Vaincre la mort

Commenter cet article

De nombreux athées et agnostiques pensent que la mort est la fin de tout. Beaucoup d’autres pensent que ceux qui n’ont jamais entendu le nom et les enseignements du Christ iront en enfer. La Bible révèle une vérité encourageante que nous devons tous connaître !


Nous avons tous porté le deuil lors de la mort d’un proche. Des milliers de jeunes hommes et de jeunes femmes ont perdu leur vie pendant leur service militaire, parfois avant l’âge de 20 ans. D’autres sont morts de maladies ou d’accidents. Pendant ces périodes de deuil, un des grands mystères de la vie est : « Que se passe-t-il après la mort ? »

Ces dernières années, des athées et des agnostiques ont attaqué la Bible et la réalité de l’existence de Dieu Lui-même. Un de ces auteurs qualifia la vie après la mort « d’illusion ». Dans un article intitulé « Espoir, désespoir, craintes et religion », Ronald A. Lindsay affirmait que « les promesses  religieuses d’immortalité proposent un faux espoir » (Free Inquiry, avril-mai 2010).

Lindsay fait ce triste aveu : « Nous ne pouvons pas faire disparaître la finalité de la mort et d’autres pertes irréparables. Pas plus que nous ne pouvons fournir de réponses acceptables à ceux qui en demandent. Mais si nous avons compris que la religion et la croyance en l’immortalité sont des illusions, nous pouvons résister à la tentation de nous attacher à des chimères dans les moments difficiles. En nous attachant aux faits tirés de la réalité, nous pouvons apprécier ce que la vie peut et ne peut pas offrir » (ibid.).

Pour Lindsay, comme pour de nombreux athées, le seul « espoir » est une forme d’acceptation fatidique d’un avenir triste et vide. Mais est-ce vraiment ce qui nous attend ? Ou bien y aura-t-il une période de jugement et de récompense, lorsque les « bonnes gens » iront au paradis, tandis que les méchants brûleront en enfer pour l’éternité ?

La bonne nouvelle est que Celui qui donne la vie, le Créateur Dieu, a un plan glorieux pour tous les êtres humains, afin qu’ils héritent la Terre et l’Univers. Notre Père céleste nous a donné de formidables preuves montrant que nous pouvons vaincre notre plus grand ennemi : la mort. Nous pouvons remporter cette victoire !

Un espoir pour les morts ?

Depuis des milliers d’années, des milliards d’êtres humains sont nés et sont morts. Leur vie était-elle sans valeur ? Nous avons tous perdu des proches, certains très jeunes, d’autres à un âge avancé. Victimes de leur conduite pécheresse, certains paient le prix de leurs actes ou de leur comportement. Tandis que d’autres sont involontairement victimes d’accidents. Des millions de gens sont morts dans les guerres à travers le monde. Des millions d’autres ont perdu la vie pendant l’Holocauste et les autres génocides. Y a-t-il de l’espoir pour ces millions de gens, dont la plupart n’étaient pas convertis au christianisme ?

La réponse est « oui » ! Il existe un espoir pour les milliards d’êtres humains qui sont morts sans avoir obtenu une opportunité de salut. Dieu révèle qu’il y aura une résurrection des morts, pour ceux qui n’auront pas connu la vérité. Cette résurrection, qui aura lieu après le Millénium, est appelée le jugement du grand trône blanc dans Apocalypse 20. La Bible décrit la mort comme un « ennemi ». Mais Dieu donnera une grande victoire sur la mort à tous ceux qui se repentiront et seront baptisés au nom de Jésus-Christ, comme l’apôtre Pierre l’expliqua clairement dans Actes 2 :38. L’apôtre Paul décrivit ainsi cette grande et ultime victoire contre la mort dans 1 Corinthiens 15 :54-57 : « Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : la mort a été engloutie dans la victoire. Ô mort, où est ta victoire ? Ô mort, où est ton aiguillon ? L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et la puissance du péché, c’est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! »

Vous pouvez vaincre la mort pendant la grande résurrection. La Bible vous donne un espoir encourageant pour l’avenir.

Il y a de l’espoir pour les milliers de victimes des diverses catastrophes. Il y a de l’espoir pour vos proches qui sont décédés.

Que se passe-t-il après la mort ? De nombreux scientifiques, athées et agnostiques pensent que la vie s’arrête de façon permanente à la mort. À l’opposé, beaucoup de personnes religieuses croient que l’âme monte au paradis ou descend en enfer lorsque le corps physique meure. Arrivez-vous à croire à ce faux enseignement disant que les milliards de morts qui n’ont jamais entendu parler de Jésus-Christ brûlent actuellement en enfer ? Dieu est-Il injuste ? Évidemment que non ! Actes 4 :12 déclare que les êtres humains peuvent uniquement être sauvés par Jésus-Christ, le Sauveur et le Messie, « car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés ».

Cependant, puisque des milliards de gens dans l’Histoire n’ont jamais entendu parler du véritable Évangile, comment pourraient-ils avoir eu une opportunité de salut ? Dieu a-t-Il un plan pour eux ? Certaines religions enseignent à tort qu’ils sont actuellement tourmentés en enfer. La Bible enseigne-t-elle cela ? Quelle est la vérité ?

Espoir et résurrection

Que révèle la Bible à propos de la vie après la mort pour les êtres humains ? Alors que l’apôtre Paul était jugé et interrogé par le sanhédrin à Jérusalem, il fit de la résurrection des morts un sujet essentiel. « Paul, sachant qu’une partie de l’assemblée était composée de sadducéens et l’autre de pharisiens, s’écria dans le sanhédrin : Hommes frères, je suis pharisien, fils de pharisien ; c’est à cause de l’espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement » (Actes 23 :6)

L’apôtre Paul déclara-t-il qu’il monterait au ciel après sa mort ? Absolument pas ! Paul espérait la résurrection des morts au retour du Christ ! Lisez cela dans la Bible. Dans l’épître aux Philippiens, Paul décrivit sa foi en Christ et son objectif de la résurrection à venir. Il désirait fermement connaître « Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort, pour parvenir, si je puis, à la résurrection d’entre les morts » (Philippiens 3 :10-11).

La Bible enseigne que les morts resteront morts jusqu’à la résurrection. La mort est un ennemi, mais Dieu nous donnera une grande victoire sur la mort, si nous Lui sommes fidèles, à travers Jésus-Christ. De nombreux prétendus chrétiens supposent qu’à leur décès ils vont immédiatement au paradis, en enfer ou au purgatoire, mais qu’enseigna Jésus à ce sujet ? Souvenez-vous du miracle de la résurrection de Lazare, un ami de Jésus. Lorsque Lazare mourut, alla-t-il au ciel ? Lazare était dans la tombe depuis quatre jours lorsque Jésus le ramena à la vie. Il ressuscita Lazare des morts à une vie physique ! Notre Sauveur proclama : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais » (Jean 11 :25-26).

Croyons-nous réellement à Ses paroles ? Lazare était mort. Mais s’éleva-t-il vers les gloires célestes, avant que Jésus ne le force à revenir dans un corps physique ressuscité ? Absolument pas ! Lazare ne monta pas au ciel et ne descendit pas en enfer. Il était simplement mort et il n’avait aucune conscience ! Jésus déclara très clairement : « Lazare, notre ami, dort […] Lazare est mort » (Jean 11 :11, 14).

Lazare fut dans la tombe pendant quatre jours, avant que Jésus ne le ramène à la vie physique. Par contre, les chrétiens morts dans la foi seront ressuscités à la vie éternelle et immortelle. Cet événement aura lieu au retour du Christ : « Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement » (1 Thessaloniciens 4 :16).

L’immortalité est un don !

La résurrection est l’espoir des chrétiens. S’ils étaient déjà montés au ciel à leur mort, il n’y aurait plus besoin d’avoir une résurrection. Les êtres humains ne naissent pas immortels ou avec une vie éternelle. En effet, la Bible enseigne que l’âme peut mourir. L’âme n’est pas immortelle ! Voyez par vous-même : « L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra » (Ézéchiel 18 :4). Le mot hébreu pour « âme » est nephesh, qui indique une vie physique. Au contraire, nous apprenons que l’immortalité commencera avec la résurrection, car il faut « que ce corps mortel revête l’immortalité » (1 Corinthiens 15 :53).

Oui, vous et moi sommes mortels, mais les chrétiens fidèles recevront le don de l’immortalité lors de la résurrection ! Cette résurrection des chrétiens fidèles est aussi mentionnée dans Apocalypse 20 :4 : « Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. » Notez aussi le verset suivant, car il révèle une deuxième grande résurrection : « Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans soient accomplis » (verset 5).

Qui fera partie de cette deuxième grande résurrection ? Vos amis ou vos proches, que vous croyiez perdus à jamais, pourront en faire partie. Avez-vous du mal à y croire ? Posez-vous alors la question de savoir ce qu’il adviendra aux milliards d’êtres humains qui ne seront pas présents à la première résurrection. Penchez-vous sur l’Histoire du monde. Au cours des 6000 dernières années, des milliards de gens sont nés et sont morts. La plupart d’entre eux n’ont jamais entendu ne serait-ce que le nom du Messie, Jésus-Christ. Cependant, l’apôtre Pierre déclara clairement qu’il « n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom [celui du Christ] qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4 :12). Qu’arrivera-t-il aux millions de gens qui n’ont jamais entendu Son nom ?

Le prophète Ézéchiel rapporta la vision dite de la vallée des ossements desséchés. Vous pouvez lire cela dans Ézéchiel 37. Cette vision décrit la deuxième résurrection. Des milliards de gens seront ressuscités à la vie physique. Le livre de vie sera ouvert devant eux et ils recevront leur première opportunité d’apprendre la vérité au sujet de Jésus-Christ et du salut qui leur est offert. Il ne s’agit pas d’une « deuxième chance » comme certains voudraient le croire. Il s’agit bien de la première occasion que recevront des milliards d’individus de reconnaître leurs péchés, de s’en repentir, d’accepter Jésus-Christ comme leur Sauveur et de vivre selon Sa voie. Le but de Dieu est de donner à chacun une opportunité équitable afin de faire partie de Sa famille divine pour l’éternité. Ce but est clairement expliqué : « Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance » (2 Pierre 3 :9).

Nous devons étudier les enseignements clairs de la Bible. Les milliards d’êtres humains qui n’ont jamais entendu le nom de notre Sauveur sont-ils perdus à jamais ? Dieu est-Il injuste ? Au cours de l’Histoire, des milliards de gens n’ont jamais entendu parler des enseignements du Messie, Jésus-Christ. Dieu est-Il injuste en les condamnant à souffrir pour l’éternité en enfer ? Absolument pas ! Les « autres morts » (Apocalypse 20 :5) seront présents à la deuxième grande résurrection. Ils seront alors jugés. Mais pendant ce jugement, ils auront l’opportunité de se repentir et d’être baptisés. Vos amis et vos proches pourront en faire partie.

Trois résurrections

Il existe trois résurrections. La première résurrection des morts concerne les véritables chrétiens actuels qui recevront la vie éternelle, au retour du Christ, en devenant membres de la famille divine. La deuxième résurrection des morts aura lieu à la fin du Millénium, au début du jugement du grand trône blanc (Apocalypse 20 :12), lorsque des milliards d’êtres humains « perdus » recevront leur première opportunité d’apprendre les voies divines et d’être jugés. Comme les Écritures le disent, « il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9 :27).

Malheureusement, certains rejetteront la grâce et le salut divins. Ils refuseront de se repentir de leurs péchés et ils rejetteront le sacrifice de Jésus-Christ. Dieu détruira alors ces impies irréductibles dans un étang de feu. La troisième résurrection concernera ces pécheurs rebelles qui mourront une fois pour toutes dans l’étang de feu. Dieu est miséricordieux, mais Il est juste. « À moi appartient la vengeance ; je rendrai la pareille, dit le Seigneur » (Hébreux 10 :30, Ostervald). Ceux qui rejettent le salut seront tourmentés pendant quelques instants devant l’étang de feu, avant d’y être jetés et détruits à tout jamais, comme le déclare Apocalypse 21 :8. Ils n’existeront plus. Ce sera la seconde mort, pour laquelle il n’y a plus de résurrection possible. « Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur » (Romains 6 :23).

Oui, les véritables chrétiens pourront vaincre la mort. Lisez dans la Bible les chapitres concernant la résurrection dans 1 Corinthiens 15 et 1 Thessaloniciens 4. Nous devons tous nous préparer pour le retour du Messie, Jésus-Christ. Nous devons avoir les yeux tournés vers la résurrection des fidèles chrétiens au retour du Christ, au son de la dernière trompette, comme nous le dit 1 Corinthiens 15 :52 : « La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. »

Ce n’est pas une illusion !

Non, la vie après la mort n’est pas une « illusion » comme le disent les athées. Lorsque Thomas douta et plaça sa main dans la blessure du Christ causée par la lance, ce n’était pas une illusion (Jean 20 :24-28). Lorsque les 500 témoins purent attester de la résurrection du Christ, ce n’était pas une illusion (1 Corinthiens 15 :5-6).

Dieu a véritablement un plan magistral pour l’humanité tout entière. Il y a de l’espoir pour les milliards de morts qui n’ont jamais reçu d’opportunité de salut. Oui, il y a un formidable espoir pour les victimes des génocides et les milliards d’être humains spirituellement aveugles. Cet espoir est la deuxième résurrection du jugement du grand trône blanc, décrite dans Apocalypse 20 :11. De nos jours, en tant que chrétiens, nous devons prier comme Jésus nous l’a enseigné : « Que ton règne vienne ! » Ayez les yeux tournés vers le retour du Messie, Jésus-Christ, et vers notre grande victoire sur la mort, afin que nous puissions tous dire : « Grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! » (1 Corinthiens 15 :57).

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +