d’amour et de miséricorde. Il dit très clairement aux États-Unis, et aux autres nations, ce qu’Il ressent pour eux : « Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance » (Jérémie 29 :11).

Mais vous et moi, nous n’avons pas à attendre le retour du Christ pour chercher Dieu. Même si notre pays – quel qu’il soit – ne se repent pas, il n’y a aucun motif pour que vous et moi ne puissions pas le faire. Jésus nous met tous en garde sur notre état spirituel personnel, sachant qu’Il porte Son regard sur ceux qui sont disposés à aller à contre-courant de la tendance populaire pour Le rechercher, Lui et Ses voies : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme » (Luc 21 :36).

Au Monde de Demain, nous avertissons les États-Unis et toutes les nations du monde. Nous ne pouvons pas contrôler le fait que notre nation se repente ou non. Mais notre repentance personnelle, en tant qu’individus, dépend entièrement de nous.

Que chacun d’entre nous y prête attention ! Je sais que nous prions pour que cela soit votre cas.