Hériterez-vous la Terre ?

Commenter cet article

Jésus a dit que les humbles de cœur hériteront la terre, mais des millions de gens croient qu’après leur mort, ils iront au ciel. Qu’en dit la Bible ?


Des millions – voire des milliards – croient que le ciel et ses béatitudes seront la récompense de ceux qui seront sauvés. Cette croyance est partagée non seulement par la plupart de ceux qui se disent chrétiens, mais aussi par les membres de nombreuses autres religions, de par le monde.

Un chrétien croit aux paroles de Jésus-Christ. Jésus donna certains de Ses enseignements fondamentaux, dans ce qu’on appelle le « sermon sur la montagne » (Matthieu 5-7). Comment commença-t-Il Son enseignement ? « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! Heureux les affligés, car ils seront consolés ! Heureux les débonnaires [les humbles de cœur], car ils hériteront la terre ! » (Matthieu 5 :3-5).

Faites très attention à la question suivante. Jésus a-t-Il dit que les pauvres en esprit iraient au ciel, tandis que les humbles de cœur hériteraient la terre ? Non ! Il a dit que les pauvres en esprit seraient bénis par le Royaume des cieux. Le Royaume des cieux viendra sur la terre, lors du retour du Christ ! C’est-à-dire, lorsque ceux qui seront sauvés seront ressuscités, ils hériteront le Royaume.

Jésus nous enseigna de prier : « Que ton règne vienne » (Matthieu 6 :10). Nous a-t-Il demandé de prier pour l’arrivée de quelque chose qui est déjà là ? Si le Royaume est ici, pourquoi alors le monde a-t-il connu de telles horreurs comme les deux grandes Guerres mondiales du siècle passé, et de terribles génocides contre les Arméniens, les Juifs, les Cambodgiens et tant d’autres ? Même aujourd’hui, une nation sur huit est touchée par une guerre civile (The Economist, 22 mai 2003). Oui, le monde a besoin que le Royaume de Dieu vienne !

Le Christ enseigna qu’il y aura une grande tribulation avant l’arrivée de Son Royaume. Quelle sera l’intensité de cette tribulation ? Il a dit : « Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé » (Matthieu 24 :22). Heureusement, le Christ a promis d’intervenir, et, lors de Son second Avènement, Il mettra fin aux efforts belliqueux de l’humanité pour détruire la terre. Si vous observez attentivement les événements mondiaux, vous vous rendrez compte qu’à moins d’une intervention divine, les tendances militaires actuelles aboutiraient à un cosmocide total – l’annihilation de l’humanité. Depuis l’explosion de la première bombe atomique sur Hiroshima, en 1945, les êtres humains ont le pouvoir de s’autodétruire avec une facilité jamais vue dans l’Histoire. Et la technologie est devenue encore plus puissante depuis lors ! Livrées à elles-mêmes, les nations belliqueuses finiraient par s’autodétruire.

Le Royaume de Dieu n’est pas déjà ici-bas ! Jésus-Christ n’exerce pas encore Son gouvernement sur toute la terre, sinon nous ne verrions pas le chaos et la dévastation qui existent aujourd’hui. Le Christ doit revenir pour sauver toutes les nations – spirituellement et physiquement.

Heureusement, Il viendra bientôt pour sauver le monde physiquement. Et Il a un plan pour le salut spirituel de l’humanité. Ce plan nous est révélé par les Jours saints, que Jésus et les apôtres observèrent – et qu’ils enseignèrent aux premiers chrétiens à observer. La plupart de ceux qui se disent chrétiens savent que, la toute première étape, dans ce plan pour sauver l’humanité, est la rédemption que Dieu accorde aux pécheurs repentants, par le sang de Jésus-Christ. Mais beaucoup ne se rendent pas compte que Jésus et les apôtres commémorèrent Son sacrifice et Sa rédemption pour l’humanité, en observant la Pâque du Nouveau Testament, avec du pain sans levain et du vin. Le Christ et les apôtres observèrent cette Fête annuelle, et enseignèrent aux chrétiens à faire de même.

L’apôtre Paul souligna l’importance du sacrifice de Jésus : « Car Christ, notre Pâque, a été immolé [Il a été sacrifié pour nous] » (1 Corinthiens 5 :7). Et, au verset suivant, il demande même aux païens convertis de célébrer la Fête – la Fête des pains sans levain. Ces termes vous sont peut-être inhabituels, mais ils sont fondamentaux pour ceux qui veulent suivre Jésus-Christ, ils sont remplis d’espoir et d’encouragement ! Jésus n’a jamais célébré Noël ou les Pâques, ni les apôtres, ni les véritables chrétiens. Dès le commencement, les chrétiens observèrent les Fêtes bibliques, en suivant l’exemple de Jésus. Si vous souhaitez en apprendre davantage au sujet des véritables Fêtes bibliques, qui décrivent les étapes du plan de salut divin pour l’humanité, lisez notre brochure intitulée Les Jours saints : Le plan magistral divin.

Où est le Royaume ?

L’apôtre Jean explique que Dieu a appelé Ses serviteurs, et les a rachetés « de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation » (Apocalypse 5 :9). Quel sera leur destin ? Iront-ils au ciel ? L’apôtre Jean explique au verset suivant : « Tu as fait d’eux un royaume [ou, des rois] et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre » (verset 10).

Dieu ne nous offre pas de nous sauver, pour rester à ne rien faire, à jouir des béatitudes célestes. Il nous a appelés pour devenir des rois et des sacrificateurs, qui assisteront Jésus-Christ – le Roi des rois – pour établir une paix durable sur la terre. C’est pourquoi, Jésus a dit que les humbles de cœur – ceux qui ne suivent pas leur propre volonté, mais qui suivent humblement Jésus – hériteront la terre. Lorsque nous prions « que ton règne vienne », nous prions pour la venue de ce Royaume, qui apportera la paix à toute l’humanité, et dans lequel les chrétiens fidèles serviront leur Sauveur bien-aimé, Jésus-Christ, comme rois et sacrificateurs sous Sa direction.

Au cours des années, certaines personnes ont appris que le Royaume est l’Église sur la terre. D’autres croient que le Royaume est dans votre cœur. Mais le Royaume de Dieu est un royaume littéral, où Jésus-Christ sera le Roi !

Qu’est-ce qu’un royaume ? Chaque royaume est constitué de quatre éléments fondamentaux : un souverain, un territoire, des lois et des sujets. Mais, qu’en est-il pour le Royaume de Dieu ?

Qui est le souverain du Royaume de Dieu ? De nombreux passages bibliques répondent à cette question. Remarquez ce qu’a écrit l’apôtre Jean : « Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu ; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes ; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même » (Apocalypse 19 :11-12). Jésus-Christ, portant plusieurs couronnes, reviendra sur la terre comme Roi conquérant !

Voici une autre description de l’apparence de Jésus, lors de Son second Avènement : « Il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; il les paîtra avec une verge de fer ; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs » (Apocalypse 19 :13-16).

Oui, le Souverain du Royaume de Dieu à venir sera Jésus-Christ Lui-même ! Priez-vous « que ton règne vienne » ? Anticipez-vous avec impatience le retour de Jésus sur cette terre ? Il est certain que c’était le cas de l’apôtre Jean. Il conclut, dans l’avant-dernier verset de la Bible, avec cette prière et cet espoir intense : « Viens, Seigneur Jésus ! » (Apocalypse 22 :20).

Lorsque Jésus viendra, la terre entière sera Son territoire ! Et toute l’humanité sera Ses sujets. Les Écritures décrivent que le monde entier apprendra le chemin de la paix. Chaque année, les gens viendront adorer leur Roi, à Jérusalem. La terre entière apprendra à observer les mêmes Jours saints bibliques, que Jésus et les apôtres observèrent. « Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem monteront chaque année pour adorer le roi, l’Éternel des armées, et pour célébrer la fête des tabernacles » (Zacharie 14 :16).

Toutes les nations de la terre adoreront le Roi – et célèbreront la Fête des Tabernacles. Beaucoup de personnes ne se rendent pas compte que les Jours saints ont encore toute leur signification pour les chrétiens d’aujourd’hui. L’Église du Nouveau Testament fut fondée le jour de la Fête de la Pentecôte, quoique beaucoup, aujourd’hui, aient oublié que la Pentecôte est l’un des Jours saints bibliques que Dieu donna à Son peuple. Dans le livre des Actes, nous lisons qu’une foule de gens s’étaient rassemblés pour observer la Fête de la Pentecôte, lorsque les apôtres prêchèrent et en convertirent des milliers. Les gens s’étaient rassemblés pour observer ce jour parce qu’il était commandé dans la Bible. La Pentecôte est aussi appelée la Fête des Semaines (Deutéronome 16 :10), la Fête de la Moisson (Exode 23 :16) et le jour des prémices (Nombres 28 :26) ». Les véritables chrétiens, aujourd’hui, comprennent que la Fête de la Pentecôte commémore l’étape du plan de salut divin, lorsque Dieu appelle les « prémices », au cours de la présente époque, pour les préparer à régner sous le Christ, dans le Millénium.

Quel est “l’Évangile” ?

Jésus-Christ, le Messie, est venu prêcher un message que beaucoup pensent connaître, mais que peu comprennent réellement. Que prêcha Jésus ? « Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle [à l’Évangile] » (Marc 1 :15). Jésus enseigna qu’il était temps de cesser de pécher, de croire à Son message et de se préparer pour le Royaume de Dieu qui viendra bientôt.

Vous êtes-vous repenti ? « Se repentir » signifie admettre que vous avez péché – transgressé les Dix Commandements, la loi divine. Cela ne signifie pas d’exprimer simplement des regrets, et de la répugnance pour vos péchés, mais de haïr ces péchés au point de vous en détourner, et de commencer une nouvelle vie sans ces péchés. La repentance signifie que vous vous engagez – avec l’aide de Dieu – à changer votre vie. Qu’est-ce que le péché ? L’apôtre Jean écrit : « Quiconque pratique le péché transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi » (1 Jean 3 :4).

Vous ne pouvez pas croire à l’Évangile à moins que vous ne le compreniez ! La plupart de ceux qui disent croire en Jésus-Christ ne croient pas vraiment – ou n’agissent pas selon – ce qu’Il a prêché. Jésus demanda : « Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6 :46). Si vous êtes vraiment un chrétien, vous ferez ce que Jésus ordonne. Si vous devenez vraiment un chrétien, vous accepterez Jésus, non d’une façon abstraite comme un « Sauveur » auquel vous n’obéissez pas, mais comme votre Seigneur et Maître, auquel vous vous efforcerez d’obéir, avec l’aide du Saint-Esprit. Comme l’écrit l’apôtre Paul : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps » (1 Corinthiens 6 :19-20).

Le véritable christianisme est une façon de vivre. Une fois que vous vous êtes repenti, que vous croyez à l’Évangile, et que vous confiez votre vie à Jésus par le baptême, Il vivra en vous par l’intermédiaire du Saint- Esprit. Alors, vous pouvez croître comme un chrétien, et transformer votre vie, qui était auparavant basée sur l’égoïsme, en une vie de service et d’amour – envers Dieu et envers votre prochain. Ceux que Dieu appelle, aujourd’hui, ne sont pas seulement appelés pour leur salut personnel ; Dieu les appelle à se préparer à servir dans Son Royaume à venir, en tant que rois et sacrificateurs, comme nous l’avons vu précédemment. Leur première opportunité de régner viendra dans le Millénium – la période de mille ans décrite dans la Bible, lorsque Jésus dominera sur une terre guérie. Comme l’écrit l’apôtre Jean : « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans » (Apocalypse 20 :6).

D’où régnera le Christ ?

À partir d’où, Jésus régnera-t-Il sur la terre ? Il régnera depuis Jérusalem. Il déclare : « Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem » (Zacharie 8 :3). En fait, lorsqu’Il régnera, Jérusalem aura un autre nom. Le dernier verset du livre d’Ézéchiel déclare que « le nom de la ville sera : l’Éternel est ici » (Ézéchiel 48 : 35). En hébreu, le nom est Yavweh Shama. Il gouvernera Son Royaume depuis Jérusalem : « L’Éternel sera roi de toute la terre » (Zacharie 14 :9).

Lorsque le Christ viendra pour gouverner la terre, Lui et les saints glorifiés régneront sur les nations – sur les êtres humains physiques. Le Christ enseignera aux nations la voie de vivre qui procure la paix. Les véritables chrétiens – qui seront ressuscités en êtres spirituels (les « prémices ») – régneront sur des villes et des nations, comme rois et sacrificateurs, sous Sa direction (voir Luc 19 :17 ; Apocalypse 2 :26). Ces rois et ces sacrificateurs éduqueront le monde au sujet de la vérité divine. Remarquez ce passage stimulant des Écritures, qui décrit ceux qui enseigneront les voies divines pendant le Millénium : « Le Seigneur vous donnera du pain dans l’angoisse, et de l’eau dans la détresse ; ceux qui t’instruisent ne se cacheront plus, mais tes yeux verront ceux qui t’instruisent » (Ésaïe 30 :20). Vous pouvez être l’un de ces enseignants. Et, qu’enseigneront les saints glorifiés – les rois et les sacrificateurs ? « Tes oreilles entendront derrière toi la voix qui dira : Voici le chemin, marchez-y ! Car vous iriez à droite, ou vous iriez à gauche » (verset 21).

Dans le Millénium, les enseignants enseigneront la loi divine. Le prophète Ésaïe nous donne un avant-goût de ce qui se passera. « Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, et que toutes les nations y afflueront. Des peuples s’y rendront en foule, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Éternel » (Ésaïe 2 : 2-3).

Les lois humaines, souvent contradictoires et injustes, n’existeront plus. Les lois divines seront enseignées et administrées à partir de Jérusalem. Et les Dix Commandements sont le fondement de ces lois. Souvenez-vous que Jésus a dit : « Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements » – puis, Il cita plusieurs des Dix Commandements (Matthieu 19 : 17). De plus, dans Son « sermon sur la montagne », Jésus magnifia les Dix Commandements. Il les rendit plus étendus et plus contraignants, parce que les chrétiens doivent aussi observer les Dix Commandements dans l’esprit, et non pas seulement dans la lettre de la loi !

Quel sera le résultat du gouvernement divin sur la terre ? « Il sera le juge des nations, l’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes : une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre » (Ésaïe 2 :4).

Lorsque le Christ reviendra, Il enseignera au monde entier le chemin de la paix. « La vache et l’ourse auront un même pâturage, leurs petits un même gîte ; et le lion, comme le bœuf, mangera de la paille. Le nourrisson s’ébattra sur l’antre de la vipère, et l’enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic. Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte ; car la terre sera remplie de la connaissance de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent » (Ésaïe 11 :7-9).

Dans le Monde de Demain, toutes les nations connaîtront le véritable Dieu des cieux et de la terre – le Dieu de la Bible – qui bénira ceux qui garderont Ses commandements, comme Il l’a toujours fait. Voyez ce passage stimulant dans le livre du Deutéronome, décrivant les bénédictions qui découlent lorsque nous obéissons à la loi divine. « Tu observeras les commandements de l’Éternel, ton Dieu, pour marcher dans ses voies et pour le craindre. Car l’Éternel, ton Dieu, va te faire entrer dans un bon pays, pays de cours d’eau, de sources et de lacs, qui jaillissent dans les vallées et dans les montagnes ; pays de froment, d’orge, de vignes, de figuiers et de grenadiers ; pays d’oliviers et de miel ; pays où tu mangeras du pain avec abondance, où tu ne manqueras de rien ; pays dont les pierres sont du fer, et des montagnes duquel tu tailleras l’airain. Lorsque tu mangeras et te rassasieras, tu béniras l’Éternel, ton Dieu, pour le bon pays qu’il t’a donné » (Deutéronome 8 :6-10).

Votre avenir glorieux

Pouvez-vous imaginer votre rôle en enseignant les nations à observer les commandements de Dieu, et en aidant tous les gens à mener la vie abondante que Dieu leur promet ? Si vous êtes parmi les « humbles de cœur » – quelqu’un qui cherche la volonté de Dieu au lieu de la sienne – Dieu pourra vous utiliser à enseigner Ses voies aux autres.

Notre planète, même aujourd’hui, se dresse comme une pierre précieuse dans l’immensité de l’univers. Mais le temps viendra où Dieu purifiera la terre par le feu, et la renouvellera (2 Pierre 3 :10-13). Comme l’écrit l’apôtre Jean : « Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. J’entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles » (Apocalypse 21 :2-5).

Vous pouvez avoir un rôle à jouer dans ce formidable avenir. Dieu appelle Ses enfants Ses héritiers, et « cohéritiers de Christ », dans Romains 8 :17. En tant qu’héritiers de Dieu, les chrétiens fidèles n’hériteront pas seulement la terre – ils hériteront l’univers. Nous lisons : « Lui qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? » (Romains 8 :32). Et aussi : « Tu as mis toutes choses sous ses pieds » (Hébreux 2 :8).

Dans ces deux derniers versets, l’expression en grec traduite par « toutes choses » est ta panta, qui signifie littéralement « la totalité » – autrement dit, tout ce qui est visible et invisible. Oui, les chrétiens fidèles hériteront l’univers entier, en fin de compte ! Aujourd’hui, nous rêvons de voyager au fin fond de la galaxie, et nous nous émerveillons à la beauté des étoiles, des nébuleuses et autres merveilles impressionnantes et magnifiques de notre univers. Le jour vient où les chrétiens fidèles seront capables de voyager à travers l’univers à la vitesse de la pensée !

Oui, Dieu veut que vous héritiez la terre – et plus ! Comme Il nous le dit : « Celui qui vaincra héritera ces choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils » (Apocalypse 21 :7). Puisse Dieu nous aider à Le chercher, ainsi que Son Royaume, afin que nous puissions bientôt hériter la terre, l’univers et toutes choses !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +